E1 : Christophe Nambotin (KTM) à une poignée de points du titre !

 
 
 
 
 

Contrat rempli pour le Moto Club du Plateau Ardéchois qui, pour sa troisième organisation d’une manche de Championnat de France, a prouvé encore une fois la légitimité d’un tel événement au coeur du somptueux parc national régional des monts d’Ardèche. 

 

On a encore pu constater ce week-end l’engouement populaire qui se crée autour de ces courses. Et si cette épreuve a été des plus éprouvantes pour les pilotes (comme en témoignaient leurs visages à l’arrivée), elle a été unanimement jugée comme l’une des plus belles de la saison.


Encouragés par un public venu nombreux, les pilotes nous ont encore offert un superbe spectacle, de belles bagarres, qui se soldent par une nouvelle victoire des ténors Christophe Nambotin et ‘Pela’ Renet respectivement en E1 et E2, un Antoine Basset qui offre un beau doublé à Gas Gas en E3, et le jeune Maëlig Bron-Fontanaz qui ouvre son compteur de victoire en Junior.

 

Christophe Nambotin - KTM (photo enduro-france.fr)

 

Catégorie E1

 

Christophe Nambotin (KTM) signe encore une victoire aujourd’hui et il ne lui manque plus qu’une poignée de points avant de pouvoir obtenir un nouveau titre de Champion de France. Sauf gros problème, il devrait pouvoir être sacré lors de la première journée à la finale d’Ambert. Pour les accessits, c’est une toute autre histoire. La lutte pour le podium a été une nouvelle fois très serrée. Marc Bourgeois (Yamaha) a viré en tête à l’issue du premier tour avec quelques secondes d’avance sur ses concurrents. Domination de courte durée puisque c’est tour à tour Anthony Boissière (Sherco-Pulsion) et Loïc Larrieu (Husqvarna) qui ont ensuite occupé cette place. Au final, c’est Loïc Larrieu qui accède à la seconde marche, en signant un très bon dernier tour. Boissière est troisième. Au pied du podium, Marc Bourgeois concède 4 points à Larrieu, mais conserve encore sa seconde place au provisoire avec 5 points d’avance.

A noter le retour ce week-end d’un pilote qui a longtemps animé le Championnat de France d’Enduro,Benoit Fortunato. Sur une 125 Yamaha, il termine à une très honorable cinquième place.

 


Classement Championnat E1


1 Christophe Nambotin – 152 pts
2 Marc Bourgeois – 123 
3 Loïc Larrieu – 118 

 

Les superlatifs ne manquaient pas ce soir à l’arrivée de cette première journée de la 4ème épreuve du championnat de France. Des décors sublimes, un tracé corsé qui aura mis les organismes à rude épreuve, et une organisation qui a su gérer cet évènement de main de maître. Autant d’éléments qui justifient les compliments adressés à l’arrivée à la petite équipe du Moto Club du Plateau Ardéchois. Aidées par une météo idéale qui a mené de nombreux spectateurs au bord des spéciales, ils ont réussi leur pari. Une journée qui a donc été difficile pour les 350 pilotes engagés. Si les temps étaient suffisamment larges, le parcours les a usé, et ils étaient tous heureux de rentrer la moto au parc ce soir. Les ténors du mondial ont su garder leurs rangs en s’imposant en E1 et E2, Antoine Basset a brillé en E3, et les juniors se cherchent encore un leader, malgré un léger avantage pris par Bazerque.

