" /> Victoire de David Rinaldo ce weekend ! Bravo pour ses performances ce weekend - Fédération des Motards de France
Fédération des Motards de France

Fédération des Motards de France

Site officiel de la Fédération des Motards de France.

Publié le par La coordination nationale de la Fédération
 
 
 
Cest ce samedi, que le grand NIGHT of the jump du championnat du monde que la finale du FIM Freestyle MX World Championship, les contractants de ce championnat du monde David Rinaldo (FRA) et Maikel Melero (ESP) ont été à seulement deux points qui se trouvaient séparé. Et il devait rester tendant jusqu'à la seconde passée du championnat du monde de cette année. 
 
 
 
 
 
Pour les deux contractants, on s'agissait tout d'abord et certainement de venir par une qualification. C'était particulièrement pour Rinaldo un sous-jeu difficile, car il travaillait encore à une luxation au niveau de l'épaule.  Il pouvait se mettre sur la deuxième place du premier tour. Mais Melero arrêtaient. Avec  le Roule, et l'ambiance et tomber quant la doublure le flip, il ses mis à la pointe de la qualification. Rob Adelberg, Brice Izzo, Remi Bizouard et Petr Pilat les suivaient dans la finale. 
 
Le finale ouvrait Rob Adelberg. Il voulait passer de la sixième place du premier tour encore sur le podium. Pour cela il montrait avec  le Roule sur la main de Landing une combinaison complètement nouvelle. Et c'est avec cela, qu'il devait le créer, c'est vraiment, encore sur l'estrade. Bien qu'il profite que seulement Brice Izzo tombait sur une l'ambiance et enfonçait le clou alors aussi Remi Bizouard et sur l'atterrissage de ses volts. 
 
Alors il était venu au moment que les 10. 000 spectateurs attendaient dans Armeec complets de  l'arène. Des finales à la Showdown entre Maikel Melero et David Rinaldo. Le Français devait le présenter. Il commençait son Run spectaculaire par les volts et faisait suivre directement après cela et le Roule, suivi. Alors Rinaldo montrait cependant des nerfs agressif et ne passait pas son Cordova le flip. Il ne pouvait pas aussi montrer le superflip Clicker Combo dans la précision usuelle.
 
 
Mais il se combattait en arrière, montrait un nouveau saut,  complément hors norme et la doublure Hartattack au bac flip dans son Double-Up. Avec cela il atterrissait derrière la montagne de noblesse, tenait la pression sur Melero cependant haute, car maintenant au championnat du monde la victoire, Melero devait gagner.
 
 
Avec le Roule, il été à l'ambiance et tombe en doublure le flip, il se met à la pointe de la qualification. Rob Adelberg, Brice Izzo, Remi Bizouard et Petr Pilat les suivaient dans la finale. 
Le finale ouvrait Rob Adelberg. Il voulait passer de la sixième place du premier tour encore sur le podium. Pour cela il montrait avec le Roule et à la main Landing une combinaison complètement nouvelle. Et avec cela, il devait le créer,  encore sur l'estrade. Bien qu'il profite que seulement Brice Izzo tombait su une ambiance et enfonçait à la dur alors aussi Remi Bizouard été à l'atterrissage des volts. 
 
 
Alors était venu le moment que 10. 000 spectateurs attendaient dans Armeec complets l'arène. Des finales Showdown entre Maikel Melero et David Rinaldo. Le Français devait présenter. Il commençait son Run spectaculaire par les volts et faisait suivre directement après cela  le Roule. Alors Rinaldo montrait cependant des nerfs et ne passait pas Cordova le flip. Il ne pouvait pas aussi montrer le superflip Clicker Combo dans la précision usuelle. Mais il se combattait en arrière, montrait un truc de complément dingue et la doublure Hartattack au flip dans Double-Up. Avec cela il atterrissait derrière la montagne de noblesse, tenait la pression sur Melero cependant haute, car maintenant au championnat du monde la victoire, Melero devait gagner.
 
