" /> Belle performance ce week-end pour l'ensemble des pilotes français ! - Fédération des Motards de France
Fédération des Motards de France

Fédération des Motards de France

Site officiel de la Fédération des Motards de France.

Publié le par Le service communication de la FMF

MotoGP 2017 à Assen : Le Moto2 pour Nakagami, deuxième première de la journée !

 

Nakagami, Lowes, Zarco, Morbidelli, Luthi, se sont retrouvés en têtes du Warm Up, comme ils ont été ensemble en tête du Moto2 depuis vendredi. Rins est un peu plus loin. 
Autrement dit, comme en Moto3, avec moins de monde en paquet cependant, il y aura baston sévère ! 

Le temps est toujours menaçant mais pas de pluie. Il ya même du soleil par moments. Je le dis à chaque course, mais cette foule d’Assen, comme Brno, est énormissime. Impressionnante. Très dense en plus, ce qui donne cette image de marée humaine. 

Il faudra être tout le temps en tête car s’il pleut, après deux tiers des tours prévus, la course sera arrêtée, les pilotes de Moto2 n’ont qu’une seule moto. 

Il y a toujours du vent, les parasols des « Grid Girls » virevoltent joyeusement, les minijupes amples aussi d’ailleurs. La Hollande est décidément un beau pays !
 
 
 

PREMIÈRE DE NAKAGAMI, ZARCO EN TÊTE AU GÉNÉRAL

 

24 tours au programme. Le tour de chauffe roule à une vitesse effarante, ils en veulent les Moto2 boys ! On rappelle qu’au général, Rins a huit points d’avance sur Lowes, dix sur Zarco. L’enjeu de ce GP est colossal.

 

Luthi, Aegerter, Lowes, Zarco, voilà la situation au premier virage, Zarco n’a jamais été un formidable « starter ». Rins est dix. Aegerter tente de prendre Luthi en fin de tout mais est immédiatement repris. Nakagami passe Zarco. Dans ce groupe de tête, il ya encore Morbidelli et Cortese. Morbidelli qui manque de balancer Zarco en le passant, Johann est prudent, il a vu le massacre en Moto3 ! Mais il est huit, juste devant Rins. Lowes est six, les leaders au mondial démarrent discrètement…

 

Morbidelli passe tout le monde comme un missile et est devant Luthi et Nakagami. Il ya un groupe de tête de sept pilotes fermé par Zarco, qui, à ce point de la course, n’a pas le rythme des leaders. Mais il passe Lowes et est devant Rins, pour le général, c’est bien vu. Puis il prend Baldassari, le rythme arrive…  

 

Devant lui il ya une sorte de trou, les trois de tête sont un peu seuls, Nakagami, Morbidelli, Luthi. Pas mal joué non plus, un groupe est facile à reprendre. D’ailleurs, en un tour, il a pris Morbidelli. Il est trois. Et il ramène Morbidelli, derrière lui, sur le duo de tête, Nakagami et Luthi. A priori le vainqueur est là, dans ces quatre pilotes.  Et tandis que Zarco perd du temps derrière Luthi, Nakagami prend le large. Zarco passe deux, suivi par Morbidelli, en trois cent mètres Luthi a perdu deux places !

 

Nakagami est non seulement loin devant les autres mais en plus dans une forme éblouissante, il bat le record du tour en course ! Il reste onze tours. J’ai du mal à imaginer que le pilote japonais puisse être repris, le but de Zarco est donc la deuxième place, ce qui serait pas mal et un joli coup au général ! S’il termine dans la situation du dixième tour avant la fin, il passe leader un point devant Rins !  

