" /> 5e étape du rallye Dakar 2017 - Tupiza à Oruro - Rebondissement et sueurs froides aux pilotes du rallye - Fédération des Motards de France
Fédération des Motards de France

Fédération des Motards de France

Site officiel de la Fédération des Motards de France.

Publié le par Le service communication de la FMF

Après Matthias Walkner, Sam Sunderland porte à son tour le team officiel KTM vers la victoire en l'absence de son chef de file, Toby Price, victime d'une chute éliminatoire au quatrième jour du Dakar moto 2017. Le britannique s'impose sur la cinquième étape, déjouant les nombreux pièges de navigation et la mauvaise météo.

 

Le Dakar moto 2017 n'en finit pas de livrer son lot de rebondissements ! Après la chute éliminatoire de Toby Price (KTM) puis le déclassement de quatre officiels Honda pour "ravitaillement hors zone", la cinquième étape a vu les leaders se perdre les uns après les autres ! Au km 147, Pablo Quintanilla (Husqvarna), alors en tête du général, a perdu plus d'un quart d'heure à chercher la trace avec Barreda (Honda), Svitko (KTM), Metge (Honda) et De Soultrait (Yamaha)... Adrien Van Beveren (Yamaha) a lui aussi jardiné au même endroit, avant de retrouver la bonne piste suivie par deux hommes : Matthias Walkner, parti en tête sur sa KTM suite à sa victoire sur l'étape 4, et son coéquipier Sam Sunderland.

Puis c'est au tour de Walkner de fauter : l'autrichien fait demi-tour au km 167... alors qu'il était sur la bonne piste ! Sam Sunderland assure solidement la fonction d'ouvreur, pendant que ses rivaux continuent à tourner en rond : seul pilote à avoir suivi le bon itinéraire, l'anglais n'a fait qu'accroître son avance. Fort de sa position de leader, Sunderland s'apprêtait à repartir à l'assaut de la deuxième partie de la spéciale quand les organisateurs ont finalement sifflé la fin de la partie en raison des "mauvaises conditions météo sur la route d'Oruro" (Bolivie).

 

Déclaré vainqueur, Sam Sunderland termine la journée avec une confortable avance sur la Honda de Paulo Goncalves (parmi les quatre pilotes Honda pénalisés d'une heure hier), la Yamaha d'Adrien Van Beveren et la Sherco de Joan Pedrero (classement en cours de validation). Au dernier pointage, Joan Barreda était 22ème et accusait 37 minutes de retard, qui s'ajoutent à son heure de pénalité reçue pour avoir ravitaillé hors zone autorisée... L'officiel Honda plonge au classement provisoire (8ème plus d'une heure), dont le première place revient à Sunderland devant Quintanilla et Van Beveren.

Même déception pour Matthias Walkner (KTM), brillant hier et seulement 20ème de cette 5ème étape.... Xavier de Soultrait (Yamaha) apparaît à une lointaine 16ème place, tandis que son compatriote Pierre-Alexandre Renet (Husqvarna) pointe 34ème de la journée près avoir passé un long moment à chercher sa voie.

 

La revanche de Sunderland

Cette victoire constitue une belle revanche pour le natif de Dorset, dont les deux participations précédentes au Dakar s'étaient terminées par des abandons prématurés et dont la carrière est marquée par une certaine dose de malchance. Victime d'un énorme crash en motocross à 15 ans, ce pilote assez menu (1,79 m pour 70 kg) s'est cassé les deux chevilles et le bassin et reste éloigné des motos pendant un an. Il reprendra courageusement la compétition, jusqu'à se faire embaucher par le team officiel Honda pour le Dakar 2012. Sunderland s'est alors illustré par sa vitesse, avant de déclarer forfait sur casse moteur.

Il remporte ensuite le Merzouga Rally, avant de chuter à l'entraînement juste avant le Dakar 2013 dont il n'a pu prendre le départ. L'année suivante il signe chez KTM, remporte la première étape... puis part à la faute lors de la quatrième étape ! Plus tard dans la saison, Sunderland s'illustre à l'OiLibya Rally au Maroc... avant de se casser le fémur à Merzouga, ce qui explique son absence à l'édition 2016... Un poissard, on vous dit !

 

"Cette année, j'ai décidé que le Dakar serait mon unique objectif : évidemment, il faut participer à d'autres courses pour se préparer, mais je n'ai fait que les manches du championnat du monde et cela s'est plutôt bien passé", expliquait-il avant le départ de son troisième Dakar. "J'ai terminé deuxième dans le Desert Challenge, gagné au Qatar et plus récemment fini second au Maroc. Je me suis aussi entraîné dur

et je suis très optimiste".

Avec cette victoire sur la 5ème étape, l'officiel KTM démontre qu'il ne bluffe pas quand il prétend aimer les spéciales complexes et exigeantes en termes de navigation : Sunderland est le seul parmi les cracks à ne pas avoir jardiné, malgré toutes les difficultés "semées" par les traceurs du Dakar. "On avait peu d'infos et elles n'étaient pas très claires. Mais c'est ce que veut l'organisation pour rendre la course plus dure", confiait-il mercredi à l'arrivée de la quatrième étape.