 

 

- Catégorie E1 :

 

En E1, Christophe Nambotin (KTM), nouveau champion du monde des petites cylindrées, n’a pas fait de cadeau à ses adversaires. S’il a été bousculé à Villebret en ne montant que sur les 2 et 3èmes marches du podium, il redresse aujourd’hui la barre de belle manière en reléguant à près d’une minute son plus proche concurrent. Derrière, la lutte pour la seconde place a été à la hauteur de ce que l’on attendait. Le trio Anthony Boissiere (Sherco Pulsion) / Marc Bourgeois (Yamaha) / Loïc Larrieu (Husqvarna) ne s’est pas quitté de la journée. Moins de 2 secondes d’ écart entre eux à l’arrivée. Et c’est au final Anthony Boissière (Sherco Pulsion) qui prend cette seconde place et les 17 précieux points qui vont avec. Il est rejoint sur le podium par Bourgeois (Yamaha). Le classement provisoire du championnat ne bouge pas mais l’étau se resserre et Boissiere (4ème) ne compte plus que 9 points de retard sur Marc Bourgeois (2ème).

 

Classement E1

 - 1/ Christophe Nambotin

- 2/ Anthony Boissière

- 3/ Marc Bourgeois

 

 

 Catégorie E2 :

Il annonçait avant le départ ne pas vouloir se contenter d’assurer, afin de garder toute la concentration nécessaire à une journée aussi éprouvante. Bien en a pris à Pierre-Alexandre Renet (Husqvarna), qui gagne la journée et se dirige doucement vers un grand chelem cette saison. Il termine cette journée avec plus de 2 minutes d’avance sur son dauphin Julien Gauthier (Sherco-Pulsion), grâce notamment à une efficacité redoutable dans la spéciale en ligne. Une spéciale de plus de 11 minutes dans laquelle il signera quasiment le même temps à chaque tour, malgré un terrain qui s’est beaucoup creusé. Très à l’aise également dans la ligne, le crossman Greg Aranda (Yamaha) a surpris aujourd’hui en occupant une bonne partie de la journée la troisième place. Pas de quoi destabiliser Romain Dumontier (Yamaha) qui après un début de journée timide, revient très fort dans la seconde moitié de course, pour finir 3ème à une encablure de Julien Gauthier. 

 

Classement E2

 

- 1/ Pierre-Alexandre Renet

- 2/ Julien Gauthier

- 3/ Romain Dumontier

 

 

 - Catégorie E3:

Première victoire cette saison pour le pilote officiel GasGas Antoine Basset. Ardéchois, c’est devant un public acquis à sa cause qu’il parvient enfin à s’imposer à Jérémy Joly (KTM).Ce dernier, leader de la catégorie, avait pourtant pris les choses en mains dans le premier tour. Après une chute dans la SP3 qui lui fait concéder une quinzaine de secondes, il aura du mal à remettre la machine en route et ne parviendra pas à revenir sur un Antoine Basset des grands jours. Derrière eux, Manu Albepart (BETA) est troisième et voit Basset s’échapper dans la course à la seconde place qu’il mène avec lui.

 

Classement E3

 

- 1/ Antoine Basset

- 2/ Jérémy Joly

- 3/ Manu Albepart

 

 

 - Catégorie Junior:

Les fauves sont lâchés chez les Juniors. Sur-motivés par le forfait du leader de la catégorie, Jeremy Miroir, qui met à portée de guidon cette place tant convoitée de numéro 1, ils étaient 5 a vouloir se faire la guerre aujourd’hui. Et c’est Théo Bazerque (Sherco Academy) qui s’en est le mieux sorti avec une victoire qui tombe à point nommé. Si le début de journée a été dominé par un surprenant Swan Servajean (Suzuki), Bazerque prend rapidement le commandement dans le second tour pour ne plus le lâcher. Derrière, c’est la désillusion pour Mika Barnes. Le pilote KTM chute dès la première spéciale et perd une minute. Il termine à la 9ème place et voit s’envoler l’espoir d’un titre. Jérémy Carpentier (Honda-EC2M) entamait lui aussi la journée de la pire des manières en perdant beaucoup de temps dans la première spéciale. Il sauvera sa journée au prix, notamment, d’une dernière spéciale en ligne de folie, et accède ainsi à la seconde marche du podium. Il en a fait une habitude, Maëlig Bron-Fontanaz (EEAT-Yamaha) est une nouvelle fois sur le podium, à la 3ème place. Il devance Sylvain Fournier (Sherco-Academy) d’une seconde.

