Rabat et Zarco sur le podium du Grand Prix moto2

 

 

Bulle se classe 26ème, abandon pour Rossi

 

 

 

 

 

Moto2 : Luthi s'impose au Mans - crédit photo : MotoGPThomas Lüthi remporte le Grand Prix de France dans la catégorie Moto2. Le Suisse s'impose pour la quatrième fois sur le circuit Bugatti du Mans et profite de cette occasion pour décrocher sa première victoire de la saison, la dixième de sa carrière.

 

 

Après avoir pris l'avantage sur Johann Zarco en début de course, Lüthi a ensuite progressivement creusé l'écart pour franchir seul la ligne d'arrivée. Derrière, le Français a longtemps tenu la deuxième place mais a fini par céder sa place à Esteve Rabat. Sam Lowes et Franco Morbidelli complètent le top 5. Parti en pole position, Alex Rins ne termine que 17ème et n'inscrit aucun point.

 

 

Côté Français, Louis Bulle, qui était engagé en Wild Card sur la Transfiormers, a terminé 26ème avec un tour de retard. Louis Rossi a de son coté chuté en début de course. La course a également été marquée par les abandons d'Alex Marquez, Luis Salom, Mika Kallio et Jonas Folger.

 

 

Au classement général, Zarco conserve son fauteuil de leader avec un total de 89 points. Il compte désormais 21 points d'avance sur Lüthi et 32 sur Folger.

 

 

 

 

 

Bravo encore à l'ensemble des pilotes et félicitation encore à Johann Zarco qui as été le plus combatif en ce weekend du Grand-prix e France moto Grand-Prix ! Bravo 

 

 

 

 

 

 

Grand Prix de France Moto2 - Les résultats

 

 

Cl. Pts # Pilote Pays Team Moto Km/h Temps/Ecart
1 25 12 Thomas LUTHI SWI Derendinger Racing Interwetten Kalex 153.7 42'27.011
2 20 1 Tito RABAT SPA EG 0,0 Marc VDS Kalex 153.6 +1.767
3 16 5 Johann ZARCO FRA Ajo Motorsport Kalex 153.5 +3.760
4 13 22 Sam LOWES GBR Speed Up Racing Speed Up 153.5 +4.076
5 11 21 Franco MORBIDELLI ITA Italtrans Racing Team Kalex 152.9 +14.492
6 10 60 Julian SIMON SPA QMMF Racing Team Speed Up 152.9 +14.681
7 9 30 Takaaki NAKAGAMI JPN IDEMITSU Honda Team Asia Kalex 152.9 +14.845
8 8 19 Xavier SIMEON BEL Federal Oil Gresini Moto2 Kalex 152.8 +15.135
9 7 55 Hafizh SYAHRIN MAL Petronas Raceline Malaysia Kalex 152.6 +19.243
10 6 77 Dominique AEGERTER SWI Technomag Racing Interwetten Kalex 152.6 +19.531
11 5 95 Anthony WEST AUS QMMF Racing Team Speed Up 152.0 +29.478
12 4 4 Randy KRUMMENACHER SWI JIR Racing Team Kalex 152.0 +29.646
13 3 23 Marcel SCHROTTER GER Tech 3 Tech 3 151.9 +30.220
14 2 11 Sandro CORTESE GER Dynavolt Intact GP Kalex 151.9 +30.691
15 1 49 Axel PONS SPA AGR Team Kalex 151.8 +33.097
16   88 Ricard CARDUS SPA Tech 3 Tech 3 151.7 +33.604
17   40 Alex RINS SPA Paginas Amarillas HP 40 Kalex 151.5 +38.293
18   3 Simone CORSI ITA Athinà Forward Racing Kalex 151.4 +39.001
19   25 Azlan SHAH MAL IDEMITSU Honda Team Asia Kalex 151.2 +43.459
20   70 Robin MULHAUSER SWI Technomag Racing Interwetten Kalex 150.3 +57.742
21   7 Lorenzo BALDASSARRI ITA Athinà Forward Racing Kalex 149.7 +1'09.399
22   10 Thitipong WAROKORN THA APH PTT The Pizza SAG Kalex 149.2 +1'17.247
23   66 Florian ALT GER Octo Iodaracing Team Suter 149.2 +1'17.646
24   2 Jesko RAFFIN SWI sports-millions-EMWE-SAG Kalex 149.2 +1'17.837
25   51 Zaqhwan ZAIDI MAL JPMoto Malaysia Suter 148.3 +1'33.192
26   20 Louis BULLE FRA Promoto Sport Transfiormers 145.3 1 Tour

