" /> Edition des ISDE 2015, J2 : Les Français toujours sur le podium ! Quel aubaines pour eux ! - Fédération des Motards de France
Fédération des Motards de France

Fédération des Motards de France

Site officiel de la Fédération des Motards de France.

Publié le par La coordination national de la Fédération

 

Les pluies de la soirée de lundi ont joué un rôle important dans le déroulement de ces ISDE car ce second jour ce sont des liaisons et des spéciales encore plus creusées et délicates que les pilotes ont dû affronter. Les mêmes spéciales qu'hier étaient au programme et les Français campent sur leurs positions après deux jours de course avec une troisième place au général pour les équipes Trophée et Junior, et une seconde pour les Filles.

 

 

 

 

 

Après que les Américains aient dominé la première journée du Trophée, ce sont les Australiens qui se sont imposés ce jour. Ils prennent le commandement de l'épreuve devant les Américains et les Français. Emmenés par Loic Larrieu qui se positionne 8ème au classement scratch du jour, les tricolores ont fait un tir groupé en se positionnant tous dans le top vingt-trois et en haussant le ton par rapport à la journée de lundi. Il reste encore un cap à passer pour nos six représentants, aucun n'ayant encore réussi la journée parfaite alors que cinq d'entres eux scorent régulièrement des tops cinq de classe dans les spéciales.

 

 

Parti en quarantième position après sa pénalité reçue hier, Mathias Bellino a entamé sa remontée et termine douzième au scratch du jour, second tricolore derrière Loic Larrieu. Au cumul des deux jours, les Français sont à un peu plus de deux minutes des Australiens et des Américains, qui se tiennent eux en huit secondes alors qu'il reste quatre jours de course.

 

 

Présentant l'une des plus jeunes équipes Junior du plateau puisque sa moyenne d'âge est de 19 ans, les tricolores ont connu une journée difficile mais restent troisième du classement derrière les Australiens et les Suédois. Emmenés par Quentin Delhaye de Maulde qui entre dans le top dix du jour au guidon de sa 125 TM, les tricolores ont fait bloc puisque Anthony Geslin et Jean Baptiste Nicolot terminent à moins de vingt secondes de leur équipier.

 

 

Sans parvenir à rivaliser avec les Australiennes qui continuent d'imprimer un rythme très élevé, les Françaises réalisent une course solide même si Audrey Rossat a été handicapée aujourd'hui par un problème technique. Blandine Dufrêne et Géraldine Fournelont toutes deux livré une belle prestation. Si les Australiennes se sont encore un peu plus isolées en tête du classement, les Françaises ont consolidé leur seconde position.

 

 

 

Mercredi, une nouvelle spéciale est au programme de la journée, les deux autres ayant déjà été parcourues lundi et mardi mais en sens inverse. La météo annonce quelques possibles pluies orageuses ce qui pourrait encore corser une course déjà bien exigeante.

 

 

Entraineur des Equipes de France d'Enduro, Fred Weill tire le bilan de ces deux premières journées de course : « On dira que le bilan n'est pas trop mal puisque les trois équipes restent sur le podium. On a certainement arrêté un peu la fuite en Trophée même si les Australiens ont roulé très fort aujourd'hui et font quasiment jeu égal avec les Américains. Ils nous relèguent à deux minutes après cette seconde journée. Ca commence à faire beaucoup en deux jours, mais si on ramène cet écart à six pilotes cela reste jouable. En vitesse pure on ne suit pas pour l'instant. On va continuer à attaquer en espérant que la nouvelle spéciale que nous allons étrenner demain nous soit favorable. Cette spéciale est longue, elle est donnée pour une dizaine de minutes et si nos pilotes ont un bon feeling dedans ça peut changer la donne. Nous ne sommes qu'au second jour et certains organismes sont déjà éprouvés. Le terrain est piégeux et on annonce un peu d'eau demain donc tout reste possible. Les Américains ont dominé la première journée mais aujourd'hui les Australiens ont repris le dessus. On va essayer de prendre notre tour ! La journée a été compliquée pour les juniors qui ont un peu souffert mais ils conservent leur troisième place et me donnent l'impression de ne pas être trop marqués physiquement ce qui est important car il reste quatre jours de course. Les filles continuent à faire le boulot et pointent à l'heure, elles sont toujours secondes du classement et si elles continuent à ce rythme ça peut payer au final. »

 

 

Provisoire au soir de la 2ème journée de course ISDE 2015 :

 

 

 

Trophée : 1.Australie; 2.USA à 8''24 ; 3.France (Marc Bourgeois, Anthony Boissière, Loic Larrieu, Antoine Basset, Mathias Bellino et Jeremy Joly) à 2'11''30 ; 4.Espagne à 6'12''22 ; 5.Italie à 9'21''76...

Junior : 1.Australie ; 2.Suède à 6'04''54 ; 3.France (David Abgrall, Jean Baptiste Nicolot, Quentin Delhaye de Maulde et Anthony Geslin) à 9'49''21 ; 4.USA à 10'15''05 ; 5.Italie à 10'51''84...

Filles : 1.Australie ; 2.France (Blandine Dufrêne, Géraldine Fournel et Audrey Rossat) à 15'16''61 ; 3.Suède à 26'52''23 ; 4.Finlande à 26'58''02 ; 5.USA à 33'39''45...

 

 

 

 

Bravo encore aux performances de l'ensemble des équipes françaises qui ont réalisées le meilleur d'eux mêmes ce weekend ! Bravo encore à eux et bonne chance encore à l'ensemble des pilotes pour la suite des opérations demain ! Bravo encore pour le très beau classement de Blandine, Géraldine, Marc et David Abgrall ! Bravo encore à eux et bonne chance pour la suite des opérations demain ! Bonne chance ! 

 

 

 

 

 

Source info : Moto station 

 

 

 

 

La coordination national de la Fédération

 

 

 

 

 

 

 

Bravo encore aux pilotes et bonne chance pour la suite de leur épreuve en Slovénie ! Bravo encore pour les performances qu'il mène !

Bravo encore aux pilotes et bonne chance pour la suite de leur épreuve en Slovénie ! Bravo encore pour les performances qu'il mène !

Adhésion en ligne ! Nouveau en 2021

 

Court métrage "Off Tack"

Film "Off Tack"

Motocross: vitesse, dévouement, adrénaline. 

Lien sur la vidéo sur Vimeo

Hébergé par Overblog