 

Classement Junior

- 1/ Théo Bazerque

- 2/ Jérémy Carpentier

- 3/ Maëlig Bron Fontanaz

 

- Catégorie Féminine: 

Géraldine Fournel continue son cavalier seul en tête de la catégorie féminine. Légèrement blessée, elle avait des doutes quant à ses capacités à dominer cette épreuve. Doutes balayés aujourd’hui par une nouvelle victoire acquise avec une trentaine de secondes d’avance sur Samantha Tichet (MotoClub Lozérien). En l’absence de Juliette Berrez (Yamaha), cette dernière verrouille sa seconde place au provisoire du championnat. Marion Gimbert (TM) complète le podium, et reprends par la même occasion quelques points à Audrey Rossat (KTM), 4ème du provisoire.

 

Classement féminines

- 1/ Géraldine Fournel

- 2/ Samantha Tichet 

- 3/ Marion Gimbert

 

- Catégorie Constructeur: 

KTM prend le large au classement constructeur, grâce à la victoire de Christophe Nambotin et à la seconde place de Jérémy Joly aujourd’hui. Le constructeur autrichien devance Sherco et Husqvarna.

 

- Classement Constructeur :

 

- 1/ KTM

- 2/ SHERCO

- 3/ HUSQVARNA

 

_________________________________________________________________________

 

Championnat de France Enduro – St-Cirgues-En-Montagne (Dimanche)

 

 

Contrat rempli pour le Moto Club du Plateau Ardéchois qui, pour sa troisième organisation d’une manche de Championnat de France, a prouvé encore une fois la légitimité d’un tel événement au coeur du somptueux parc national régional des monts d’ Ardèche. On a encore pu constater ce weekend l’engouement populaire qui se crée autour de ces courses. Et si cette épreuve a été des plus éprouvantes pour les pilotes (comme en témoignaient leurs visages à l’arrivée), elle a été unanimement jugée comme l’une des plus belles de la saison.
Encouragés par un public venu nombreux, les pilotes nous ont encore offert un superbe spectacle, de belles bagarres, qui se soldent par une nouvelle victoire des ténors Christophe Nambotin et Pela Renet respectivement en E1 et E2, un Antoine Basset qui offre un  beau doublé à GasGas en E3, et le jeune Maëlig Bron-Fontanaz qui ouvre son compteur de victoire en junior.

 

 

- Catégorie E1:

 

Christophe Nambotin (KTM) signe encore une victoire aujourd’hui et il ne lui manque plus qu’une poignée de points avant de pouvoir obtenir un nouveau titre de champion de France. Sauf gros problème, il devrait pouvoir être sacré lors de la première journée à la finale d’Ambert. Pour les accessits, c’est une toute autre histoire. La lutte pour le podium a été une nouvelle fois très serrée. Marc Bourgeois (Yamaha) a viré en tête à l’issue du premier tour avec quelques secondes d’avance sur ses concurrents. Domination de courte durée puisque c’est tour à tour Anthony Boissière (Sherco-Pulsion) et Loic Larrieu (Husqvarna) qui ont ensuite occupé cette place. Au final, c’est Loïc Larrieu qui accède à la seconde marche, en signant un très bon dernier tour. Boissière est troisième. Au pied du podium, Marc Bourgeois concède 4 points à Larrieu, mais conserve encore sa seconde place au provisoire avec 5 points d’avance.
A noter le retour ce weekend d’un pilote qui a longtemps animé le Championnat de France d’ Enduro, Benoit Fortunato. Sur une 125 Yamaha, il termine à une très honorable cinquième place.

 

 

Classement championnat E1

 - 1/ Christophe Nambotin – 152 Pts

- 2/ Marc Bourgeois – 123 Pts

- 3/ Loïc Larrieu – 118 Pts

 

 

 

 

On tient à félicité Christophe Nambotin, Marc Bourgeois et Loïc Larrieu pour leurs très belle performances de ce weekend d'ou il on réalisée de très belle performance durant toute la durée de la course ce weekend ! On tient à félicité les trois pilotes d'ou il son vraiment fait de très belle performance ce weekend  ! Bravo encore à eux ! 

 

 

 

 - Catégorie E2 :

 

En métronome, Pierre-Alexandre Renet s’impose dans chacune des spéciales du jour en creusant encore un peu plus le fossé qui le sépare de ses concurrents. Il s’impose même facilement dans un officieux classement scratch, reléguant Christophe Nambotin à plus d’une minute, du jamais vu ! Nouveau venu dans le monde de l’enduro, Greg Aranda a réussi son entrée. Même s’il n’a pas évoqué l’idée d’un avenir proche dans cette discipline, force est de constater qu’il a les qualités requises. Pour sa première participation, et sur un tracé particulièrement difficile, le crossman monte sur la troisième marche du podium aujourd’hui. Il termine à une quinzaine de secondes d’un autre pilote Yamaha, Romain Dumontier. Ce dernier réalise donc une belle seconde journée, comme il en a l’habitude. Il n’aura cette fois-ci pas eu à se battre avec Julien Gautier. Le pilote Sherco Pulsion s’est froissé une épaule à l’entame du second tour et n’a jamais réussi à être dans le bon rythme.

 

Classement championnat E2

 

- 1/ Pierre-Alexandre Renet – 160 Pts

- 2/ Romain Dumontier – 128 Pts

- 3/ Julien Gauthier – 92 Pts

 

 

On tient à félicité pour leurs très belles performance, notre amis le Vice-président de la FMF Pierre-Alexandre Renet, notre second Vice-présient-amis Julien Gauthier et Romain Dumontier qui ont réalisées de très beaux exploits ce weekend ! 

 

 

 

 

 

 - Catégorie E3 :

 

Chez les E3, Antoine Basset a commencé la journée comme il avait fini celle d’ hier, en signant les meilleurs chronos de sa catégorie. Une domination très nette durant les deux premiers tours pour l’officiel Gasgas, qui verra cependant Jérémy Joly revenir très fort dans le dernier tour. Un réveil trop tardif pour le pilote KTM qui s’incline pour 2 petites secondes à l’issue de l’ultime chrono. Basset s’offre un beau doublé et conforte du coup sa seconde place au provisoire. Malgré sa déception, Jérémy Joly empoche 17 points ce week-end qui lui permettent d’envisager un premier titre national E3 assez sereinement. Manu Albepart (BETA) finit une nouvelle fois à la troisième place, après avoir été bousculé dans le premier tour par le pilote TM Racing Pierre Vissac.

 

Classement championnat E3

 

- 1/ Jérémy Joly – 151 Pts

- 2/ Antoine Basset – 134 Pts

- 3/ Manu Albepart – 121 Pts

 

Félicitation à Jérémy Joly, Antoine Basset et Manu Albepart pour leurs très belles performance de ce weekend ! Il réalise véritablement de très beaux exploit ce weekend, nous les félicitons pour leurs incroyables performance randu ce weekend ! Bravo encore à eux 

 

 

 - Catégorie Junior :

 

Abonné à la troisième place depuis quelques courses, Maëlig Bron-Fontanaz (EEAT-Yamaha) annonçait hier son ambition de s’imposer enfin dans cette catégorie Junior. Et c’est chose faite ce soir. Après avoir dominé toute la journée, il s’impose nettement avec plus de 30 secondes d’avance sur Jérémy Carpentier (Honda-EC2M), second. Comme hier, c’est la très longue ligne qui aura été le juge de paix. Et c’est au second tour, dans cette ligne, que Maëlig a construit sa victoire en prenant cette avance spectaculaire qu’il conservera jusqu’à l’arrivée. Il avait promis à Jérémy Miroir, son coéquipier convalescent, de lui offrir cette victoire, c’est chose faite. Théo Bazerque (Sherco Academy) monte sur la troisième marche du podium. Carpentier prend le leadership du classement provisoire et reste donc le mieux placé pour conquérir le titre. A respectivement  6 et 11 points derrière, Bazerque et Bron-Fontanaz peuvent encore rêver au titre, mais devront pour cela aller chercher les points de la victoire à Ambert.

 

Classement championnat Junior

 

- 1/ Jérémy Carpentier – 115 Pts

- 2/ Jérémy Miroir -110 Pts

- 3/ Théo Bazerque -109 Pts

 

Nous tenons à félicité Jérémy Carpentier, Jérémy Miroir et Théo Bazerque pour leur très belles performance rendu ce weekend et qui ont forunis de beau exploit en réalisant leurs performance sur cette belle épreuve de cde weekend ! Bravo encore à eux ! 

 

 

- Catégorie Féminine : 

Première victoire de la saison pour la jeune Samantha Tichet. Longtemps dans l’ombre de Géraldine Fournel, elle réalise une superbe saison en s’illustrant sur le championnat du monde et le Championnat de France. Elle est récompensée aujourd’hui et offre par la même occasion une belle victoire à son dynamique team, le Moto Club Lozérien. Géraldine Fournel (Sherco Academy) est seconde. Elle perd l’opportunité de réaliser un grand chelem en s’attribuant toutes les victoires de la saison, mais conserve largement la main sur la course au titre. Un podium lui suffirait pour être titrée dès le premier jour de la finale à Ambert. Très bonne opération pour Marion Gimbert (TM-Racing), qui, en montant une nouvelle fois sur le podium (3ème) remonte à la 4ème place du provisoire, à 1 point seulement d’ Audrey Rossat (KTM)

 

 

Classement championnat féminines

 

- 1/ Géraldine Fournel – 157 Pts

- 2/ Samantha Tichet – 131 Pts

- 2/ Audrey Rossat – 99 Pts

 

Nous tenons à félicités les pilotes féminine de l'épreuve de ce weekend d'ou elle sont vraiment rendu de belle performance ce weekend, d'ou Géraldine Fournel, Samantha Tichiet et Audrey Rossat ont réalisées d'incroyable performance ce weekend ! 

Bravo encore à eux ! Et félicitation encore pour leurs très belles performances ! 

 

 

- Catégorie Constructeur : 

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas. Le catégorie constructeur voit aujourd’hui la victoire de Husqvarna. Les artisans de cette première place sont Pierre-Alexandre Renet et Loïc Larrieu, respectivement premier et second de leur catégorie. KTM prend la seconde place et Yamaha complète le podium. Au provisoire, Husqvarna repasse en seconde position, talonné d’un point par Yamaha.

 

 

Classement championnat Constructeur

 

- 1/ KTM – 297 Pts

- 2/ HUSQVARNA – 252 Pts

- 3/ YAMAHA – 251 Pts

 

 

 Il ne reste désormais plus qu’une seule épreuve au championnat et aucun des titres Elite n’a encore été décerné. Il faudra pour cela attendre la finale qui se déroulera les 4 et 5 Octobre prochains, à Ambert.

 

Bravo encore à l'ensemble des pilotes ayant participer à cette très belles épreuves ! Bravo encore à eux ! 

 

 

 

 

 

 

Félicitation encore pour la victoire de Christophe Nambotin. Bravo encore aux performances de l'ensemble de nos amis et des autres pilotes participants.

Félicitation encore pour la victoire de Christophe Nambotin. Bravo encore aux performances de l'ensemble de nos amis et des autres pilotes participants.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :