" /> La finale du 24MX tour c'est ce week-end à Rauville-la-Place - Fédération des Motards de France
Fédération des Motards de France

Fédération des Motards de France

Site officiel de la Fédération des Motards de France.

Publié le par Le service communication de la FMF

Le moto-club du Val d’Ouve de Rauville-La-Place accueillera ce week-end l’ultime épreuve du 24MX Tour 2020. En cette année si particulière, c’est un sprint que les pilotes des Championnats de France Elite MX1, Elite MX2, Junior 125 et Espoir 85 ont dû courir. Trois épreuves condensées sur un mois et demi, autant dire que les écarts sont minces après les deux premiers rounds. Les titres vont être disputés jusqu’aux derniers tours, d’autant que, suite aux modifications du calendrier international, plusieurs pilotes GP seront en piste dans la Manche.

 

 

Le MCOV reconduit en 2020.

 

Initialement prévue en juin dernier et annulée pour cause de COVID-19, l’épreuve de Rauville-La-Place a finalement pu être reprogrammée en septembre. Elle accueillera donc les finales du 24MX Tour grâce à l’engagement de ses équipes et de la FFM. Une bonne nouvelle pour la nouvelle direction du club et ses quatre co-présidents qui travaillent ainsi dans la continuité, après que le club ai organisé cette compétition pour la première fois l’an dernier. Le circuit de terre végétale tracé dans un vallon a été modifié lors de sa ré-homologation avec des nouveaux virages créant de l’alternance et cassant un peu la vitesse sur certaines parties. L’épreuve 2019 avait été des plus réussies, les conditions sont à nouveau réunies pour un millésime attendu avec impatience. Cette compétition se fera dans le respect des mesures d’hygiène en vigueur, avec port du masque obligatoire pour tous.

 

 

Desprey et Potisek sous la menace des pilotes GP en MX1.

 

En tête de la catégorie reine, Maxime Desprey (GSM Dafy Michelin Yamaha) et Milko Potisek (Yamaha Drag’on Tek) ne sont séparés que par quatre petits points au Championnat. L’avantage est actuellement au Bourguignon Desprey, Champion de France en titre, qui reste sur un doublé à Castelnau-de-Lévis. Mais les modifications du calendrier international ont changé la donne de ce duel annoncé. Il n’y a en effet plus de Grand-Prix en concurrence avec ce week-end 24MX Tour. Les pilotes du Mondial vont donc pouvoir s’aligner derrière la grille. Mieux, ceux qui ont disputé l’ouverture à Magescq vont pouvoir prétendre au titre en bénéficiant du système de compensation de points mis en place par la Commission Nationale Motocross. Jérémy Van Horebeek, Jordi Tixier (JT911 KTM), voire Mitchell Evans peuvent ainsi jouer le sacre national. 

 

 

La suite de l'article sur le site de notre partenaire Moto Station

Adhésion en ligne ! Nouveau en 2020

 

Court métrage "Off Tack"

Film "Off Tack"

Motocross: vitesse, dévouement, adrénaline. 

Lien sur la vidéo sur Vimeo

Hébergé par Overblog