" /> Marvin Musquin encore très douée ce week-end à Indianapolis - Fédération des Motards de France
Fédération des Motards de France

Fédération des Motards de France

Site officiel de la Fédération des Motards de France.

Publié le par Le service communication de la FMF

Il court après depuis le début de la saison, et cette victoire arrive enfin ! A Indianapolis, Marvin Musquin a fait la course parfaite, menant le Main Event du départ à l’arrivée. Mais cela n’a pas été une promenade de santé. Blake Baggett, Cooper Webb et Eli Tomac ne l’on pas lâché d’une semelle…

 

 

Marvin Musquin n’a pas eu un hiver facile avec une blessure au genou contractée à l’entraînement, juste avant le supercross de Paris. C’est forcément en manque de préparation et de confiance qu’il a abordé la saison 2019 mais malgré cela, il tenait la troisième place du championnat et était monté sur quasiment tous les podiums de l’année. Il ne lui manquait plus qu’une victoire pour se relancer dans la course au titre, menée par son coéquipier Cooper Webb. A Indianapolis, Musquin a saisi sa chance et il ne l’a pas laissé passé. Auteur du holeshot, avec les deux pilotes Kawasaki Monster Energy et Cooper Webb à ses trousses, MM25 n’a pas tremblé.

 

 


Première victoire de la saison pour MM25. Tout reste jouable pour le titre…

 

 Alors que Marvin mène la course avec une petite longueur d’avance, Savatgy commet une petite erreur sur un saut en se mettant trop long, Webb, Baggett et Tomac en profitent mais quelques mètres plus loin, c’est au tour de Webb de se mettre un peu court sur un enchaînement et de caler dans le virage suivant ! Le leader du championnat ne perd pas une heure dans l’opération mais il laisse Baggett et Tomac passer. Webb reviendra rapidement sur Tomac pour lui placer un bloc pass « involontaire ». Déstabilisé par une ornière à l’appel d’un saut, Webb recoupe sans le vouloir un virage à 180°, réceptionne sur les bottes de paille manquant au passage de peu la caméra de TV située dans l’intérieur, et surprend Eli Tomac qui lui cède la place !

 

 


Cooper Webb tient toujours la plaque rouge mais on ne désarme pas derrière à l’image de Tomac…

 

Les trois KTM sont dans un mouchoir de poche à l’approche des retardataires (seuls 10 pilotes termineront dans le même tour !) mais Marvin gère parfaitement ses dépassements et ne craquera pas. Il allume le portique avec un Clicker, juste devant Baggett et Webb. Une belle victoire pour le français ! Tomac prendra la 4e place devant Justin Barcia qui signe un très beau retour après sa blessure. Savatgy, Osborne, Roczen, Wilson et Brayton complètent le top 10. Cédric Soubeyras termine quant à lui en 19e position après avoir tenu le top 15 pendant un bon moment. Le pilote Husqvarna 2B est toujours touché physiquement après son gros crash à Daytona, être au départ à Indianapolis et qualifié en finale était déjà une petite victoire. Rendez-vous à Seattle le week-end prochain, sur la cote Ouest.

Adhésion en ligne ! Nouveau en 2020

 

Court métrage "Off Tack"

Film "Off Tack"

Motocross: vitesse, dévouement, adrénaline. 

Lien sur la vidéo sur Vimeo

Hébergé par Overblog