Prise en compte des deux-roues dans la formation au permis
Gilet fluo, suppression des obstacles, contrôles automatisés...

 

 

 

 

 

CNSR : expérimentation du 80km/hLe Conseil National de la Sécurité Routière (CNSR) s'est réuni ce lundi 11 mai afin de confirmer les différentes annonces faites en début d'année par le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. Formation des conducteurs, gilets jaunes, limitations de vitesse, obstacles aux bords des routes... beaucoup de sujets ont été abordés.

 

 

 

 

 

La réduction de la vitesse à l'essai

 

Ce qui retient principalement l'attention est évidemment la mise en place d'une expérimentation sur la réduction de la vitesse à 80 km/h. Il faut dire que cela fait maintenant plus d'un an que le projet a été annoncé. Cette expérimentation portera sur trois tronçons dès cet été sur les routes RN7 (18 km), RN151 (49 km) et RN57 (14km).

 

Ce n'est pas une mesure que la Fédération souhaite tenir. Malgrès tout le seule avantage de cet réduction de vitesse serait pour les motards qui roulerait un peu trop vite sur ses portions ou d'autre trançon de route à voie rapide. Attention à ne pas dépassé les limites du raisonnable ! 

 

On reconnait que le gouvernement cherche les bonnes intentions. Quant cela et impopulaire forcement sa crée des conplications pour l'électora. Pas si sur que les motards ne soit en revanche du même avis. 

 

 

 

 

Les motards pris en compte dans la formation ? 

 

En revanche, plusieurs avancées sont à noter en ce qui concerne la sécurité des utilisateurs de deux-roues motorisés. Le CNSR a ainsi recommandé d’améliorer la formation initiale des conducteurs par une approche plus orientée vers les situations réelles auxquelles les novices vont être confrontés et moins sur un contrôle d’acquisitions visant juste à obtenir un droit à conduire. Cette approche met également l’accent sur une meilleure prise en compte des situations où motocyclistes et scootéristes peuvent être victimes d’inattentions de la part des autres usagers. On pense notamment aux dangers de l'utilisation du téléphone au volant, une bonne chose pour les motards et les usagers adepte du 2RM, la FMF félicite ses avancée et voit un peu de son travail et son investissement venir progressé sur le terrain. 

 

Les infrastructures routières devraient également être améliorées notamment par l'installation de panneaux de signalisation à support fusible, un choix que nous-mêmes la FMF, nous recommandons depuis des années. A voir si ses avancées ce concrétiseront dans le futur, toujours dans le soucie des financements.

 

Pour rappel, ces panneaux qui se détachent ou se déforment lors d'un choc permettent de réduire la gravité d'un accident, mais également de limiter le nombre de glissières de sécurité le long des routes puisque la signalisation ne constitue plus un obstacle qui nécessite d'être isolé.

 

C'est d'ailleurs la meilleurs des choses pour l'ensemble des usagers de la route. 

 

 

 

 

L'avis de la Fédération des Motards de France  :

 

"La FMF, se joint à une amélioration certaine des propositions au niveau du projet sur la formation, mais insiste tout de même, sur les choix du gouvernement toujours aussi paternaliste envers nous mêmes motards et usagers du 2RM. Les motards en n'ont rale bol de cette vision des choses ! En revanche cela fait une bonne paire d'année que nous avons solicitées le gouvernement à les déployées".  Le Coordinateur Adjoint de la FMF - Thomas Pagès. 

 

 

 

 

... mais aussi dans la répression !  A jamais oublier ! 

Enfin, on ne passera pas outre l'obligation du gilet jaune et la poursuite du développement des appareils de contrôle automatisé. Comme les automobilistes, les motards et scootéristes devront désormais disposer d'un gilet jaune en cas d'arrêt d'urgence. Instaurée par décret, cette mesure entrera en vigueur le 1er janvier 2016.

 

On ne pense pas que ce projet du décret va réduire le taux de mortalité chez les motards, mais redoute un malentendu que nous avons soulignée aujourd'hui au CNSR.

 

Nous avons interpellé le ministre et monsieur Barbe, que ce projet n'étant que une simple "option inutile". La rogne des motards s'iquiête, alors que rappellont que sur la plus part des blousons et combinaisons de moto, cela et déja incorporée dans les tissus.

 

Alors pourqoui rajouté des gilets jaunes ! 

 

Mais n'eyez crainte les amis, le gouvernement ne souhaite pas retirer des points sur ce nuveau dispositifs. A moin qui le souhaite le faire pour bientôt. Nous refuseons qu'il le soit en tout cas imposées à nous tous...  Nous l'avons rappeler devant les membres du CNSR, aujourd'hui. 

 

 

 

 

La FMF :

 

"On sort notre philo, alors on y va ! sur les mesures annoncées qui sont pas forcement prioritaire dans le temps. Malgrès des messages des grands sages paternalistes édulcorées de la part du gouvernement de la part des mesures sur les gilets fluo utilisée seulement en cas d'urgence ?? A qoui bon faire comme les automobilistes ?? Temps que l'on n'y est... Enfin la réduction de la vitesse sur les routes où cela reste à des phases expérimentales. 

Les nouveaux ancrages des points de surveillances seront édictées sur les routes les plus dangereuses de France. Mise en place forcement d'un nouveau dispositif de contrôle de vitesse mais aussi une augementation des caisses de l'état. 

La machine aux nouvelles sanctions et-t-elle encore entrain de redémarré aux plus forts ? Surement mais ses encore nous qui allons y plongées profonds. 

Même les fonctionnaires de la Sécurité Routière, font sage de dire que la double redondance des pouvoirs publique à encore multipliée les ralentisseurs tout hors normes européennes. Un vrai scandale aujourd'hui, car beaucoup des communes mise gros sur les "super ralentisseurs". 

 

On garde le contact et l'oreille pour savoir sur l'ensemble des annoces à propos des infractures routières seront bien mis en oeuvre ou non ? Car le gros soucie aujourd'hui et le nerf de la guerre certe reste encore les finances du Ministère de l'économie et des Finances qui va encore jouer un gros morceau dans ce projet. Forcement les politiques sont plus tenté de se tournée vers une économie sur tout les fronts. Alors la sécurité n'as jamais été temps une source d'économie ? On ce doute tous à la FMF, que ce projet sera mise en oeuvre... "

Par le Coordinateur Adjoint de la FMF - Thomas Pagès. 

 

 

 

 

 

 

 

Par le Coordinateur de la FMF - Jordan Guiguen - (Article) - Commentaire du mouvement FMF et position sur la lecture ainsi que reportage écris - Thomas Pagès et Jordan. 

 

 

 

(Photo ; Europe 1) - La FMF et contre certaine des pratiques mais pour d'autre pas ! Il faut voir les choses de manière objective et non dans l'obligation paternaliste !

(Photo ; Europe 1) - La FMF et contre certaine des pratiques mais pour d'autre pas ! Il faut voir les choses de manière objective et non dans l'obligation paternaliste !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :