Fédération des Motards de France

Fédération des Motards de France

Bienvenue sur le site officiel de la Fédération des Motards de France.

Publié le par Le service communication de la FMF

C’est dans des conditions apocalyptiques que s’est disputé la dernière épreuve du championnat du monde féminin à Villars sous Ecot en France. Un championnat qui a vu le couronnement de l’italienne Kiara Fontanesi qui décroche son cinquième titre mondial.

 

Si le titre MXGP est déjà acquis pour Antonio Cairoli et que celui de la catégorie MX2 ne devrait pas échapper à Pauls Jonass, il en était tout autrement pour le championnat WMX où quatre filles étaient encore en lice pour le titre : Nancy Van de Ven, Kiara Fontanesi, Courtney Duncan et Livia Lancelot.

 

Au terme des deux manches et dans des conditions catastrophiques, sous la pluie et dans la boue, c’est finalement Kiara Fontanesi qui remporte le championnat avec seulement un point d’avance sur Livia Lancelot qui met un terme à sa carrière avec un titre de vice-championne du monde.

 

Courtney Duncan et Nancy Van de Ven peuvent avoir des regrets. La première perd probablement le titre en première manche où elle va être victime d’une chute dans le tout dernier tour alors qu’elle était en tête.

 

C’est encore plus dur pour la hollandaise qui avait virtuellement le titre WMX en poche à deux tours de la fin de la seconde manche. Mais Van de Ven va rester « tankée » dans une montée et ne jamais réussir à repartir. Elle donne alors le titre à Kiara Fontanesi qui franchira la ligne d’arrivée sans même savoir qu’elle était championne du monde pour la cinquième fois de sa carrière.

 

Source info MX2K.
Photo - Kawasaki - Livia Lancelot et devenue dimanche Vice-championne de France de motocross en catégorie féminine

Photo - Kawasaki - Livia Lancelot et devenue dimanche Vice-championne de France de motocross en catégorie féminine

Articles récents

Hébergé par Overblog