" /> La bataille fait rage dans le domaine de la sécurité routière - Fédération des Motards de France
Fédération des Motards de France

Fédération des Motards de France

Site officiel de la Fédération des Motards de France.

Publié le par Le service communication de la FMF

L’association 40 millions d’automobiliste vient de présenter une étude prenant à revers les arguments de la Sécurité Routière.

 

La baisse de la limitation de vitesse de 90 à 80 km/h a correspondu à une hausse de l’accidentalité. Ce n’est évidemment pas Emmanuel Barbe, le délégué interministériel à la Sécurité Routière, qui tient ce discours mais l’Association 40 Millions d’automobilistes, qui le 13 février, présentait, une étude aussi étonnante dans ses résultats que dans son protocole.

 

Pour l’élaborer, l’association s’est, en effet, servi des fichiers d’analyse des accidents corporels de la circulation du Ministère de l’Intérieur et a analysé les statistiques de trois tronçons concernés par la baisse expérimentale menée entre juillet 2015 et juillet 2017. Enfin, les statistiques de 2012 à 2016, les chiffres 2017 n’étant pas encore publiés par l’Intérieur.

 

Leur verdict : sur ces tronçons, 2016 a été la plus mauvaise année après 2013 et 2014 (où la limitation était de 90 km/h). Le résultat tranche évidemment avec le discours porté par la Sécurité Routière. Est-il pour autant incontestable ?

 

Les défenseurs du 80 km/h argueront que cette contre-étude est menée sur un nombre de km et sur une échelle de temps trop restreints pour être vraiment éclairante. Sur ce point, il est difficile de leur donner tort. Tout comme il est difficile de donner raison à ceux qui vantent, sur des bases « scientifiques », les mérites du 80 km/h.  Dans cette bataille autour de la limitation de vitesse, l’argument de la science semble, de toute façon, parti pour rester quels que soient les contradicteurs, très relatif…

 

 

Adhésion en ligne ! Nouveau en 2021

 

Court métrage "Off Tack"

Film "Off Tack"

Motocross: vitesse, dévouement, adrénaline. 

Lien sur la vidéo sur Vimeo

Hébergé par Overblog