 

Luthi se loupe et Lowes le passe façon missile, l’Anglais est cinq. On annonce les premières gouttes de pluie, et Lowes fait une grosse erreur, il avait passé Baldassari et se retrouve carrément derrière. Luthi va au tas, très bonne opération au général pour Rins, qui était derrière. Les drapeaux pluie sortent, on a fait les deux tiers de la course, la direction peut décider d’arrêter, tout le monde est en slicks. Zarco a complètement largué Morbidelli. Il remonte même sur Nakagami mais il ya gros à perdre pour Johann…

 

On a eu une première victoire de Bagnaia, la première de Nakagami est en vue. Drapeau rouge, Nakagami gagne donc sa première victoire en 112 GP ! Zarco est deux, la foule se couvre en vitesse, l’averse est importante, la direction de course a décidé au bon moment d’arrêter le truc, Simon et Kent se sont quand même accrochés. Lowes est quatre, Rins six. 

 

 

Championnat du monde de Side-Car en Hongie. 

 

Le pilote Tim Reeves et le pilote français Grégory Cluze à remporté ce week-end le grand prix d'Hongrie. Les pilotes Pekka Paivarinta, Kirsi Kainulainen on remporté leur seconde place et Sébastien Delannoy ainsi que Kevin Rousseau ont tout misées sur leurs efforts et sont montés tout de même à la troisième et la quatrième place. 
 

Les pilotes avait précédement terminée la veille à une belle seconde place. Kirsi Kainulainen à été tout de même la première demoiselle à rouler sur cette épreuve avec un side-car mais aussi à remporter une épreuve du championnat mondiale. 

 

Prochaine épreuve le 7 août sur le circuit d'Assen. 

 

 

 

Motocross - Grand Prix du monde de Motocross à Lombaldie. 

 

Romain Febvre absent, c’est Tim Gajser qui en profite. Avec deux victoires en deux manches, le Slovène s’envole en tête du championnat. Gautier Paulin termine deuxième du GP, Clément Desalle troisième.

 

Personne n’a pu prendre un seul point à Tim Gajser lors du GP de Lombardie. Vainqueur des deux courses, le pilote Honda n’a pas non plus été seul lors de ces deux manches sur le circuit de Mantova. Dans la première course, Clément Desalle et Gautier Paulin terminent respectivement à quatre et sept secondes du Slovène, alors qu’Antonio Cairoli s’est montré à l’aise dans la seconde manche.

 

Longtemps en tête de la course, l’Italien s’est finalement fait dépasser par Gajser, puis par Paulin en fin d’épreuve. Absent, Romain Febvre voulait pourtant prendre le départ mais il est finalement resté simple spectateur de ce GP de Lombardie, voyant Gajser filer seul en tête du championnat. Cairoli en a aussi profité pour prendre la deuxième place au classement provisoire aux dépens de Febvre et Nagl n’est plus qu’à 7 points du Français...

 

Epreuve de Lombaldie - Catégorie MX2. 

 

 

TOUS CONTRE HERLINGS EN MX2 !

 

Et si c’était le bon week-end pour battre Jeffrey Herlings en MX2 ? En tous cas, l’intouchable néerlandais n’a jamais gagné sur le circuit de Mantova. Absent l’an dernier après sa blessure, Herlings part avec un léger désavantage pour ce GP de Lombardie.

 

Si Dylan Ferrandis est le seul à avoir réussi à battre le leader du championnat le temps d’une course cette saison, il va aussi falloir compter sur d’autres concurrents pour la victoire finale ce week-end. Jeremy Seewer et Pauls Jonass, respectivement deuxième et troisième du championnat sont en forme alors que Max Anstie avait impressionné l’année dernière sur ce tracé avec deux victoires en deux courses.

 

Championnat mondiale de motocross féminin - Grand prix de Lombardie. 

 

L'épreuve de la dernière manche du championnat mondiale pour les pilotes féminines avec comme leadership Livia Lancelot, Kiara Fontanesi et la pilote allemande Lairissa Papenmeier elle à marqué une belle seconde place derrière Nancy Van De Ven pilote originaire des Pays-bas. 

Une belle seconde place à été remporté dernière la pilote italienne, Fontanesi puis suivant Papenmeier. Livia Lancelot gagne les hauts rangs avec à ce titre 24 points sur Van De Ven et 47 points sur la pilote Papenmeier

 

L'épreuve prochaine se déroulera les 6 et 7 août sur le grand prix de Suisse à  Frauenfeld. 
 

