" /> Résumé de l'étape 6 - Dakar 2020 - Fédération des Motards de France
Fédération des Motards de France

Fédération des Motards de France

Site officiel de la Fédération des Motards de France.

Publié le par Le service communication de la FMF

Ricky Brabec continue d’impressionner son monde et conforte sa place de patron du rallye avec une nouvelle victoire d’étape avant le repos. Une position de leader que chasse Stéphane Peterhansel en autos avec pour lui aussi un deuxième succès en 2020, sans parvenir pour le moment à inquiéter son coéquipier Carlos Sainz…

 

 

L'essentiel


Comme en 2019 au Pérou, Ricky Brabec réalise un travail impeccable en Arabie Saoudite pour mener le rallye à mi-course avec plus de 20 minutes d’avance. Et l’Américain ajoute le panache à la régularité avec une nouvelle victoire d’étape à Riyadh devant son coéquipier Joan Barreda. Une victoire qui revient à Simon Vitse chez les quads, sans perturber outre-mesure le leader Ignacio Casale alors que côté autos aussi le costume de patron reste sur les mêmes épaules. 

 

La perf du jour


Simon Vitse revient de loin. Victime d’un gros crash après avoir remporté sa première étape sur le Dakar 2018 avec bassin fracturé, omoplate, clavicule et côtes cassés, le Français avait dû faire l’impasse sur la dernière édition au Pérou. Et le voici de retour en forme, décidé cette fois à aller au bout de son troisième Dakar et à ne pas se laisser impressionner par les ténors habituels de la catégorie. Une attitude qui l’a conduit à la victoire d’étape à Riyadh, plus de 6 minutes devant le leader du général Ignacio Casale. Une performance qui l’emmène à la deuxième place du classement provisoire alors que le rallye n’est qu’à mi-parcours…

 

 

Coup dur du jour


Cette année encore, Kevin Benavides avait toutes les cartes en mains pour aller chercher sa première victoire sur le Dakar. Troisième du classement général ce matin, l’Argentin s’est montré ultra-régulier dans une édition à la navigation délicate avec quatre arrivées dans le Top 4 en cinq étapes. Ce n’est pas l’homme qui a failli juste avant la journée de repos, mais la machine. Une Honda performante mais à la fiabilité une fois de plus mise en cause avec une casse moteur à une quarantaine de kilomètres de l’arrivée. Après s’être blessé avant le rallye en 2017, s’être égaré en 2018 et avoir subi une lourde pénalité en 2019, Benavides est une nouvelle fois hors-jeu pour la victoire au classement général.

 

 

Adhésion en ligne ! Nouveau en 2020

 

Court métrage "Off Tack"

Film "Off Tack"

Motocross: vitesse, dévouement, adrénaline. 

Lien sur la vidéo sur Vimeo

Hébergé par Overblog