 

 

Abandons

 

    39 Luis SALOM SPA Paginas Amarillas HP 40 Kalex 152.9 2 Tours
    36 Mika KALLIO FIN Italtrans Racing Team Kalex 151.7 14 Tours
    94 Jonas FOLGER GER AGR Team Kalex 151.9 17 Tours
    96 Louis ROSSI FRA Tasca Racing Scuderia Moto2 Tech 3 148.3 22 Tours
    73 Alex MARQUEZ SPA EG 0,0 Marc VDS Kalex 147.9 22 Tours
 

 

 

 

 

 

 

Journée noire pour les Français qui ne décrochent aucune victoire

 

 

Sanz s'impose en Féminines, Redondi en Junior et Garcia en Youth Cup

 

 

 

 

En Championnat du Monde de Vitesse Moto2 : Johann Zarco (Kalex-Honda). En Championnat du Monde d’Enduro : Christophe Nambotin (KTM), Antoine Méo (KTM), Pierre-Alexandre Renet (HVA), Mathias Bellino (HVA) et David Abgrall (Yamaha). En Championnat du Monde de Side-Car Cross : Valentin Giraud et Nicolas Musset (WHT). En Championnat du Monde Supermoto : Thomas Chareyre (TM). En Championnat du Monde de Long Track : Mathieu Tresarrieu et Dimitri Bergé, sont les lauréats du week-end.

 

 

 

 

 

Quelle journée ! L'ouverture du Grand Prix Polisport du Portugal aura été aussi éprouvante que le dernier Grand Prix d'Espagne. L'épreuve s'est disputée dans la sémillante cité de Gouveia au pied de la fameuse Serra da Estrela nichée à 1600 mètres d'altitude et qui n'est autre que la plus haute montagne du Portugal !

 

Ce cadre enchanteur fut donc le théâtre d'affrontements royaux et de rebondissements surprenants dans toutes les catégories du championnat ! Il faut dire que le Natureza Eventos a parfaitement fait les choses avec un parcours très technique et physique de 54 kms qui a bien éprouvé les 107 concurrents au départ. De plus les trois superbes spéciales tracées dans le cadre verdoyant du Parque Senhoras dos Verdes ont fait le bonheur des milliers de spectateurs présents qui ont ainsi profité toute la journée d'un spectacle de haut rang en passant d'une spéciale chronométrée à l'autre en quelques hectomètres.

 

 

 

 

Enduro 1 : Remes profite des déboires de Nambotin

 

 

 

Remes profite de la blessure de Nambotin pour s'imposer au PortugalPourtant ce matin la tension était palpable dans le paddock et plus particulièrement sous l'auvent du KTM Factory Racing team où Christophe Nambotin (F - KTM) concentrait l'essentiel de l'intérêt. A nouveau blessé la veille à son genou gauche lors du KTM Super test, le leader de la catégorie E1 rejoignait le parc fermé en claudiquant… Il n'en fallait pas tant pour permettre à Eero Remes (SF - TM) de signer une splendide victoire qui le relance complètement dans l'optique du championnat. Le lutin finlandais semble bien, en effet, le seul à pouvoir profiter des déboires physiques de Nambotin. A contrario les officiels Yamaha Cristobal Guerrero (E) et Marc Bourgeois (F) ne furent jamais dans le coup pour la gagne et abandonne (problèmes électriques pour Guerrero) ou finisse à une maigre 8eme place (Bourgeois). Une aubaine pour un Christophe Nambotin admirable de courage dans la souffrance et qui score une inespérée 2eme place…

 

 

 

Christophe Nambotin :

Cela a été une journée très difficile ! Je n'arrivais pas à m'engager en spéciale comme d'habitude et en plus je me suis refait mal au genou lors du deuxième tour. Mais bon finir 2eme est déjà pas mal dans de telles circonstances, car je n'arrive même plus à plier la jambe !

 

 

Et ce sont les outsiders Lorenzo Santolino (E – Sherco) et Simone Albergoni (I - Kawasaki) qui s'en donnèrent à cœur joie ! Leader à la fin du 1er tour le Madrilène score un superbe podium pour un tout petit peu plus de 2 secondes face au « vétéran » Italien qui se bonifie au fil des ans et des épreuves et semble retrouver une deuxième jeunesse sur sa Kawa du team MotoRace.