 
Mais le petit Espagnol, qui est à son premier titre de champion du monde l'année passée à absolument eu les nerfs et qui tombaient en panne souvent, même qui impressionner  ! Le Roule, à fait tomber la doublure de flip et Nac sur l'ambiance dans la perfection le faisaient trop bien jubiler au fin. Avec la victoire de jour, il debarquait deux points devant Rinaldo et défendait avec succès son titre de championnat du monde. 
 
 
 
 
Maikel Melero_Cordova Flip_24
 
 
 
 
 
Aussi dans MAXXIS Highest Air, le finale le plus tendant faisait la queue depuis l'existence de la notation totale. Devant le dernier saut en hauteur de la saison, Jose Miralles et Massimo Bianconcini étaient en tête de la même façon dans le point. Dans le pas cadencé, les deux se vissaient aux conditions optimales plus en haut et plus en haut. A 10,50 mètres qui sautaient les deux, l'élan devait être raccourci à la protection des conducteurs. Aussi ici cela continuait en haut.
 
 
Il devait créer l'impossibles presque. Dans le picotement, l'Espagnol sautait à 9,50 mètres dans lors de la première tentative au-dessous de cela. (Bianco) le créait seulement dans le deuxième élan et avait plus une telle tentative ratée. Ainsi, Jose Miralles devenait non seulement vainqueur de jour, mais prenait aussi la victoire totale dans MAXXIS Highest Air en 2015. Le vainqueur total quadruple de l'Italie avait frappé pour la première fois. 
 
 
Maintenant, les conducteurs et les leaders de NIGHT of the jumps auront des  vacances de Noël bien méritées. Nouveaux NIGHT of the la saison jumps recommence le 23/24 janvier 2016 par les deux compétitions de manche de champion d'Europe au Linz/Autriche. FIM Freestyle MX World Championship il part une semaine plus tard à NIGHT of the JUMPs à Bâle / Suisse (le 29/30 janvier 2016).
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Retrouver les résultats sur www.ninghtofthejumps.fr
 
 
 
 
 
 
 
  1. Maikel Melero          ESP    RFME            KTM             423 Points
  2. Rob Adelberg AUS    MA               Yamaha        390 Points
  3. David Rinaldo FRA FFM             Yamaha        388 Points
  4. Petr Pilat CZE    ACCR            KTM             369 Points
  5. Remi Bizouard FRA    FFM             Kawasaki      334 Points
  6. Brice Izzo FRA FFM             Yamaha        312 Points

 

 

 

 

Results Qualification

 

 

  1. Maikel Melero          ESP    RFME            KTM             363 Points
  2. David Rinaldo FRA FFM             Yamaha        352 Points
  3. Remi Bizouard FRA    FFM             Kawasaki      351 Points
  4. Brice Izzo FRA FFM             Yamaha        348 Points
  5. Petr Pilat CZE    ACCR            KTM             338 Points
  6. Rob Adelberg AUS    MA               Yamaha        338 Points
  7. Jose Miralles ESP RFME            KTM             322 Points
  8. Hannes Ackermann GER DMSB           KTM             287 Points
  9. James Carter USA AMA             Honda           244 Points
  10. Fred Kyrillos BRA CBM             Yamaha        186 Points
 
 
 
 
 
 
On tient à félicité tout les pilotes qui se sont très bien porté lors de cette épreuve durant laquelle David Rinaldo à effectivement réussie une belle performance durant laquel il a été promu champion lors de ses performances menés ce weekend ! Bavo encore à lui et on lui souhaite naturellement de faire le meilleur de lui même pour la suite de ses épreuve ! Bravo encore à lui...  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le bureau de la FMF national. 
 
 
 
Bravo encore à David Rinaldo qui as fait une très belle performance durant laquelle il se classe troisième ! Bravo encore à lui !

Bravo encore à David Rinaldo qui as fait une très belle performance durant laquelle il se classe troisième ! Bravo encore à lui !

Adhésion en ligne ! Nouveau en 2021

 

Court métrage "Off Tack"

Film "Off Tack"

Motocross: vitesse, dévouement, adrénaline. 

Lien sur la vidéo sur Vimeo

Hébergé par Overblog