"Je suis content d'être là après la frustration de l'an dernier", terminait-il alors avant la 5ème étape, qu'il remporte avec la manière pour devenir le cinquième vainqueur différent en cinq jours !

Sixième étape : le programme

La sixième étape du Dakar moto 2017 se disputera - si les conditions météo le permettent - entre Oruro et la Paz (Bolivie). Cette journée compte 786 km, dont 527 km chronométrés, et passera devant le célèbre lac Titicaca. Les dunes à affronter en début de programme ne seront qu’une des péripéties de cette journée à rallonge, dont on prévoit déjà des arrivées de nuit. Le lendemain, dimanche 8 janvier, les concurrents connaîtront leur première journée de repos après six jours de courses intenses.

 

Résultats et classements de l'étape 5 du Dakar moto 2017

SUNDERLAND (GBR) KTM 02:21:51 - -

GONCALVES (PRT) HONDA 02:28:58 00:07:07 -

VAN BEVEREN (FRA) YAMAHA 02:29:20 00:07:29 -

PEDRERO GARCIA (ESP) SHERCO TVS 02:31:31 00:09:40 -

CAIMI (ARG) HONDA 02:34:04 00:12:13 -

FARRES GUELL (ESP) KTM 02:36:58 00:15:07 -

QUINTANILLA (CHL) HUSQVARNA 02:40:03 00:18:12 -

ESPANA MUNOZ (AND) KTM 02:43:23 00:21:32 -

SALVATIERRA (BOL) KTM 02:45:35 00:23:44 -

OLIVERAS CARRERAS (ESP) KTM 02:46:20 00:24:29 -

RODRIGUES (PRT) HERO SPEEDBRAIN 02:48:36 00:26:45 -

METGE (FRA) SHERCO TVS 02:50:35 00:28:44 -

DUPLESSIS (ARG) KTM 02:50:43 00:28:52 -

NOSIGLIA JAGER (BOL) HONDA 02:51:07 00:29:16 -

SMITH (AUS) KTM 02:51:19 00:29:28 -

DE SOULTRAIT (FRA) YAMAHA 02:51:31 00:29:40 -

GIMENO GARCÍA (ESP) KTM 02:51:59 00:30:08 -

METGE (FRA) HONDA 02:53:49 00:31:58 -

RODRIGUES (PRT) YAMAHA 02:54:34 00:32:43 -

WALKNER (AUT) KTM 02:54:57 00:33:06 -

IVANIUTIN (RUS) HUSQVARNA 02:57:37 00:35:46 -

BARREDA BORT (ESP) HONDA 02:59:01 00:37:10 -

KLYMCIW (CZE) HUSQVARNA 02:59:41 00:37:50 -

GYENES (ROU) KTM 02:59:47 00:37:56 -

RODRIGUEZ (ARG) KTM 03:02:31 00:40:40 -

CABRERA (CHL) KAWASAKI 03:02:33 00:40:42 -

MINAUDIER (FRA) KTM 03:03:05 00:41:14 -

BRABEC (USA) HONDA 03:03:59 00:42:08 -

KOZAC (ARG) KTM 03:04:46 00:42:55 -

RUOSO (ITA) KTM 03:05:20 00:43:29 -

MARTINS (BRA) YAMAHA 03:06:04 00:44:13 -

PATRAO (PRT) KTM 03:06:29 00:44:38 -

HUNT (GBR) HUSQVARNA 03:06:41 00:44:50 -

RENET (FRA) HUSQVARNA 03:07:35 00:45:44 -

MANCA (ITA) KTM 03:07:55 00:46:04 -

AGAZZI (ITA) HONDA 03:09:40 00:47:49 -

SANZ (ESP) KTM 03:09:51 00:48:00 -

REIS (PRT) KTM 03:09:56 00:48:05 -

SVITKO (SVK) KTM 03:10:54 00:49:03 -

SOLA TERRADELLAS (ESP) YAMAHA 03:13:00 00:51:09 -

TRIISA (EST) HUSQVARNA 03:13:11 00:51:20 -

CERVANTES MONTERO (ESP) KTM 03:14:25 00:52:34 -

SOUSA JR. (PRT) KTM 03:16:03 00:54:12 -

LUCCHESE (ITA) YAMAHA 03:16:04 00:54:13 -

CARDONA VAGNONI (VEN) KTM 03:16:44 00:54:53 -

ENGEL (CZE) KTM 03:21:07 00:59:16 -

FUENTES (BOL) KTM 03:24:23 01:02:32 -

VERKADE (NLD) KTM 03:25:17 01:03:26 -

MOTA (PRT) YAMAHA 03:26:03 01:04:12 -

DELIEGE (FRA) KTM 03:26:10 01:04:19 -

VACHERAND (FRA) KTM 03:26:45 01:04:54 -