 

 

 

Enduro 2 : Salvini retrouve les sommets

 

 

La dernière victoire de Salvini remontait à août 2014Dure journée donc pour le team KTM de Fabio Farioli qui cède également la victoire en Enduro 2 aux rouges de Red Moto Honda par la faute d'un Alex Salvini (I) survolté qui renoue avec la victoire depuis août 2014 (GP d'Italie). En tête de bout en bout le Champion du monde 2013 est incontestablement en pleine progression et il met donc fin à la série victorieuse d'Antoine Meo.

 

 

 

 

Antoine Meo :

Alex roule de mieux en mieux depuis l'Espagne et se révèle comme mon plus sérieux rival cette année. J'ai bien tenté le tout pour le tout dans la dernière Cross Test et cela a failli payer, car je ne termine qu'à 61 centièmes d'Alex Salvini. Mais bon je ne peux pas gagner tout le temps !

 

 

 

De son côté, notre amis le Vice-président de la FMF, Pierre-Alexandre Renet (F - HVA) « assure » une « moyenne » 3eme place alors que Johnny Aubert (F - Beta) fut même inquiété pour son « habituelle » 4eme position par un excellent Jaume Betriu (E - Husqvarna) qui est aussi sympathique que talentueux !

 

 

 

Bravo encore à Christophe Nambotin, Antoine Méo, qui ont réalisée de très belles performances ce weekend ! Bravo encore à eux malgré leurs échec de se weekend ! bonne chance piur la suite ! Bravo encore pour notre amis Pierre-Alexandre Renet, en charge de la région Basse-Normandie. Bravo encore à lieu ! Félicitation encore à toi ! 

 

 

 

Enduro 3 : Phillips au finish

 

 

 

Matthew Phillips (AUS) sauve l'honneur du clan KTM aujourd'hui avec une première victoire cette saison en E3 :

 

 

Cela va être une saison excitante et passionnante en E3 ! Il me fallait deux ou trois courses pour me mettre dans le bon rythme et puis j'ai aussi perdu les quelques kilos superflus qui me gênaient ! Nous avons également bien travaillé sur la moto et la partie cycle au cours de la semaine et cette première victoire de la saison tombe à pic !

 

 

Mais que cette victoire fut difficile à obtenir face à Mathias Bellino (F - Husqvarna) et Matti Seistola (SF - Sherco) qui seront bien, avec le jeune pilote de Tasmanie, les trois clients pour le titre E3. Bellino s'échappait dès le 1er tour avec des temps canon en spéciales. Mais il marquait peu à peu le pas à la mi-course et voyait le Finlandais et le pilote KTM fondre sur lui… « C'est le physique ! » avoua tout simplement Thomas Gustavsson, le team manager de Bellino, à l'arrivée. Un constat sans appel pour le talentueux Français qui se présentait pourtant au départ de la dernière spéciale dans un mouchoir de poche de 2 secondes avec ses deux rivaux après avoir compté jusqu'à 13 secondes d'avance. Mais Matthew Phillips fit un festival dans la dernière Cross test pour repousser finalement Bellino et Seistola à 8 et 9 secondes au retour en parc fermé ! Sur ses terres Luis Correia (P - Beta) score une belle 4eme place devant les consistants Aigar Leok (EST – TM) et Thomas Oldrati (I - Husqvarna).

 

 

 

Bravo encore aux performances e Mathias Bellino, qui malgré une grosse difficulté dans sa course ce weekend ses battue comme un lion ! Bravo encore à lui et qu'il face le meilleur de lui même dans les prochaines courses ! Bravo encore à lui ! 

 

 

 

Junior

Du rififi également en Juniors où Giacomo Redondi (I - Beta) a brillamment dominé la journée devant le leader actuel du Championnat, Jamie Mccanney (GB - Husqvarna) ce qui lui permet ainsi de se relancer dans la course au titre. Steve Holcombe (GB - Beta) confirme son talent et ses promesses en terminant 3eme alors qu'Alessandro Battig (I - Honda) est toujours dans le coup ! Josep Garcia (E - Husqvarna) a largement dominé la FIM Youth Cup 125cc face au Suédois Mikael Persson (Yamaha) et au jeune breton David Abgrall (F - Yamaha), prometteur pilote de l'équipe de France Enduro Armée de terre.

