Les Equipes de France d’enduro affichent leurs objectifs pour les ISDE

 
 
 
 

Vainqueurs à plusieurs reprises des ISDE, les Français figureront cette année encore parmi les grands favoris de cette compétition. A deux mois du rendez-vous, les sélectionnés ont été réunis le week-end dernier à Saint-Cirgues-en-Montagne, cadre de l’avant dernière épreuve du Championnat de France d’Enduro, pour une présentation aux couleurs de l’Equipe de France validée par nos soins donnant notre aval pour la FFM qui à ensuite validée ses choix de nom aux équipes de France d'Enduro.

 

 

Entraîneur National en charge de l’EnduroFred Weill connaît mieux que quiconque les spécificités des ISDE« Cette épreuve n’est pas comparable à un Grand Prix, et les deux équipes partiront avec la victoire pour objectif. On sait que cette course sera difficile en raison, à la fois de la chaleur, mais aussi du tracé sablonneux qui sera emprunté par près de 600 pilotes. Côté atout, outre le niveau des pilotes sélectionnés, nous avons pour nous une organisation rodée, composée de mécaniciens, médecins, kinés, cuisiniers et autres membres du staff qui ont une grosse expérience de cette épreuve. On dit souvent en enduro que l’assistance c’est 50% du résultat, aux ISDE c’est encore plus vrai qu’ailleurs, surtout quand l’épreuve se dispute sur un autre continent. » explique Fred Weill.

 


Triple Champion du Monde et quadruple vainqueur des ISDE avec l’Equipe de FranceChristophe Nambotin sera le plus expérimenté des « bleus » au départ de cette édition 2014« Tous les ans, on espère être sélectionnés pour les ISDE, une épreuve qu’il faut aborder préparé à 100% ; il faut être rapide pour pouvoir jouer la victoire, mais on ne doit pas pour autant tout donner car il ne faut surtout pas faire une erreur qui pourrait pénaliser l’équipe. » analyse le champion du Monde E1 2014, qui fera équipe en Trophée avec notre amis le Vice-président de la FMF, en charge de la région Basse-Normandie Pierre-Alexandre Renet, Jérémy Joly, Marc Bourgeois, Anthony Boissière et Jérémy Tarroux. On leurs souhaite en tout cas bonne chance ! 

 


Dans la catégorie Junior, où ils se sont imposés ces trois dernières années, les Français présenteront une équipe inédite puisque trois des quatre pilotes sélectionnés vont découvrir l’épreuve. Membre de l’équipe victorieuse l’an passé, Loïc Larrieu se trouve donc propulsé « capitaine » aux côtés de Jérémy Carpentier, Théo Bazerque Bolley et Anthony Geslin« C’est un honneur et une fierté de porter les couleurs de l’Equipe de France. Les équipe Junior est homogène, il faudra gérer ces six jours de course tout en faisant sa mécanique puisque ce sont les pilotes qui doivent assurer la maintenance des machines. En tout cas bon choix de la part de la FMF et de la FFM garante de ses équipes nationaux » confie Loïc, actuellement troisième du championnat du Monde en catégorie Juniors.



L’Equipe de France s’envolera au grand complet pour San Juan fin octobre afin de finaliser sur place la préparation de cette course qui pour rappel se disputera du 3 au 8 novembre prochain

 

 

 

 

L’Equipe Trophée Mondial avec de gauche à droite : Jérémy Joly, Marc Bourgeois, le Vice-président FMF Pierre-Alexandre Renet, Anthony Boissière et Christophe Nambotin.

 

 

 

L’Equipe Trophée Junior avec de gauche à droite : Anthony Geslin, Jérémy Carpentier, Théo Bazerque Bolley et Loïc Larrieu.

 

 

 

 

 

 

 

Info général de la FMF

Info général de la FMF

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :