" /> Performance 100 % française ! - Fédération des Motards de France
Fédération des Motards de France

Fédération des Motards de France

Site officiel de la Fédération des Motards de France.

Publié le par Le service communication de la FMF

Moins d’une semaine après leur retour aux affaires du côté de Jerez, le World Superbike est ce week-end au Portugal. Un troisième rendez-vous de la saison qui débute bien pour les Yamaha de Toprak Razgatlioglu et Loris Baz.

 

 

Si Jerez a souri aux Ducati, Portimao pourrait être le circuit des Yamaha. C’est en tout cas ce qu’espère Toprak Razgatlioglu, auteur du meilleur temps de la journée dès la FP1 avec un chrono de 1’42.103. Le Turc est donc très à l’aise en Algarve, tout comme Loris Baz qui empoche de son côté le meilleur chrono de la FP2. Le Français entend bien monter sur son premier podium de la saison ce week-end et devra pour cela affronter un Jonathan Rea qui est également dans le coup avec la troisième référence chronométrique.

 

Andrea Locatelli n’a pas fait de détail au Portugal en remportant aisément les deux manches du week-end. L’Italien demeure invaincu en 2020 et devient le premier pilote à remporter 5 courses consécutives en World Supersport !

 

 

Andrea Locatelli peut-il remporter toutes les courses de la saison ? C’est la question que l’on peut se poser à voir avec quelle manière le pilote Bardahl tue le suspens de la catégorie. Après avoir dominé les manches de Phillip Island et Jerez, le rookie venu du Moto2 a en effet dominé de la tête et des épaules les deux courses disputées dans les montagnes russes de Portimao.

 

 

Au guidon d’une R6 plus rapide que la concurrence, Locatelli a même poussé à la faute un Jules Cluzel qui tentait de le suivre le samedi avant que ce dernier n’assure la deuxième place ce dimanche, son 50e podium dans la catégorie ! Un scenario inverse pour Lucas Mahias, superbe deuxième en première manche avant de chuter dès le début de la deuxième. Isaac Viñales et Raffaele de Rosa montent également sur le podium alors que Corentin Perolari prend un beau Top 4 le samedi.

 

Le retour du MXGP à Kegums pour la première des trois courses en Lettonie a produit des courses intéressantes, avec de nombreuses chutes dues à un circuit piégeux. En MX2, Tom Vialle fait la bonne affaire du jour suite à la chute de Geerts en première manche. En MXGP, belle victoire de Glenn Coldenhoff devant un Gajser qui a chuté fort en seconde manche. Du très bon Febvre, sur le podium, et un Herlings un poil en retrait. 

 

 

MXGP Manche 1


La première manche MXGP a tourné à l'avantage de Tim Gajser, auteur du holeshot avant de commettre une petite faute qui a permis à Coldenhoff de passer en tête. Mais le pilote GasGas n'a pas réussi à creuser l'écart et suite à une petite sortie de piste a rendu le lead à Gajser. Belle remontée de Romain Febvre, qui termine sur le podium après un départ moyen. Déception pour Jeffrey Herlings, mal parti et victime d'un coup de mou en milieu de manche, qui n'avait pas son aisance habituelle dans les trous du circuit de Kegums avant de revenir fort tout à la fin dans la roue de Febvre. Bien placé en début de course, Jorge Prado a baissé physiquement mais a montré une belle vitesse en début de manche. Tonus a aussi animé la première partie de course avant de chuter assez lourdement dans les vagues. Tony Cairoli, très mal parti, a réussi à revenir dans le top 10 (7e) après s'être battu comme un diable toute la manche.

 

MXGP Manche 2


Holeshot de Coldenhoff devant Gajser et Seewer, mais derrière c'est l'accrochage avec les chute d'Herlings, Paulin, Tonus, Cairoli au départ. Coldenhoff et Gajser se sont marqués à quelques secondes la première partie de la manche, pendant que derrière Herlings est parti au combat avec une vitesse hallucinante. Belle remontée aussi de Romain Febvre après un départ moyen. A l'attaque pour doubler Coldenhoff et résister à un Seewer pressant, Tim Gajser s'est sorti violemment dans les vagues et a rétrogradé 5e derrière Jeffrey Herlings. Devant, Seewer a attaqué jusqu'au bout mais la victoire de la manche comme du GP revient à Coldenhoff, la première pour GasGas en MX ! Romain Febvre 3e, Paturel 8e, Tixier 9e, Paulin revenu 11e, les Français ont été costauds dans les sables de Kegums.

 

Coldenhoff remporte le GP devant Gajser et Romain Febvre, à qui la Kawa va décidément très bien. Au championnat, 4 petits points seulement séparent Herlings, qui garde sa plaque rouge, et Tim Gajser qui revient comme une balle !

 

 

MX2 manche 1


Holeshot pour Tom Vialle qui était sous la pression de Jago Geerts quand le pilote Yamaha est parti à la faute mais a réussi à se relever dans le top 10. Belle manche du jeune hollandais Van de Moosdijk. Tom Vialle a ensuite parfaitement géré sa course et s'impose tranquillement. Grosse chute de Jago Geerts pendant sa remontée, qui a eu du mal à repartir et fait une mauvaise affaire au niveau des points. Belle manche aussi de Mathys Boisramé, solide dans le top 3 longtemps avant de se faire déborder par le bouillant Ruben Fernandez. Maxime Renaux a connu une fin de course agitée avec Östlund et termine finalement 7e en réussissant à garder le Suédois derrière. Jago Geerts perd beaucoup de points en finissant seulement 16e.

 

MX2 manche 2


Et hop, encore un holeshot de Tom Vialle devant Mathys Boisramé et un Jago Geerts vite en action pour passer le Breton et essayer de revenir sur Vialle. Avec une nouvelle fois un Ruben Fernandez généreux sur la poignée de gaz qui prend le meilleur sur Boisramé en milieu de course, avant de partir lourdement à la faute mais repartir dans le top 10. Devant, Jago Geerts est revenu sur Vialle et a dépassé le pilote KTM qui ne lâche pas l'affaire, comme un certain Boisramé qui revient dans les roues des deux leaders en fin de course. Tom Vialle et Jago Geerts vont alors offrir deux derniers tours de folie en se doublant et redoublant. Du grand art, et c'est finalement Geerts qui remporte cette seconde manche devant Vialle, Boisramé et Van de Moosdijk. Renaux termine 10e.

 

Championnat d'Europe EMX 250 à Kegums

 

C'est une belle performance pour Thibault Bénistant qui remporte l'épreuve sur ses deux manches pour la prochaine saison. Un français bien méritant il termine second de cette épreuve  côté de Mattia Guadagnini. Le français remporte la première manche avec Isak Gifting un suéduois et Edverg l'autre pilote du Team Yamaha. 

 

C'est au provisoire Thibault Bénistant qui remporte cette première place haut en couleurs. Il avance avec onze points sur Guadagnini. 

Adhésion en ligne ! Nouveau en 2020

 

Court métrage "Off Tack"

Film "Off Tack"

Motocross: vitesse, dévouement, adrénaline. 

Lien sur la vidéo sur Vimeo

Hébergé par Overblog