 

Championnat EMX 125 sur le Grand-prix de motocross mondiale à Lombaldie. 

 

Programme hyper chargé, trop chargé à Mantova où cinq catégories étaient à l’affiche. Côté Européen, Stephen Rubini fait une bonne opération puisqu’il décroche son quatrième succès de l’année en 125, alors que Bas Vaessen offre un premier succès au team Suzuki en 250.

 

Encore deux épreuves pour les « Européens » qui ont un mois pour affûter leurs armes puisque c’est fin juillet à Lommel puis début août à Frauenfeld que se joueront les titres. Avec 75 points d’avance, Kjer Olsen devrait être titré en 250 dès la Belgique alors qu’en 125, il faudra sans doute attendre la Suisse pour savoir qui de Geerts ou Rubini, séparés par 9 points, s’imposera.
 


Rubini taille patron


Dommage que son gabarit le pénalise tant sur une 125 au niveau des départs car Stephen Rubini est clairement au-dessus du lot cette saison.

 

Du coup, à chaque fois il lui faut quelques tours, voir beaucoup de tours pour revenir en seconde position et selon les écarts attaquer ou pas le leader. Samedi, c’est à trois tours de l’arrivée qu’il a débordé Kim Savaste pour aller chercher sa sixième victoire de manche mais dimanche, ce n’est qu’à quatre tours de la fin qu’il est arrivé second et Geerts était bien loin.

 

Il remporte son quatrième GP de l’année (ce serait son cinquième sans ce drapeau jaune en Espagne) mais ne reprend que deux points à Geerts (3/1) qui en conserve neuf d’avance et aura l’avantage du terrain à Lommel. Derrière les deux leaders qui ont fait le break au championnat, c’est Gianluca Facchetti (4/4) qui monte sur la troisième marche du podium.

 

Source info : Moto verte.

 

 

Championnat européen de trial sur le circuit Krzeszowice en Pologne

 

Une troisième journée pour le pilote britanique Alicia Ronbinson et l'allemand Lisa Miller. La pilote française Marine Aurières à tout de même montrée quel pouvait être devant et elle est montée sur la seconde place du podium au lendemin de la catégorie Women inter juste derrière les pilotes Robinson et Miller. 


 Une belle place pour Marine qui fini 4e de sa catégorie ! 


 

Kieran Touly en catégorie Jeunes et monté sur une très belle 3e place sur le podium sur cette première journée juste derrière Jack Peace un pilote britanique et bien sur Lorenzo Gandola l'italien de souche. 
 

Fabien Poirot à réalisée une très belle 3e place juste après Kieran Touly.

 

Fabien Poirot et bien sur Kieran Touly sont donc à égalité entre le 3e et la 4e place juste après Jack Peace et Lorenzo Gandola. 

 

 

Championnat Européen de Speedway - demi finale à Mâcon. 

 


Dimitri Bergé à véritablement marqué sa place sur une très belle troisième place juste après le Polonais Daniel Kaczmarek en première posisition et Erik Riss qui se classe en seconde possition. 

 

 

 

Bravo encore aux très belles performance de l'ensemble des pilotes ! Bonne chance à eux pour la suite de leur saison cette année...

 

 

 

Le service communication de la FMF. 
 

 

 

 

Une belle performance ce week-end pour l'ensemble des pilotes qui se sont battues dans leurs disciplines respectives. Bravo encore à eux et bonne continuation pour la suite de leur saison 2016.

Une belle performance ce week-end pour l'ensemble des pilotes qui se sont battues dans leurs disciplines respectives. Bravo encore à eux et bonne continuation pour la suite de leur saison 2016.

Adhésion en ligne ! Nouveau en 2021

 

Court métrage "Off Tack"

Film "Off Tack"

Motocross: vitesse, dévouement, adrénaline. 

Lien sur la vidéo sur Vimeo

Hébergé par Overblog