 

 

 

On tiens à félicité l'ensemble des pilotes ainsi qu'à David Adgrall qui termine cette journée dans un bon classemeent ! Bravo encore à lui et tout ce qui as donnée durant ce weekend ! Bravo encore à David Adgall ! Féliciatation enore aux autres pilotes ! 

 

 

 

Féminines

Laïa Sanz sur la première marche du podium de la Women CupEnfin sans surprise aucune, Laia Sanz (E - KTM) a une nouvelle fois écrasée la catégorie féminine face à Jane Daniels (GB - Husqvarna) et Jessica Gardiner (AUS - Sherco) ; mais avouons que l'on aimerait bien voir la Catalane relever d'autres défis.

 

 

Cependant et malgré tout leur intérêt, les catégories Juniors et féminines ont néanmoins été éclipsées par l'intensité dramatique des trois catégories Seniors ; de la souffrance de Nambotin à la performance de Salvini en passant par le trio « fou » de l'E3. Mais pourtant la récupération physique était la priorité des rescapés de la première journée. Car la fatigue commence à se faire sentir dans cette tournée ibérique de l'EWC et la « finale » de demain sur un terrain défoncé et très exigeant vaudra son pesant d'or. D'autant plus que la chaleur sera à nouveau de la partie… tout comme les milliers de passionnés locaux qui se délectent d'un spectacle de très haut rang dans la dynamique cité de Gouveia qui s'est décarcassée pour cet événement !

 

 

 

 

 

On tiens à félicité les performances de toute les pilotes et à félicité les très belles performances de Laïa Sanz qui remporte cet édition Portugaise du championnat d'enduro mondiale 2015 ! Bravo encore à elles et bonne continuation ! 

 

 

 

 

 

 

Le Coordinateur Général de la FMF - Jordan Guiguen. 

 

 

 

 

Le Championnat du Monde de Supermoto - Allemangne - (1-1)

 

 

La Coupe du Monde de supermoto ses déroulée ce weekend en Allemagne, les pilotes expérimentés se sont battues ce weekend. Ce weekend il y a eu beaucoup de monde qui à été présent sur le circuit, plus de 16 500 amateurs été présetn sur le circuit. Un weekend inmpressionnant avec des pilotes qui ont tout données ce weekend. 

 

 

 

 

 

 

Initialement, il a commencé tout à fait normalement, comme un champion du monde Erik craquer premier a franchi la ligne d'arrivée lors de ses deux premières courses. Une panne de moteur dans sa troisième course, mais du retard et parce que le moteur de remplacement est pas tout à fait porté de sa performance qui été attendu. Après les demi-finales, notre amis, Bergé (France), en catégorie long track et Tebbe, été en grande majorité avec des meilleurs résultats en catégorie individuels où finalement nos amis ont très brillées ce weekend.

 

 

 

La sensation de la journée est t-elle que la 2ème course, que Michael Hartel a remporté devant les 4 fois ancien champion du monde Joonas Kylmäkorpi. Aussi dans les demi-finales, les deux se sont affrontés à nouveau et cette fois ils ont  était en mesure de repousser les attaques des suédois Härtel.

 

 

 

 

Dans les derniers jours Kylmäkorpi à réalisé un début de course et il a laissé ses rivaux d'aucune chance. Sur la deuxième place sur le podium, il et agée de 18 ans, Dimitri Bergé. Les duels espacés de 4 et 5 sont allés à Jannick de Jong (NL) et notre amis, Mathieu Tresarrieu (France).

 

 

 

 En vue de l'équipe national engagé sur la Coupe du Monde le 28 Juin à Mühldorf est l'équipe française et favoris dans ce championnat, mais les coureurs de la France et les Pays-Bas ont pris les devants. Les meilleures conditions pour un match international passionnant.

 

 

 

 

 

 

Bravo encore aux pilotes pour leurs très belle performances ce ce weekend ! Bravo encore à l'ensemble des pilotes qui ont tout donnée ce wekeend durant cet course magnifique ! Bravo encore à leur belle performance largeent mérité ce weekend ! On leur souhaite de faire le meilleur d'eux mêmes durant tout le weekend ! Bravo encore à eux ! 

 

 

 

 

 

 

 

Le Coordinateur Général - Jordan GUIGUEN. 

