" /> Le résumé de l'étape 5 du Rallye Dakar 2020 - Fédération des Motards de France
Fédération des Motards de France

Fédération des Motards de France

Site officiel de la Fédération des Motards de France.

Publié le par Le service communication de la FMF

Chahuté par la concurrence ces derniers jours, Toby Price a renoué avec le succès pour se replacer au sein d’un classement général toujours mené par le très régulier Ricky Brabec. Comme le tenant du titre en moto, Carlos Sainz a décroché sa deuxième victoire de l’étape de l’année en parvenant à grapiller quelques minutes supplémentaires à Nasser Al-Attiyah et Stéphane Peterhansel.

 

 

 

L’œil dans l’objectif


C’est donc un réel exercice d’adresse dans lequel se sont engagés les pilotes du Dakar en quittant Al Ula ce matin. Sur 150 kilomètres, le terrain globalement sablonneux les a contraints à la plus grande vigilance en raison de passages rocailleux. Ils ont ensuite rejoint les hauts plateaux du Jabal Sammar à près de 1 500 mètres d’altitude, où les collines à enchaîner ont parfois pris l’allure de marches délicates à négocier. En tout cas, la ville de Ha’il, connue comme une des cités majeures de l’époque pré-saoudienne, est surtout pour les amateurs de tout terrain la capitale nationale de la discipline. Le rallye de Ha’il est en effet l’épreuve le plus prisée et la plus ancienne, où se mesurent les pilotes saoudiens depuis près de quinze ans. Et donc une halte obligatoire pour le premier Dakar en Arabie Saoudite !

 

L'essentiel


Quatre jours après sa victoire lors de l’étape d’ouverture du Dakar, Toby Price a remis ça avec maestria. Le tenant du titre s’impose devant les Husqvarna de Pablo Quintanilla et Andrew Short et profite des difficultés de Kevin Benavides et Jose Ignacio Cornejo pour remonter à la deuxième place d’un classement général toujours mené par le solide Ricky Brabec. Chez les quads, Romain Dutu s’est lui offert une grande première sur le Dakar au bout d’un splendide duel avec son compatriote Alexandre Giroud, sans pour autant perturber la marche en avant d’Ignacio Casale au classement général. 

 

La perf du jour


Vainqueur de sa première étape pour ses débuts en catégorie SSV sur le Dakar, Cyril Despres devient par la même occasion le premier pilote de l’histoire à remporter une étape dans trois catégories différentes (moto, auto, SSV). Une sacrée performance de la part du Français qui est de surcroit associé à l’inexpérimenté Mike Horn. De retour dans la course aujourd’hui au travers de la formule Dakar Experience, Despres ne peut toutefois plus prétendre à une place dans le classement général.

 

 

Coup dur du jour


En lice pour réaliser un joli coup sur la piste d’Ha’il, le chemin de Sam Sunderland s’est arrêté au km 188 de la cinquième étape. Touché aux lombaires et à l’épaule gauche suite à une grosse chute, l’Anglais est contraint à l’abandon pour la 5e fois sur le Dakar en 7 participations. C’est l’une des meilleures chances de KTM qui quitte le rallye.

 

La réaction du jour


Ignacio Casale : « C’était une étape très positive pour moi. Dans la neutralisation j’ai été rejoint par Giroud et Dutu qui revenaient à un rythme très fort. Je les ai laissé passer et je n’ai pas voulu suivre leur rythme même si j’aurais pu le faire. Mon intention, c’était de ne pas perdre trop de temps sur mes rivaux. Je pense que j’ai fait une bonne étape. C’est aujourd’hui qu’a commencé le vrai Dakar. Il va y avoir des étapes usantes et il faut être prêt pour ça physiquement ».

Adhésion en ligne ! Nouveau en 2020

 

Court métrage "Off Tack"

Film "Off Tack"

Motocross: vitesse, dévouement, adrénaline. 

Lien sur la vidéo sur Vimeo

Hébergé par Overblog