OLIVEIRA (PRT) YAMAHA 03:27:12 01:05:21 -

CORNEJO FLORIMO (CHL) KTM 03:27:31 01:05:40 -

PASCUAL (ARG) KTM 03:29:28 01:07:37 -

ROMERO (ESP) YAMAHA 03:31:04 01:09:13 -

FLITER (BRA) HONDA 03:31:05 01:09:14 -

CROSBIE (BWA) KTM 03:36:25 01:14:34 -

CANDIA (PRY) KTM 03:38:24 01:16:33 -

MEERU (EST) HUSQVARNA 03:38:45 01:16:54 -

POSKITT (GBR) KTM 03:42:25 01:20:34 -

CHUNCHUNGUPPE SHIVASHANKAR (IND) HERO SPEEDBRAIN 03:42:37 01:20:46 -

LHOTSKY (CZE) KTM 03:44:32 01:22:41 -

ECHEVESTE (ARG) KTM 03:45:00 01:23:09 -

MORAT (FRA) KTM 03:45:12 01:23:21 -

MARCIC (SVN) KTM 03:45:17 01:23:26 -

DESI (HUN) KTM 03:47:02 01:25:11 -

PABISKA (CZE) KTM 03:52:23 01:30:32 -

NIFONTOVA (RUS) HUSQVARNA 03:52:44 01:30:53 -

DIOCLEZIANO (ITA) KTM 03:53:28 01:31:37 -

NOSIGLIA JAGER (BOL) HONDA 03:56:41 01:34:50 -

BIANCHI PRATA (PRT) HONDA 03:59:08 01:37:17 -

BUTUZA (ROU) KTM 04:00:44 01:38:53 -

VANDERWEYEN (BEL) KTM 04:01:30 01:39:39 -

VAN PELT (NLD) HUSQVARNA 04:06:15 01:44:24 -

URQUIA (ARG) YAMAHA 04:07:14 01:45:23 -

STASIACZEK (POL) KTM 04:08:43 01:46:52 -

VELLUTINO (PER) KTM 04:09:41 01:47:50 -

CHOLLET (FRA) YAMAHA 04:11:53 01:50:02 -

SAGHMEISTER (SRB) KTM 04:12:03 01:50:12 -

ROMERO FONT (ESP) KTM 04:13:43 01:51:52 -

CAVELIUS (FRA) KTM 04:15:59 01:54:08 -

CARBONERO (ARG) KAWASAKI 04:16:00 01:54:09 -

ALRUBAIAN (KWT) KTM 04:16:32 01:54:41 -

MENARD (FRA) KTM 04:17:05 01:55:14 -

KAZAMA (JPN) YAMAHA 04:17:57 01:56:06 -

METELLI (ITA) KTM 04:20:02 01:58:11 -

SARMIENTO CERON (COL) KTM 04:20:44 01:58:53 -

ONTIVEROS (ARG) BETA 04:23:31 02:01:40 -

TOMICZEK (POL) KTM 04:23:58 02:02:07 -

PAYEN (FRA) KTM 04:25:22 02:03:31 -

ROQUESALANE (FRA) KTM 04:26:04 02:04:13 -

GARCIA MERINO (ESP) YAMAHA 04:26:26 02:04:35 -

Classements provisoire du Dakar moto 2017

SUNDERLAND (GBR) KTM 15:22:05 - -

QUINTANILLA (CHL) HUSQVARNA 15:34:05 00:12:00 -

VAN BEVEREN (FRA) YAMAHA 15:38:12 00:16:07 -

FARRES GUELL (ESP) KTM 15:43:02 00:20:57 -

WALKNER (AUT) KTM 15:51:06 00:29:01 00:05:00

SVITKO (SVK) KTM 16:10:48 00:48:43 -

GONCALVES (PRT) HONDA 16:30:26 01:08:21 00:48:20

BARREDA BORT (ESP) HONDA 16:34:44 01:12:39 01:01:00

RODRIGUES (PRT) YAMAHA 16:45:43 01:23:38 -

METGE (FRA) HONDA 17:11:30 01:49:25 01:11:30

BRABEC (USA) HONDA 17:11:32 01:49:27 01:00:00

PEDRERO GARCIA (ESP) SHERCO TVS 17:23:15 02:01:10 00:15:00

SANZ (ESP) KTM 17:30:20 02:08:15 -

 

Le service communication FMF. 

 

Source info : Moto-net.fr

 

Une sacré spécial où cette année les difficultés sont venues très tôt ! En tout cas belle performance des pilotes sur cette étape et bonne à eux pour la suite.

Une sacré spécial où cette année les difficultés sont venues très tôt ! En tout cas belle performance des pilotes sur cette étape et bonne à eux pour la suite.

Adhésion en ligne ! Nouveau en 2021

 

Court métrage "Off Tack"

Film "Off Tack"

Motocross: vitesse, dévouement, adrénaline. 

Lien sur la vidéo sur Vimeo

Hébergé par Overblog