" /> Steven Holcombe la performance ! - Fédération des Motards de France
Fédération des Motards de France

Fédération des Motards de France

Site officiel de la Fédération des Motards de France.

Publié le par Le service communication de la FMF

C'est du coté d'Ambert lors de la première journée du Grand Prix de France que le pilote Britannique a décroché le titre de champion du monde en catégorie E3 et par la même occasion son 5ème sacre mondial consécutif !

 

 

STEVE HOLCOMBE SACRÉ CHAMPION DU MONDE FIM ENDURO 3 À AMBERT


C'est donc ce samedi  28 septembre 2019 que le pilote Britannique a remporté le titre Enduro 3 2019  en s'imposant en E3 lors de cette première journée de de cette finale du championnat du monde d'enduro en France.

 

LE 5ÈME TITRE MONDIAL CONSÉCUTIF POUR LE PILOTE BETA


Avec 18 points d'avance sur Danny McCanney (TM)  avant l'épreuve Française, Steve Homcombe avait ce matin un peu de marge et a démarré la journée avec prudence, mais il a vite retrouvé son rythme en s'imposant sur 4 des 9 spéciales de la journée. Ce qui lui a permit de s'imposer et de décrocher le titre E3, une journée avant la fin du championnat.

 

Bien que 2019 ait été une saison difficile pour l'officiel Beta, qui à mi-saison a connu une grosse baisse de régime à cause d'un virus Epstein Barr, Holcombe a néanmoins réussit a limiter la casse en remportant malgrès ses problèmes de santé, 10 des 13 journée disputées !

 

Le Championnat du Monde d'Enduro s'achèvera demain (29 septembre) avec la dernière journée de course à Ambert (France) où Holcombe sera encore en capacité de décrocher la couronne en EnduroGP.

 

Steve Holcombe :

 

"C’est incroyable de remporter un autre titre mondial. C’est une expérience mémorable. Ce fut une saison difficile pour moi, alors remporter enfin le Championnat du Monde Enduro 3 est un énorme soulagement. J'ai dominé la catégorie dès la première manche , mais ensuite j'ai faillit abandonner  à cause du virus d’Epstein-Bart qui m'a été diagnostiqué en milieu de saison. Honnêtement ce fut une année étrange".

"Mon but initial était bien-sur de défendre mon titre d'EnduroGP (que j’ai encore une chance mathématique de rempoter demain), mais remporter un autre titre Enduro 3 après tout ce qui m'est arrivé, c'est quelque chose qui me rend incroyablement fier. Je tiens à remercier mon équipe, tous mes sponsors, ma famille et tous ceux qui ont travaillé avec moi cette saison et m'ont aidé à traverser les moments difficiles.
Le 5ème titre mondial n’était certes pas facile à gagner, mais c’est spécial".

 

 

Adhésion en ligne ! Nouveau en 2020

 

Court métrage "Off Tack"

Film "Off Tack"

Motocross: vitesse, dévouement, adrénaline. 

Lien sur la vidéo sur Vimeo

Hébergé par Overblog