 

 

 

 

La Coupe du Monde de Supermoto, ses déroulée ce weekend en Allemangne 

 

 

 

La Coupe du Monde de supermoto ses déroulée ce weekend en Allemagne, les pilotes expérimentés se sont battues ce weekend. Ce weekend il y a eu beaucoup de monde qui à été présent sur le circuit, plus de 16 500 amateurs été présetn sur le circuit. Un weekend inmpressionnant avec des pilotes qui ont tout données ce weekend. 

 

 

 

 

 

 

Initialement, il a commencé tout à fait normalement, comme un champion du monde Erik craquer premier a franchi la ligne d'arrivée lors de ses deux premières courses. Une panne de moteur dans sa troisième course, mais du retard et parce que le moteur de remplacement est pas tout à fait porté de sa performance qui été attendu. Après les demi-finales, notre amis, Bergé (France), en catégorie long track et Tebbe, été en grande majorité avec des meilleurs résultats en catégorie individuels où finalement nos amis ont très brillées ce weekend.

 

 

 

La sensation de la journée est t-elle que la 2ème course, que Michael Hartel a remporté devant les 4 fois ancien champion du monde Joonas Kylmäkorpi. Aussi dans les demi-finales, les deux se sont affrontés à nouveau et cette fois ils ont  était en mesure de repousser les attaques des suédois Härtel.

 

 

 

 

Dans les derniers jours Kylmäkorpi à réalisé un début de course et il a laissé ses rivaux d'aucune chance. Sur la deuxième place sur le podium, il et agée de 18 ans, Dimitri Bergé. Les duels espacés de 4 et 5 sont allés à Jannick de Jong (NL) et notre amis, Mathieu Tresarrieu (France).

 

 

 

 En vue de l'équipe national engagé sur la Coupe du Monde le 28 Juin à Mühldorf est l'équipe française et favoris dans ce championnat, mais les coureurs de la France et les Pays-Bas ont pris les devants. Les meilleures conditions pour un match international passionnant.

 

 

 

 

 

 

Bravo encore aux pilotes pour leurs très belle performances ce ce weekend ! Bravo encore à l'ensemble des pilotes qui ont tout donnée ce wekeend durant cet course magnifique ! Bravo encore à leur belle performance largeent mérité ce weekend ! On leur souhaite de faire le meilleur d'eux mêmes durant tout le weekend ! Bravo encore à eux ! 

 

 

 

 

 

 

 

Le Coordinateur Général - Jordan GUIGUEN. 

 

 

 

 

Ce weekend à eu lieu l’épreuve de Side Car cross en Allemagne ! La Lettonie ses imposée en patron ce weekend !

 

 

 

C'est sur le circuit Allemand que été organisé ce weekenbd le championnat du monde de Side Car cross, la cinquième étape de ce championnat du moinde ce weekend sur le circuit Allemand. 

 

 

L'Estonie et la Lettonie équipe a pris la septième place en qualification et a glissé son bras fermement lors de la  final. Dans la première course a triomphé leaders de la saison, nos amis les Français Valentin Giraud et Nicolas Musset (WHT / KTM) devant le Néerlandais Etienne Bax avec le letton Kaspars Stupelisega (WSP / Zabel) et les champions du monde belge Ben Adriaenssen et le Néerlandais Ben van den Bogaard (WSP / Husqvarna). Varik - Kurpnieks (WSP / Zabel) leva les rendements ponctuels dépassant la fin de la ligne 18 places.

 

 

Le pilote Bax a remporté la deuxième course - Stupelis et Giraud - Musset et la cinquième place reçues par les Britanniques Stuart Brown et Josh Chamberlain (WSP / Zabel) en premier. Varik - Kurpnieks a plus d'élan dans la course et a fini par conduire 12 place. Très triste cependant, mais as bien terminé Adriaenssen - van den Bogaard en course comme d'autres concurrents à la suite de la collision Adriaenssen, qui ses cassé la jambe à plusieurs endroits et, malheureusement, sa saison est terminé.

 

 

Le pilote Bax, à finalement, remporté l'étape de Stupelis qui ont réunis Nicolas Giraud - Musset, tout aussi au classement général avec 47 points, qui ont pris la troisième place dans les positions aux côtées de l'Allemagne, du pilote Brown - Chamberlain (p 36). Varik Kurpnieks avait 12 points.

