" /> Une conférence sur tout les angles ! Un avant goût prometteur de ses 24 heures du Mans - Fédération des Motards de France
Fédération des Motards de France

Fédération des Motards de France

Site officiel de la Fédération des Motards de France.

Publié le par Le service communication de la FMF

Cette année, la traditionnelle conférence de presse des 24 Heures Motos s’est déroulée sur les lieux même de l’action, au coeur du circuit Bugatti, avec la présence de tous les équipages venus effectuer leurs ultimes tests avant la semaine fatidique de la première épreuve du championnat du monde d’Endurance 2016.

 

 

 

10710219_10154123126697425_648782683716827170_o-2

Un véritable plateau de télévision pour la présentation des 24 Heures et de la nouvelle saison d’Endurance. PHOTO : Jean-René ROGER / ACO

 

 

 

De chaque côté du pupitre où se tiennent les « officiels », notamment Pierre Fillon, président de l’ACO, Jacques Bolle, président de la FFM et François Ribeiro, directeur des opérations d’Eurosport Events (promoteur du championnat du monde d’Endurance), des dizaines de pilotes se font face, certains en combinaison, au premier rang desquels les officiels des marques japonaises. Le président de la FMF, Julien Guaquier été aussi l'invité de cette conférence de presse. 

 

 

 

10623798_10154123126982425_3119934977470610095_o

Gregory Leblanc et Matthieu Lagrive étaient présents dans leur cuir de course. l’équipage Kawasaki a réalisé le meilleur chrono des essais pré-24 Heures. PHOTO : Jean-René ROGER / ACO

 

 

 

D’un côté les pilotes Kawasaki Grégory (Leblanc, Lagrive) et Suzuki (Philippe, Delhalle, Masson), de l’autre les officiels Honda (Foray, Gimbert, Da Costa) et Yamaha (Checa, Canepa, Rossi). La mise en scène est particulièrement soignée dans le « Welcome » du circuit Bugatti, où a été organisée cette conférence de presse « grand format ». L’événement se déroulant lors de la seconde journée d’essais officiels « pré-Mans », la plupart des équipes engagées aux 24 Heures et venues faire leurs ultimes réglages sur le circuit ont répondu présent à l’invitation de l’ACO.

 

 

 

12890900_10154123127202425_6117376557068157401_o

Vincent Philippe, vainqueur des deux dernières éditions des 24 Heures Motos avec le Suzuki Endurance Racing Team. PHOTO : Jean-René ROGER / ACO

 

 

 

 

L’accent a très vite été mis sur la présence inédite du prestigieux équipage Honda FCC, plusieurs fois vainqueur des non moins prestigieuses 8 Heures de Suzuka, point d’orgue d’un championnat 2016 qui prendra fin avant le Bol d’Or, qui lui débutera le championnat 2017. Nouveau format donc pour un championnat qui retrouve du lustre sous la houlette de son promoteur, Eurosport Events, qui entend faire passer l’Endurance dans une dimension plus haute.

 

 

 

12916252_10154123126937425_616704558970673924_o

François Ribeiro, directeur des opérations d’Eurosport Events (promoteur du championnat du monde d’Endurance). PHOTO : Jean-René ROGER / ACO

 

 

 

Notamment en ouvrant cette « spécialité française » qu’est l’Endurance à l’international : « Nous ne doutons pas que d’autres teams Japonais vont suivre l’exemple de la Honda FCC » a assuré François Ribeiro. « Le Mans est une course très spéciale et nous voulions vraiment venir » a confirmé le team-manager japonais de l’équipage représenté par Kazuma Watanabe, l’Australien Damian Cudlin et le Français Alan Techer.

 

 

 

12916736_10154123141127425_8300319659218983275_o

La présence du Team japonais FCC TSR, qui avait déjà participé aux 8 Heures d’Albacete en 2011, est une première au Mans. PHOTO : Jean-René ROGER / ACO

 

 

 

L’organisation n’a pas oublié BMW, qui n’était pas présent lors de ces tests au Mans. « Ca ne veut pas dire qu’on n’est pas prêts, on a déjà roulé et MatthieuGinès comme Lukas Pesek sont très rapides » a rassuré Kenny Foray, présent pour représenter les forces du Penz13.com et de sa machine aux couleurs de BMW Motorrad.

 

 

 

11143444_10154123127252425_4958289923203804755_o

Kenny Foray, avec d’un côté son frère jumeau, chez Honda, et de l’autre le trio du GMT 94. PHOTO : Jean-René ROGER / ACO

 

 

Outre la vidéo officielle des 24 Heures, un autre film a exposé l’originale rencontre entre des cavaliers et des pilotes motos, à l’initiative de Louis Rossi. Lui-même, accompagné d’Anthony Delhalle, de Loris Baz et d’Alexis Masbou, se sont initiés à l’équitation le temps d’une journée, avant d’emmener les jockeys sur la piste du Bugatti. Une initiative mixant les passions qui illustre l’ouverture nécessaire du sport moto.

 

 

 

 

 

 

La transition était toute trouver pour faire intervenir le perchiste Renaud Lavillenie, également présent au Mans pour rouler sur la Yamaha n°63 de son team LMD-Moto Journal. Le récent champion du monde en salle de saut à la perche, qui se prépare actuellement pour les Jeux Olympiques en août prochain, ne participera pas aux 24 Heures Motos (épreuve qu’il a déjà bouclée en 2013), mais cela ne l’a pas empêché d’effectuer pas moins de 430 km au guidon de sa machine de course durant ces deux jours d’essais.

 

 

 

DSC_5838 (Copier)

La pluie n’a pas arrêté Renaud Lavillenie. (Photo Jean-Michel Cherrier, droits de reproduction réservés.)

 

 

 

Si vous souhaité revoir le live de cette vidéo ciquez sur la page et sur le lien ci-dessous. 

 

 

 

Le service communication de la FMF. 

 

Adhésion en ligne ! Nouveau en 2021

 

Court métrage "Off Tack"

Film "Off Tack"

Motocross: vitesse, dévouement, adrénaline. 

Lien sur la vidéo sur Vimeo

Hébergé par Overblog