Horaires et programme du GP de France MotoGP au Mans, cinquième course de la saison 2018... qui serait le théâtre idéal pour une première victoire de Johann Zarco en catégorie reine ?! 

 

 

Le MotoGP débarque en France pour la cinquième course de la saison après le GP du Qatar, le GP d'Argentine, le GP des Etats-Unis et le GP d'Espagne !

 

Encore plus que sur les épreuves précédentes, tous les regards seront tournés vers le seul pilote français en catégorie reine qui brigue toujours sa première victoire en MotoGP ! Johann Zarco l'a prouvé depuis son arrivée chez Tech3 en 2017 : il en est largement capable, lui qui a très souvent fini devant les pilotes Yamaha officiels et occupe cette année la place de premier pilote de la marque, 2ème au championnat du monde à seulement 12 points de Marquez !

 

Cette première place en course, si elle survenait au Mans devant son public, aurait naturellement encore plus de saveur, mais Johann sait qu'il doit garder la tête froide.

 

 

"Je dois rester cool"


"Je suis assez content de venir à mon Grand Prix national en étant deuxième au championnat", explique Johann : "j'ai fait un joli podium à Jerez, mais cela m'a donné une très grosse motivation et un grand sourire pour commencer le GP de France. J'espère que la météo sera bonne, mais même si nous avons de la pluie, je connais bien ma moto Yamaha maintenant et je sais que je dois me détendre dans tout les cas".

 

 

 

 

"L'année dernière (ci-dessus, NDLR) c'était l'une de mes meilleures courses de la saison", se souvient le pilote français qui avait obtenu au Mans son premier podium en MotoGP. "Je voudrais me battre pour la victoire, donc je dois rester cool !"

Son team manager chez Tech3 souligne lui aussi que "le Grand Prix de France est une course très spéciale pour nous en tant que course à domicile. C'est toujours important pour Tech3 et encore plus quand vous avez un pilote français et nous en avons eu beaucoup".

 

 

"Soyez indulgent"


"Cette année, cet événement est encore plus spécial et émouvant, car notre français est Johann Zarco qui vient juste de finir deuxième en Espagne et occupe la deuxième place du classement provisoire MotoGP", poursuit Hervé Poncharal. "Bien sûr, tout le monde se souvient de la saison dernière, où il était en première ligne et les trois pilotes Yamaha se battaient devant. Il a mené la course pendant un moment, ce qui a rendu la foule vraiment folle. Il y avait une intense bataille entre Rossi, Viñales et Zarco et il a terminé deuxième. C'était un sentiment incroyable. Évidemment, je sais que les fans attendent tous quelque chose d'aussi bon que 2017 et même mieux, mais on n'aime pas parler de cette victoire potentielle. Comme d'habitude, nous essayons de faire tout notre possible pour y parvenir et nous pouvons compter sur Johann sur la piste, mais aussi pour être présents, pour remercier les fans pour leur soutien et répondre aux questions. Chaque GP est une nouvelle histoire, une histoire indépendante, nous devons donc partir de zéro. Il est certain que Johann et tout le monde de son équipe Monster Yamaha Tech3 sont très efficaces et performants, mais cette année beaucoup de pilotes et de constructeurs sont très forts. Ce que je veux dire, c'est que nous faisons de notre mieux pour plaire à tout le monde, alors soyez indulgent. Nous faisons de notre mieux, il est certain qu'il y aura beaucoup de pression, mais nous essayons de travailler sans que cela nous affecte. Nous allons au Mans pour profiter d'un grand spectacle, du soutien de la foule et faire de notre mieux, et nous espérons être en mesure de faire aussi bien que les courses précédentes depuis le début de la saison"...

 

Vigipirate


Rappelons que pour des raisons de sécurité, "l'introduction d'alcool et de bouteilles en verre est strictement interdite sur le site", tout comme le transport à bord des véhicules de "tout matériel dangereux ou à la destination douteuse", indique l'organisateur. Des contrôles "des coffres, des camping-cars, des caravanes ou des bus" seront donc effectués à chaque entrée, tandis que dans le cadre du plan Vigipirate, "l'organisation du Grand Prix de France renforce son dispositif de sécurité pour l'accueil des spectateurs. Le temps d'accès à l'enceinte pourra de ce fait être allongé, et nous vous remercions donc de votre compréhension".

 

 

Horaires du GP de France 2018 au Mans


Vendredi 18 mai

09:00 - 09:40 : Essais libres FP1 Moto3
09:55 - 10:40 : Essais libres FP1 MotoGP
10:55 - 11:40 : Essais libres FP1 Moto2
13:10 - 13:50 : Essais libres FP2 Moto3
14:05 - 14:50 : Essais libres FP2 MotoGP
15:05 - 15:50 : Essais libres FP2 Moto2


Samedi 19 mai

09:00 - 09:40 : Essais libres FP3 Moto3
09:55 - 10:40 : Essais libres FP3 MotoGP
10:55 - 11:40 : Essais libres FP3 Moto2
12:35 - 13:15 : Essais qualificatifs Moto3
13:30 - 14:00 : Essais libres FP4 MotoGP
14:10 - 14:25 : Essais qualificatifs 1 MotoGP
14:35 - 14:50 : Essais qualificatifs 2 MotoGP
15:05 - 15:50 : Essais qualificatifs Moto2


Dimanche 20 mai

08:40 - 09:00 : Warm-up Moto3
09:10 - 09:30 : Warm-up Moto2
09:40 - 10:00 : Warm-up MotoGP
11:00 : Course Moto3
12:20 : Course Moto2
14:00 : Course MotoGP

 

Circuit du Mans
 

Record du tour : Jorge Lorenzo (Yamaha) en 2016 : 1'31.975
Record du tour en course : Maverick Viñales (Yamaha) en 2017 : 1'32.309
Course raccourcie cette année : 113 km (27 tours)
5 virages à gauche, 9 virages à droite

 

Classement du championnat du monde MotoGP 2018 avant le Mans


Marc MARQUEZ Honda SPA (70 points)
Johann ZARCO Yamaha FRA (58 points)
Maverick VIÑALES Yamaha SPA (50 points)
Andrea IANNONE Suzuki ITA (47 points)
Andrea DOVIZIOSO Ducati ITA (46 points)
Valentino ROSSI Yamaha ITA (40 points)
Cal CRUTCHLOW Honda GBR (38 points)
Jack MILLER Ducati AUS (36 points)
Danilo PETRUCCI Ducati ITA (34 points)
Tito RABAT Ducati SPA (24 points)
Dani PEDROSA Honda SPA (18 points)
Alex RINS Suzuki SPA (16 points)
Franco MORBIDELLI Honda ITA (13 points)
Pol ESPARGARO KTM SPA (13 points)
Alvaro BAUTISTA Ducati SPA (12 points)
Hafizh SYAHRIN Yamaha MAL (9 points)
Takaaki NAKAGAMI Honda JPN (9 points)
Aleix ESPARGARO Aprilia SPA (6 points)
Mika KALLIO KTM FIN (6 points)
Jorge LORENZO Ducati SPA (6 points)
Scott REDDING Aprilia GBR (5 points)
Bradley SMITH KTM GBR (3 points)
Karel ABRAHAM Ducati CZE (1 point)
Thomas LUTHI Honda SWI
Xavier SIMEON Ducati BEL

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :