" /> La seconde étape du Dakar est très tranchée cette année - Fédération des Motards de France
Fédération des Motards de France

Fédération des Motards de France

Site officiel de la Fédération des Motards de France.

Publié le par Le service communication de la FMF

L’œil dans l’objectif


La deuxième plus longue spéciale du rallye présente plusieurs visages, avec une alternance de zones dunaires, de pistes sablonneuses et de portions de plages. Une fois passées les difficultés des dunes d’Ica, les pilotes ont mis le cap sur l’Océan Pacifique et parcouru une centaine de kilomètres en bord de mer, avalant dunettes et plages de sable. Une remontée plus roulante vers le nord a été parfaitement exploitée par Sébastien Loeb, qui a su maintenir un rythme suffisant dans les 50 derniers kilomètres des dunes d’Ocucaje, précédant immédiatement l’arrivée de la spéciale.

 

 

 

L'essentiel

 

Un palmarès déjà bien étoffé pour Matthias Walkner qui a fait honneur à son rang de tenant du titre en venant coiffer au poteau Ricky Brabec pour 22 secondes après un joli duel entre les deux hommes tout au long de l’étape. 3e, Joan Barreda conserve les commandes du général. Un classement provisoire largement dominé par Nicolas Cavigliasso chez les quads avec le deuxième succès consécutif du pilote argentin.

 

 

Coup dur du jour


Avec la 7e place d’Adrien Van Beveren à 9 minutes du vainqueur et la 12e position de Xavier de Soultrait à 16 minutes, le clan Yamaha fait grise mine. Les deux hommes n’ont jamais semblé être en mesure de suivre le rythme imposé par les chefs de fil Honda et KTM et sont pour l’instant loin des objectifs fixés. Les dégâts sont déjà importants au général et les deux Français auront à cœur d’inverser la tendance dès demain dans les dunes d’Acari.

 

 

Adhésion en ligne ! Nouveau en 2020

 

Court métrage "Off Tack"

Film "Off Tack"

Motocross: vitesse, dévouement, adrénaline. 

Lien sur la vidéo sur Vimeo

Hébergé par Overblog