" /> L'Elite Motocross au Domine de Foolz ce week-end - Fédération des Motards de France
Fédération des Motards de France

Fédération des Motards de France

Site officiel de la Fédération des Motards de France.

Publié le par Le service communication de la FMF

La deuxième grande épreuve moto en terre barséquanaise s’annonce palpitante. La famille Cheurlin et les bénévoles de l’association sportive du Domaine de Foolz s’apprêtent à accueillir, dès mercredi, les premiers pilotes et leur entourage sur le site jouxtant la route de Jully-sur-Sarce.

 

 

Ils seront pas moins de 207, samedi et dimanche prochains, à disputer la victoire de la quatrième manche du Championnat de France élite MX1 ; élite MX2 ; juniors et espoirs.

 

 

Un nouveau défi


Après avoir goûté au niveau national l’an passé, l’AS du Domaine de Foolz n’a pu résister à la tentation de relever un nouveau challenge. « Il faut avancer ! », scande Nicolas Cheurlin, le vice-président. Les échanges avec la Fédération française de motocyclisme et avec les responsables des clubs organisateurs de ce genre d’épreuve, ainsi que l’expérience de l’année passée, ont poussé les bénévoles à retrousser à nouveau leurs manches depuis novembre dernier. «  On a même fait plus qu’on ne pensait ! », s’étonne presque Éric Cheurlin, le président. Ceux qui connaissent la famille ne le seront pas, tant ces passionnés de sports mécaniques sont habitués à rechercher l’excellence.

 

95 % de la piste visible


Cette année, les bénévoles ont voulu privilégier le public, pour qu’il se régale en suivant les pilotes. « On a déjà le spectacle sur le circuit. On voulait le spectacle et la fête aussi sur l’ensemble du site », annonce Nicolas Cheurlin. C’est ainsi qu’ils ont débroussaillé le cœur du circuit pour dégager la vue des spectateurs jusqu’au saut situé à l’extrémité du circuit. Un tunnel a également été créé pour accéder au milieu des bois. Désormais, 95 % de la piste est visible. « Le spectacle se déroule aussi dans les paddocks avec des équipes au top  », pointe Éric Cheurlin. Des paddocks très facilement accessibles.

 

 

 

 

Des commerçants et le Suma


Sur le côté gauche en entrant et surtout devant la ligne de départ, une grande plate-forme a été créée pour accueillir des commerçants. Matériels et accessoires y seront exposés tandis que le SUMA moto-ball tiendra un stand pour faire découvrir cette discipline et les 80 ans d’existence du club troyen. Un circuit de mini-moto tenu par des moniteurs diplômés d’État sera installé pour une initiation en toute sécurité pour les enfants. Afin d’attirer plus de monde, les tarifs ont été revus à la baisse (voir encadré). La route de Jully-sur-Sarce ne sera pas fermée à la circulation.

 

Sur le plan écologique, l’AS du Domaine de Foolz a voulu limiter les déchets et proposera des gobelets consignés pour les boissons.

 

Sur ces gobelets aux couleurs du club, l’on pourra retrouver le portrait du regretté Johan Delagneau, pilote de l’association bien trop tôt disparu, tandis que son numéro de plaque – 65 – figurera sur les maillots de l’organisation et sur l’arche d’entrée.

 

800 tonnes de terre


Dans leur élan, enfin, les bénévoles ont également voulu satisfaire les pilotes et ont totalement refait en profondeur les deux kilomètres de piste. « Nous l’avons grattée sur une trentaine de centimètres, ce qui va la rendre plus molle et va permettre de créer des ornières que les pilotes affectionnent », confie Nicolas Cheurlin mentionnant 800 tonnes de terre rapportées. Il ne reste qu’à espérer un temps plus clément pour récompenser tous ces efforts.

 

 

 

Bon à savoir : 

 

Samedi 11 et dimanche 12 mai, pas moins de 180 personnes par jour vont œuvrer à l’organisation de cette manche du Championnat de France élite MX1 ; élite MX2 ; juniors et espoirs. « Nous sommes très bien organisés avec des spécialistes de l’entretien, de la mécanique, une magasinière qui va tout noter, les secours, etc. », explique Éric Cheurlin qui aura un œil partout et devra répondre à la moindre demande. C’est Antoine Cheurlin qui aura la responsabilité de la piste, des pilotes et sera en relation avec la FFM. Nicolas Cheurlin a la charge des relations presse, élus et partenaires. En marge d’un exigeant cahier des charges, l’association doit tout prévoir pour accueillir, nourrir et faire vivre un village de 700 à 800 personnes pendant le week-end. Toute la semaine prochaine, les bénévoles, dont certains ont pris des congés tout exprès, vont devoir mettre en place de l’électricité, de l’eau, des sanitaires, de l’Internet et du wifi, des stands de restauration, les parkings, paddocks, etc.

Adhésion en ligne ! Nouveau en 2020

 

Court métrage "Off Tack"

Film "Off Tack"

Motocross: vitesse, dévouement, adrénaline. 

Lien sur la vidéo sur Vimeo

Hébergé par Overblog