Pages

Publié par Le Coordinateur Général de la Fédération

Après 4 ans d’absence, la Bretagne fait son grand retour au calendrier du Championnat de France d’ Enduro. Après 3 organisations de manches de Championnat de France réussies en 2002, 2004 et 2010, la commune de Scaër et son moto club, le Scaër Moto verte, remettent le couvert Samedi 21 et Dimanche 22 Juin pour la seconde épreuve du championnat.

 

 

 

 

Claude Postic, président de longue date du Scaër Moto Verte, nous parle de son épreuve : « Nous sommes un club très vivant et actif. Avec notre équipe de bénévoles, nous avons déjà organisé à Scaër plusieurs manches de Championnat de France d’ Enduro et de Trial, et nous organisons régulièrement des courses de ligue. Nous sommes tous des passionnés, et malgré les 24 ans d’existence du club, nous ne sommes pas encore usés et comptons dans nos rangs des bénévoles de toutes les générations. Pour cette épreuve, nous avons souhaité rendre la course très accessible aux spectateurs. Les spéciales seront très proches du bourg de Scaër (La plus éloignée est à 2 Km) et la spéciale 3, qui sera la plus spectaculaire, a été redessinée pour offrir aux spectateurs une visibilité maximum, tout en assurant leur sécurité, ce qui reste bien entendu notre priorité. Le tracé de 70 Km, dessiné en huit autour d’un CH unique, sera usant, notamment dans la première boucle où les pilotes trouveront beaucoup de pierres dans un parcours boisé et vallonné. »

 

 

 

 

Profil du parcours :

 

3 tours à parcourir pour les Elites, 2  tours pour les nationaux

 

 

 

 

Départ – Paddock – Centre-ville de Scaër (GPS – 3°42’16.8 W / 48°01’30.0 N)

- Liaison : 5-6 minutes.

 

 

Spéciale 1 (GPS – 3°42’38.7 W / 48°00’40.7 N) : Spéciale en ligne variée et technique entre sous-bois et carrière. Durée estimée : 9 minutes.

 

- Liaison : 1 heure 10 min.

 

CH1 -  Paddock

 

- Liaison : 5 min.

 

Spéciale 2 (GPS – 3°43’45.2 W / 48°01’03.2 N) : Spéciale banderolée / champ. Durée estimée : 6 minutes

 

- Liaison : 45 min

 

Spéciale 3 (GPS – 3°41’44.5 W / 48°01’46.5 N) : Spéciale banderolée mixte typée extrême avec quelques pierriers et passages de troncs. Durée estimée : 6 minutes

 

 

 

 

- Retour paddock

 

 

Une configuration qui sera propice au spectacle, d’autant que l’on enregistre une nouvelle fois une belle affluence avec environ 330 pilotes inscrits. Parmi eux, un plateau de pilotes Elite qui, malgré le forfait d’ Antoine Méo blessé, offrira une nouvelle fois un spectacle grandiose.


 

En E1, Christophe Nambotin (KTM) mène le bal avec 8 points d’avance sur Marc Bourgeois (Yamaha). Mais le leader du championnat, qui domine aussi sereinement le classement du championnat du Monde, devra se méfier de son dauphin qui lui a mené la vie dure à Uzerche (il terminait la journée à seulement 3 secondes de Nambotin). Anthony Boissière (Sherco Moto Pulsion), à égalité de points avec Bourgeois, pourrait aussi s’avérer être un client de choix pour une victoire, s’il parvient à trouver son rythme dès le début de la journée.

 

 

La catégorie E2 sera malheureusement amputée de l’un de ses meilleurs représentants. Le pilote KTM Antoine Méo, qui animait jusqu’alors un spectaculaire duel pour la première place avec notre amis le Vice-président de la région Basse-Normandie, Pierre-Alexandre Renet (Husqvarna), s’est sérieusement blessé lors de la dernière épreuve d'enduro d'ou lui souhaitont et renouvelleront nos voeux de rétablissement à notre cher amis Pierre-Alexandre il sera hélas forfait à Scaër, on lui souhaite véritablement un retour très rapide sur le devant de la scène. Le Vice-président normand de la Fédération Pierre-Alex est donc en position confortable pour tenter de s’échapper au classement. Il verra cependant le retour de son amis le Vice-président de l'Auvergne, Julien Gauthier (Moto Pulsion Sherco) rétabli de sa blessure à l’épaule à cause de laquelle il n’avait pu participer à l’ouverture du championnat. Si on l’a vu rouler au trêfle lozérien en deçà de son rythme habituel (notre amis reprenait tout juste la moto), il devrait arriver à Scaër en bonne forme et d’attaque pour aller chercher les premières places. L’autre homme en forme du E2, à surveiller, est Romain Dumontier. 3ème du général, le pilote Yamaha roulera dans une région voisine de la sienne et aura à coeur de jouer aux avant-postes.

 


 
En E3, nous retrouverons la bataille entre Jérémy Joly (KTM) et Matthias Bellino (Husqvarna). Bataille qui est pour l’instant à l’avantage de Jérémy pour 6 points.
Depuis Uzerche, les deux hommes se sont affronté lors du championnat du monde en Finlande et c’est le pilote Husqvarna qui a pris le dessus en signant de meilleurs résultats. Comptons également sur Antoine Basset (GasGas) et Manu Albepart (Beta) pour animer cette catégorie. Si les deux hommes n’ont pas su rouler au niveau de leurs 2 adversaires lors de l’ouverture à Uzerche, ils ont tous les deux la ressource pour créer la surprise et se mêler à la lutte pour la victoire.

 

 

La catégorie Junior s’apprête encore une fois à être la plus disputée cette saison. Les six premiers pilotes se tiennent en seulement 4 points. Jérémy Carpentier (EC2M-Honda), 6ème, reste donc malgré tout très proche de la tête de course. Théo Bazerque (Sherco Academy) n’a pas su capitaliser sa victoire du Samedi à Uzerche et occupe la 4ème place du classement à égalité de points avec Sylvain Fournier (Sherco Academy). Devant eux, on retrouve Anthony Geslin (Yamaha) en 3ème position et Mika Barnes (KTM) au second rang. Il est à parier que cette catégorie se jouera sur la régularité, c’est probablement ce qu’à compris Jérémy Miroir (Yamaha), qui, à défaut d’avoir inscrit son nom au tableau des victoires, occupe la 1ère place du général.

 

 

Enfin, chez les filles, l’intensité devrait aussi être au rendez-vous. Si la championne en titre Géraldine Fournel (Sherco Academy) a débuté sa saison de la meilleure façon possible en signant 2 victoires lors de l’ouverture, elle a vécu un grand prix de Finlande délicat, la cause à un genou douloureux, et devra serrer les dents pour conserver sa position. Une situation dont pourrait profiter sa plus proche concurrente Juliette Berrez (Yamaha) ou encore Samantha Tichet (Moto Club Lozérien) qui a réalisé un brillant grand prix de Finlande en signant par 2 fois une 4ème place.

 

 

On vous donne donc rendez-vous en terre bretonne dès Vendredi 20 Juin à 18 heures pour le lancement de cette seconde épreuve du Championnat de France d’ Enduro.

 

 

 

 

Nous tenons à l'ensemble des pilotes de l'ensemble des catégorie E1, E2, E3 les pilotes du junior ainsi que l'équipe féminine d'ou lors de la dernière épreuve de ce championnat d'enduro tous ont fournis de très belles performances durant les dernières épreuves ! Nous tenons à les félictés pour leurs très belles performances ! Et malgrè le forfait et la blessure de notre amis le Vice-président Pierre-Alexandre Renet, nous s'avons qu'il reviendra très vite sur le devant de la scène ! 

On encourage ainsi l'ensemble des pilotes ce weekend ainsi que pour cher amis le Vice-président Julien Gauthier qui nous l'espéront mettera tout ses plus belles performances au devant de cette épreuve ! Nous leurs souhaitont à tous un bon weekend et bonne chance à eux ! 

 

 

 

 

 

 

Championnat de France d’Enduro – 21 et 22 juin – Scaër 29  (2/5)
L'épreuve déjà très attendu ce weekend à Scaër en Bretagne !

L'épreuve déjà très attendu ce weekend à Scaër en Bretagne !

Les différents partenaires de ce saison 2014 !

Les différents partenaires de ce saison 2014 !

La place de l'hôtel de ville de Scäer ! On se déroulera l'épreuve ce weekend !

La place de l'hôtel de ville de Scäer ! On se déroulera l'épreuve ce weekend !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :