" /> La conférence de presse de la Fédération Française de Motocyclisme nous dévoile ses grandes orientations pour 2018 - Fédération des Motards de France
Fédération des Motards de France

Fédération des Motards de France

Site officiel de la Fédération des Motards de France.

Publié le par Le service communication de la FMF
Publié dans : #FFM, #Moto, #motocross, #Vie fédérale, #Motocyclisme

La moisson des pilotes moto français a été excellente en 2017 ! Neuf titres de champion du monde individuels dont celui de Lucas Mahias en World Supersport auxquels s'ajoute l'impressionnante moisson des équipes de France qui fait la fierté de la FFM (liste complète ci-dessous).

 


"On peut quasiment dire qu'on a fait le carton plein, en tout cas dans les disciplines auxquelles on participe assidument : on a remporté le Motocross des nations, l'ISDE en Enduro et en Trophée, le Supermoto des Nations... Je crois que faire beaucoup mieux serait difficile", constate Jacques Bolle, président de la FFM aussi "heu-reux" que l'an passé.

 

 

En motocross, la France s'est particulièrement illustrée en parvenant à conserver le trophée Chamberlain pour la quatrième année consécutive ! Notre équipe tricolore fera de son mieux pour enchaîner sur un cinquième succès d'affilée - le sixième avec celui de 2001 - chez les Américains... "Good luck guys !"

Soulignons au passage l'exploit de Christophe Charlier : vainqueur du "Concours international des six jours d'Enduro" (ISDE) en septembre avec ses coéquipiers Jérémy Tarroux, Loic Larrieu et Christophe Nambotin, le pilote corse a magnifiquement épaulé Romain Febvre et Gautier Paulin en octobre au MXDN, réalisant un exceptionnel doublé !

 

 

Zarco, ambassadeur de la moto en France


En catégorie vitesse, juste après le champion Mahias, un autre pilote - Yamaha ! - a été chaleureusement félicité en introduction de la conférence de presse : Johann Zarco, notre double champion du monde Moto2, monté cette année en MotoGP et "titré" meilleur rookie 2017 au terme d'une incroyable saison marquée par plusieurs duels musclés face à Marquez et Rossi.

"Absolument, sa saison a été extraordinaire", confirme l'ancien pilote Jacques Bolle - vainqueur du GP250 de Silverstone en 1983 ! -, "et l'intérêt que j'y vois c'est qu'enfin, la grande presse commencé à s'intéresser au sport moto. Pour intéresser la presse non spécialisée, il est clair qu'il faut faire des résultats en MotoGP". Ce à quoi s'attache justement le n°5 du team (français) Tech3.

 

 

 

Fédération française de motocyclisme : la conférence de presse 2017

 

"Malheureusement, vous pouvez être champion du monde en motocross, en enduro, en Moto2 même (y compris deux fois de suite, NDLR !) : on en parle guère", regrette le président. "Par contre si vous commencez à performer en MotoGP, tout de suite la presse s'y intéresse et c'est très, très intéressant pour le sport moto en général". Et pour la moto de manière plus globale ?!

Afin de développer la pratique de la moto en France, ainsi que pour lutter contre les menaces qui pèsent continuellement sur les circuits comme sur route ou en ville, la FFM confirme sa présence aux cotés de la FMF, LDM, FFMC : "mutualiser nos moyens nous rend plus fort", considère toujours Jacques Bolle questionné sur les méthodes parfois musclées..

 

 

Assurer l'avenir de la moto... et ses pratiquants


"C'est pour cela que nous continuerons à travailler avec la FMF, LDM, FFMC, avec la CSIAM, avec tout le monde", prévoit le patron du sport moto en France. Une réunion est justement programmée en janvier-février 2018 afin de déterminer comment l'ensemble du secteur deux-roues motorisé pourrait peser davantage lors des débats et prises de décisions concernant la mobilité en France...

Représentant de la Fédération du 27 novembre 2017 : Pourquoi la moto est écologique et économique en ville Sur le plan purement sportif cette fois, le président de la FFM se félicite des énormes progrès réalisés en termes d'assurances : en 2008, un pratiquant de sport moto qui devenait paraplégique à la suite d'une vilaine chute recevait 40 000 euros. Aujourd'hui, l'indemnité individuelle accident s'élèverait à 500 000 euros.

 

 

 

 

Fédération française de motocyclisme : la conférence de presse 2017

 

"Et on compte poursuivre cette augmentation dans le futur", assure M. Bolle qui tient à souligner le remarquable travail effectué par ses équipes sur ce délicat et important dossier. "Avec le rugby je crois, nous sommes clairement dans les fédérations qui ont le meilleur taux de couverture". Sans doute l'une des plus exposées également.

 

La fédération des engins terrestres à moteur et à deux roues...


En 2018, la "Fédé de moto" cherchera aussi à développer ses activités en favorisant l'électrique dans le motoball par exemple, et en intégrant une toute nouvelle pratique : le VTT à assistance électrique ! Mais ce sujet "fait un peu polémique", admet Jacques Bolle, puisque la gestion de cette discipline est également convoité par la Fédération française de cyclisme ainsi que par la Fédération française de cyclotourisme !

Pour couper court au débat, le président de la FFM tente une piste à la fois technique et historique : "un vélo à assistance électrique, est-ce un vélo ou un engin terrestre à moteur ?", fait mine de s'interroger le pédagogue - et convaincant ? - haut dirigeant...

 

 

 

 

 

Fédération française de motocyclisme : la conférence de presse 2017

 

"Je prétends que c'est un engin terrestre à moteur", répond-t-il de manière ferme et argumentée : "je rappelle simplement (...) qu'à la fin du 19ème siècle les premières motos sont des vélos sur lesquels on installe des moteurs thermiques. L'histoire se répète aujourd'hui avec des vélos sur lesquels on installe des moteurs électriques. Si ces derniers étaient thermiques, personne ne se poserait de questions"...

Quoi qu'il en soit, la FFM a décidé de prendre les devants en programmant pour 2018 un championnat de six épreuves se disputant sur des vélos tout terrain à assistance électrique... Il faudra peut-être d'ailleurs trouver un nom plus simple et plus court ?! Restez branchés...

 

Bilan du sport moto français en 2017 : 9 titres mondiaux, 2 victoires en coupe du monde et 10 titres européens !


Vitesse


Championnat du Monde d'Endurance classement "team"

 

GMT 94 (Team manager : Christophe Guyot) : 1er
Suzuki Endurance Racing Team (Team manager : Dominique Méliand) : 2ème


Championnat du Monde d'Endurance classement "pilote"

Etienne Masson : 2ème
Vincent Philippe : 2ème
Mike Di Meglio : 3ème


Championnat du Monde Supersport

Lucas Mahias : 1er
Jules Cluzel : 3ème
Coupe du Monde d'Endurance Superstock classement "team"

Yamaha Viltaïs Experiences (Team manager : Yannick Lucot) : 1er
Moto Ain CRT (Team manager : Pierre Chapuis) : 2ème
Tati Team Beaujolais Racing (Team manager : Patrick Enjolras) : 3ème
Coupe du Monde d'Endurance Superstock classement "pilote"

Axel Maurin : 1er
Hugo Clere : 2ème
Alexis Masbou :  2ème
Dylan Buisson : 2ème
Julien Enjolras : 2ème


Championnat d'Europe Superstock 1000

Florian Marino : 3ème


Championnat d'Europe Open Endurance

Catégorie Superstock :


Sky Motos Vitesse (Team manager : Alain Agogué) : 1er
BW 77 Endurance : 2ème
Yamaha Viltaïs Experiences (Team manager : Yannick Lucot) : 3ème
Catégorie Open :
Sky Motos Vitesse (Team manager : Alain Agogué) : 2ème
BW 77 Endurance : 3ème


Championnat d'Europe Superstock 600

Philippe Le Gallo : 1er


Championnat d'Europe de la Montagne

Catégorie Superbike :
Jean-Luc David : 3ème


Championnat d'Europe de Dragsters

Catégorie Supertwin :
Bruno Salesse : 3ème


Motocross


Motocross des Nations

Équipe de France (Gautier Paulin / Christophe Charlier / Romain Febvre) : 1er
Supermoto des Nations

Équipe de France (Thomas Chareyre / Laurent Fath / Sylvain Bidart) : 1er
Championnat du Monde de Supermoto S1

Thomas Chareyre : 1er


Championnat du Monde de Side-car Cross

Nicolas Musset : 1er


Championnat du Monde de Motocross Féminin

Livia Lancelot : 2ème


Championnat du Monde de Motocross MXGP

Gautier Paulin : 3ème


Championnat du Monde de Freestyle Motocross

David Rinaldo : 3ème

 

Championnat d'Europe de Supermoto S2

Thomas Chareyre : 1er


Championnat d'Europe de Motocross EMX125

Brian Strubhart-Moreau : 1er
Motocross des Nations Européennes

Équipe de France (Florian Miot / Mathys Boisramé / Scotty Verhaeghe / Quentin Marc Prugnières) : 1er


Championnat d'Europe de Supercross

Axel Boldrini (catégorie 125) : 3ème
Boris Maillard (catégorie SX1) : 2ème


Championnat d'Europe de Quad Cross par équipe

Équipe de France (Adrian Mangieu / Antoine Cheurlin / Yoann Gillouin) : 2ème


Championnat d'Europe de Side-cross par équipe Équipe

Équipe de France (Giraud / Mucenieks – Auvray / Musset – Hamard / Villaines) : 2ème
Enduro


Championnat du Monde d'Enduro par équipe (ISDE)

Équipe de France Trophée des Nations (Jérémy Tarroux / Christophe Nambotin / Loïc Larrieu / Christophe Charlier) : 1er
Équipe de France Trophée Junior (Hugo Blanjoue / Jérémy Miroir / Anthony Geslin) : 1er
Équipe de France Féminine (Audrey Rossat / Samatha Tichet / Juliette Berrez) : 3ème


Championnat du Monde d'EnduroGP

Loïc Larrieu : 2ème


Championnat du Monde d'Enduro Jeunes

Léo Le Quéré : 2ème


Championnat d'Europe d'Enduro Junior E2/3

David Abgrall : 1er
Jean-Baptiste Nicolot : 2ème


Championnat d'Europe d'Enduro Trophée Junior

Équipe de France (Thomas Dubost / Jean-Baptiste Nicolot / Isaac Devoulx / David Abgrall) : 1er
Championnat d'Europe d'Enduro catégorie Team

EEAT-FFM (Jean-Baptiste Nicolot / Thibaut Passet / Hugo Blanjoue) : 1er
Championnat d'Europe d'Enduro Trophée Sénior

Équipe de France (Jérémy Carpentier / Xavier Flick / Thibaut Passet / Hugo Blanjoue) : 2ème


Championnat d'Europe Féminin

Jessica Gardiner : 1ère


Championnat d'Europe Junior U20

Neels Théric : 3ème


Trial


Championnat d'Europe de Trial Jeunes

Hugo Dufrese : 1er
Championnat d'Europe Junior Cup

Kieran Touly : 3ème
Coupe FIM Trial 125

Fabien Poirot : 3ème
Coupe FIM E-Trial

Bastien Hieyte : 3ème


Courses sur piste


Championnat du Monde de Long-Track

Mathieu Trésarrieu : 1er
Championnat du Monde de Long-Track par équipe

Équipe de France (Stéphane Trésarrieu / Mathieu Trésarrieu / Dimitri Bergé / Gaëtan Stella) : 2ème


Championnat d'Europe par paire de Speedway

Équipe de France (David Bellego / Dimitri Bergé / Mathieu Trésarrieu) : 3ème

 

 

Adhésion en ligne ! Nouveau en 2021

 

Court métrage "Off Tack"

Film "Off Tack"

Motocross: vitesse, dévouement, adrénaline. 

Lien sur la vidéo sur Vimeo

Hébergé par Overblog