" /> Une 4e étape assez intense pour tout les concurrents du Dakar - Fédération des Motards de France
Fédération des Motards de France

Fédération des Motards de France

Site officiel de la Fédération des Motards de France.

Publié le par Le service communication de la FMF

L’œil dans l’objectif


Les ingrédients de la première partie de l’étape marathon donnent le ton du défi. En quittant la Cité blanche, une petite zone de dunes distrait les pilotes, qui comprennent vite que la journée risque d’être indigeste : le fesh-fesh use les nerfs et les machines, et ils en trouveront presque tout au long de l’étape. Par endroits, notamment en longeant le Rio Tambo pour boucler les 200 premiers kilomètres, la piste devient plutôt caillouteuse. Mais en contournant la Pampa Clemeci, c’est-à-dire après avoir quitté les haut-plateaux, c’est bien avec cette fine poussière indomptable qu’il faut composer. La ligne droite finale entre la ville portuaire d’Ilo et Moquegua apporte un peu de réconfort à ceux qui s’amusent avec les trajectoires… à condition de slalomer habilement entre les pierres, ce qui n’a pas été le point fort de Sébastien Loeb aujourd’hui !

 

 

 

 

L'essentiel


Battu sur le fil hier, Ricky Brabec a réagi en champion sur la route de Moquegua et donné une véritable leçon à ses adversaires. Sur un rythme supérieur à tout le monde tout au long des 351 km de spéciale, l’Américain signe un coup de maitre et sa deuxième victoire d’étape sur le Dakar pour prendre la tête du classement provisoire. Le trio d’officiels KTM limite la casse avec Walkner/Price/Sunderland dans cet ordre alors que Pablo Quintanilla et Xavier de Soultrait ont bu la tasse à plus de 20 minutes.

 

 

 

 

La perf du jour


En pariant sur Lorenzo Santolino pour épauler ses deux pilotes officiels Michael et Adrien Metge, Sherco ne s’est pas trompé. L’Espagnol est aujourd’hui le meilleur représentant de la marque française avec son premier Top 10 à Moquegua et une solide 13e place du classement général, premier rookie. Santolino fait surtout preuve d’une progression constante depuis le début du rallye et sera à surveiller pour les jours à venir…

 

 

 

 

La stat du jour


Avec la victoire de Nicolas Cavigliasso en quad, l’Argentine reste invaincue dans cette catégorie depuis le départ de Lima. C’est même un véritable triomphe lors de cette quatrième étape pour l’Argentine avec 5 de ses représentants qui terminent dans les 6 premiers à Moquegua ! Une catégorie qui attire particulièrement les pilotes sud-américains puisque les Argentins, Boliviens, Chiliens, Colombiens, Paraguayens, Péruviens et Uruguayens composent l’écrasante majorité du plateau.

 

Adhésion en ligne ! Nouveau en 2020

 

Court métrage "Off Tack"

Film "Off Tack"

Motocross: vitesse, dévouement, adrénaline. 

Lien sur la vidéo sur Vimeo

Hébergé par Overblog