" /> Jules Cluzel démarre fort sa saison ! - Fédération des Motards de France
Fédération des Motards de France

Fédération des Motards de France

Site officiel de la Fédération des Motards de France.

Publié le par Le service communication de la FMF

Allez les bleus !


Il est l’un des deux pilotes engagés par GMT 94, qui  roule en vitesse après son départ de l’endurance mondiale. L’autre pilote est Corentin Perolari, une jeune pousse brillante que Christophe Guyot, boss de GMT 94,  veut voir monter sur les podiums.

 

 

 

Dans cette discipline, il ya déjà eu des Français champions du monde, le dernier est Lucas Mahias, c’était il y a deux ans.

 

Si l’on considère qu’en GP, il ya deux Français, Zarco et Quartararo, qui, s’ils sont archi talentueux, ont vraiment une chance zéro de titre, on parlera quand même d’eux car ils feront des trucs d’enfer durant la saison. Si l’on considère aussi que les nombreux pilotes français inscrits en World SSP 300 ne sont pas encore passés sous le joug du chrono mondial, on verra bien à ce moment là si ça peut passer, clin d’oeil à l’ami Jean Boinet qui engage trois très jeunes pilotes cette année.

 

Alors s’il ya une autre chance de titre tant mieux mais il y a vraiment un monde fou dans cette spécialité !

 

 

Bref Cluzel est un garçon que l’on regarde de très près.

 

Il est apparu clairement que sur un circuit rapide comme l’Australie, les deux Yamaha Bardahl du Suisse Krummenacher et de l’Italien Caricasulo sont plus efficaces que la sienne, il a quand même réussi à se glisser entre les deux. En Thaïlande, qu’il gagne formidablement et toute la saison, il affrontera le duo.  

 

En Thaïlande, il a été tellement bon et pugnace qu’il a réussi à faire en sorte que ses deux adversaires se battent entre eux et derrière lui, même si dans le dernier tour ça a été très très chaud.  

 

Mais ça a fonctionné, la course a été phénoménale et Cluzel s’est battu comme Achille sous les murs de Troie. Du coup il est en tête au général à égalité avec Krummenacher, bon c’est au bout de deux courses et il est très seul, les autres Français sont à dache. Et avant de se manger entre eux, les deux autres forment un peu la paire d’as mais on sait depuis d’Artagnan que l’on peut être même seul contre trois et l’emporter…

 

 

Alors, entre deux GP, n’hésitez pas à lire les rares sites qui évoquent le SSP 600 mondial, nous le faisons car Jules mérite incroyablement ce titre et devra aller au bout de lui-même à chaque course (une seule chaque week end de WSBK) la France n’est pas un pays de vitesse mais de tout terrain, autant dire que depuis les deux très belles années de Zarco en Moto2, un mec comme Cluzel on l’attend et pas seulement au tournant…

 

C’est une belle histoire et j’adorerais vous la raconter encore plein de fois cette année…

Adhésion en ligne ! Nouveau en 2020

 

Court métrage "Off Tack"

Film "Off Tack"

Motocross: vitesse, dévouement, adrénaline. 

Lien sur la vidéo sur Vimeo

Hébergé par Overblog