 

 

La Coupe du Monde et le leader du classement général, continuera à déservir Nicolas Giraud - Musset (p 184), suivi par le quatrimème en réalisant plus de 161 points de Adriaenssen - van den Bogaard et Bax - Stupelis. Varik et Kurpnieks situés dans la 15e place avec 37 points.

 

 

 

 

La prochaine étape de la Coupe du monde sera organisé dans les pays baltes aux Pays-Bas le 25 mai dans la ville de Oldebroekis.

 

 

 

 

 

Bravo encore aux pilotes qui se sont tout données ce weekend pour se classée dans cette très belle épreuve ! Bravo encore aux pilotes qui se sont tout bien donnée cet année et on leur souhaite de faire le meilleur d'eux mêmes durant les prochaines épreuves ! Bravo encore aux pilotes pour leurs performances ! Bravo encore à l'ensemble des pilotes qui se sont tous bien donnée ce wekeend ! Bravo encore à nos amis Nicolas Giraud et Musset ! 

 

Félicitation encore à eux et qu'il réalise le meilleur d'eux mêmes ! 

 

 

 

 

 

 

 

Le Coordinateur Adjoint de la FMF - Thomas Pagès 

 

 

 

 

Ce weekend à eu lieu l'épreuve du championnat du Monde de Supermotard 2015, troisième épreuve ! Les favoris sont bien devant ! 

 

 

 

La troisième épreuve du Championnat du Monde de Supermotard faisait son retour à Busca. Hermunen s’est bien fait au nouveau tracé en empochant les deux manches.

 

 

 

 

 

Busca faisait son retour (absent depuis 2011) au Championnat du Monde de Supermoto avec un tracé que les pilotes ne connaissaient pas. Plus roulant, le nouveau circuit italien semble avoir été au goût de Mauno Hermunen qui repart du Piémont en tête du classement provisoire. 
En première manche Hermunen prend rapidement les commandes de la course devant Thomas Chareyre. Si le français était bien décidé à garder son avance au championnat il n’a pas su trouver la solution pour revenir sur un finlandais de plus en plus rapide les tours passant…

 

 

En seconde manche Chareyre part en tête suivi d’Hermunen qui devra attendre cinq tours pour coller au leader et le dépasser. Une erreur du champion du Monde en titre à cinq tours de la fin scellera son sort, laissant la victoire à Hermunen qui empoche la campagne de Busca et en profite pour reprendre les rennes du classement provisoire avec quatre petits points de mieux avant de remettre ça dans 20 jours pour le GP de Pologne.

 

 

 

 

S1GP Championship, top five 


http://moto-images.caradisiac.com/img_site/puce.gif 1. HERMUNEN Mauno (FIN-TM) 138 points 
http://moto-images.caradisiac.com/img_site/puce.gif 2. CHAREYRE Thomas (FRA-TM) 134 points 
http://moto-images.caradisiac.com/img_site/puce.gif 3. LAZZARINI Ivan (ITA-Honda) 118 points 
http://moto-images.caradisiac.com/img_site/puce.gif 4. HOELLBACHER Lukas (AUT-Husqvarna) 107 points 
http://moto-images.caradisiac.com/img_site/puce.gif 5. KEJMAR Pavel (CZE-Husqvarna) 105 points

 

 

 

(photos: supermotos1.com

 

 

 

Le Coordinateur - Adjoint de la FMF - Jordan GUIGUEN. 

 

 

 

 

 

Bravo encore à l'ensemble des pilotes qui ont tout donné ce weekend durant l'épreuve du championnat du monde de supermoto ! Bravo encore à eux et félicitation encore à notre amis Thomas Chareyre qui as tout donné ce weekend ! Bravo encore à lui et bonne chance pour la suite de ce championnat mondiale ! Bravo à lui !

 

 

 

Bravo encore à tout les pilotes qui se sont tous donné ce weekend ! Bravo encore à eux ! 

 

 

 

 

 

 

Bravo encore pour les performances des pilotes ce weekend ! Bravo encore à Thomas Chareyre ! Bravo encore à l'ensemble des pilotes pour leurs très belles performance ! Bravo à tous !

Bravo encore pour les performances des pilotes ce weekend ! Bravo encore à Thomas Chareyre ! Bravo encore à l'ensemble des pilotes pour leurs très belles performance ! Bravo à tous !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :