" /> Une belle performance pour Fabio Quartararo en ce grand prix de France moto - Fédération des Motards de France
Fédération des Motards de France

Fédération des Motards de France

Site officiel de la Fédération des Motards de France.

Publié le par Le service communication de la FMF

 

Avec sa chute aux essais, Jules Danino part très endoloris, mais il va pouvoir rouler. Guère plus d’espoir coté Masbou avec la Peugeot, 15e aux essais pour avoir une marseillaise dans cette catégorie. Reste donc Quartararo. 8e aux qualif, mais 5e du Warm-Up et très confiant sur sa moto et surtout 1ere KTM. Une course qui risque d’être sous l’emprise de Honda, d’autant que Binder, n’a pas résolu ses problèmes techniques. Antonelli part depuis la pole sur sa Honda, déjà victorieuse au Qatar.
 
 
 
 
 
ANTONELLI DÉÇOIT

 

Meilleur départ pour Antonelli, devant Binder. Pawi est 3eme. Binder prend le commandement à la sortie de la Chapelle. Chute de Danillo au Musée, percuté par Hanika et abandon. Quartararo est 8, un peu décroché de la tête avec Bibder, Antonelli, Fenati, Navarro et Canet. Dans l’entrée de Dunlop, Fenati fait l’inter à tout le monde et prend le 1ere place.

 

Ca se regroupe à cette occasion avec la bagarre Fenati/Binder. Les Honda ont une vitesse supérieure aux KTM, mais Binder arrive à se maintenir devant. Ottel chute au raccordement. Quartararo est 6, après apvoir passé l’auteur de la pole mais doit forcer pour ne par perdre le contact avec les 5 leaders.

 

Heureusement devant ça se chiffonne pas mal et cela facilite les choses d’autant que le français réalise le meilleur temps au tour. Nouveau regroupement. Ca se bouscule et Kornfeil fait un tout droit et passe de 4 à 11.

 

La quatrième place est désormais pour Quartararo qui s’impose sur Canet, le jeune espagnol issu du CEV qui reprend vite sa position au pied du podium. Migno, 17e au essais) est 5eme et passe Quartararo. A ce petit jeu, l’écart est fait pour les quatre premiers. On est à mi-course et Quartararo est à près de 2 secondes du leader.

 

 

 

 

MATCH À QUATRE DÉSORMAIS

 

Canet fait le freinage à Binder et part à la poursuite de Fenati. Peut-être le tournant du GP. C’est lui le plus rapide et pour sa première saison en GP à seulement 16 ans, joue avec les ténors.Coté français, Masbou est 22e et le débutant Enzo Boulom est 24e, derrière Maria Herrera. Ono chute au garage vert. Deux groupes sont formés. Fenati, Binder, Canet et Navarro devant et 3 secondes derrière : Quartararo, Migno, Bulega et Antonelli.

 

Reste 2 tours, Navarro attaque Binder; ça passe ça repasse, mais Binder après avoir observer, se fâche et entame le dernier tour en tête et ouvre gaz en grand; derrière personne ne peut le menacer, fermant bien les portes et freinant toujours aussi fort. Fenati et Navarro complètent le podium. Bulega règle le groupe suivant pour la 5e place. Fabio Quartararo fini 6eme. Masbou est 19e, coiffant son équipier chez Peugeot. les autres français n’ont pas terminés.

 

 

Fabio est finalement satisfait de terminer la course en bonne place avec une moto qu’il commence à bien appréhender, comme sa nouvelle équipe.

 

 

 

 

 

 

 

Le service communication de la FMF. 

 

 

 

 

 

 

 

Une belle performance pour le jeune pilote français qui as marqué les esprits ce weekend encore une fois sur ce grand prix de France moto

Une belle performance pour le jeune pilote français qui as marqué les esprits ce weekend encore une fois sur ce grand prix de France moto

Adhésion en ligne ! Nouveau en 2021

 

Court métrage "Off Tack"

Film "Off Tack"

Motocross: vitesse, dévouement, adrénaline. 

Lien sur la vidéo sur Vimeo

Hébergé par Overblog