Checa, Leblanc et Black se partagent les podiums

 

Leblanc reste leader du Championnat de France SUperbike

 

 

 

 

 

FSBK Lédenon : doublé de Gimbert - crédit photo : DRLa 4ème épreuve du championnat de France Superbike se tenait dans le Gard sur le circuit de Lédenon, un des tracés les plus techniques du championnat. C’est devant un public de passionnés que Sébastien Gimbert, s’est imposé par deux fois avec autorité.

 

 

 

 

 

 

 

Superbike : GIMBERT DANS SON JARDIN

 

 

Auteur d’un très bon départ, Sébastien Gimbert (Honda Race Experience – Dunlop) sort en tête au premier virage. À la sortie du « triple gauche » Gregg Black (Suzuki LMS – Dunlop) est 2ème, Gregory Leblanc (Kawasaki SRC – Pirelli) 3ème. Leblanc, très incisif, fait l’intérieur sur Black, au virage du « pont » et ressort très proprement, le leader du championnat s’empare donc de la 2ème place. David Muscat (Ducati – Michelin), en difficulté avec sa machine, passe par la voie des stands et repart bon dernier.

 

 

Les trois hommes de tête prennent rapidement le large avec plus de 2 secondes d’écart sur les deux pilotes du Team GMT 94. Kenny Foray (Yamaha GMT 94 – Dunlop) 4ème, David Checa (Yamaha GMT 94 – Dunlop) 5ème. Gimbert mène la tête de course avec brio. Kenny Foray se rapproche et revient dans la roue de Black, David Checa le talonne également à une seconde.

 

 

C’est au 8ème tour, que Grégory Leblanc décide finalement de porter son attaque sur Gimbert au niveau du fer à cheval. La tentative s’avère concluante, le leader du championnat prend alors la tête de course. Au 11ème tour, chute dans le groupe de tête, c’est Gregg Black qui se retrouve à terre au virage du « pont ». Kenny Foray et David Checa se livrent un duel « viril mais correct ». Plus rapide que le pilote Stock, le pilote catalan prend l’avantage et creuse l’écart.

 

 

 

 

David Checa :

Je me suis aperçu, à la mi-course, que le rythme ralentissait, j’en ai profité pour revenir sur le groupe de tête. Ma blessure à la cheville n’est plus qu’un mauvais souvenir, je voulais prouver et j’ai porté mon effort, ca a payé, je suis content de ma course.

 

 

 

 

Le trio de tête se rapproche des retardataires de quoi pimenter la fin de course. Vous avez dit piment ? Au 14ème tour, Gimbert reprend la tête aux dépends de Leblanc. Coup de théâtre à la sortie du « triple gauche » David Checa intenable dépasse lui aussi le champion de France en titre.

 

Dans les deux derniers tours, Checa ressort très bien du « triple gauche » et porte une attaque au virage du « pont » sur Sébastien Gimbert, qui s’avère finalement veine. Définitivement déterminé à jouer le premier rôle, David Checa prend de nouveau sa chance dans la « carrierrasse », mais le pilote varois ressort mieux et garde l’avantage.

 

Gimbert– Checa – Leblanc – Foray, rentrent respectivement dans le dernier tour, David Checa, encore lui, essaie de passer Gimbert, au virage du « pont » et de nouveau à la « carrierasse » mais en vain… L’ordre restera le même jusqu’au drapeau à damier, Sébastien Gimbert, remporte sa première course de la saison devant David Checa et Gregory Leblanc.

 

En catégorie Stock, Kenny Foray, le leader du championnat conforte son avance au classement. Romain Maitre 2ème de la catégorie est parvenu à contenir les assauts répétés de Baptiste Guittet qui complète le podium.

 

 

 

 

Sébastien Gimbert :

Depuis le début de saison, j’enchaîne les galères, je suis très heureux de renouer avec la victoire, surtout ici devant toute ma famille qui sont venus m’encourager spécialement pour l’occasion. Cette victoire est une véritable récompense pour toute mon équipe.

 

 

 

Dixième victoire pour Gimbert depuis 2009

 

 

Rapidement la locomotive emmenée par Gimbert et Leblanc s’envole, comptant 4 secondes d’avance dès le 3ème tour. Grégory Leblanc, se tenant à quatre dixièmes derrière la Honda N°7, n’est pas encore en position de porter son attaque, mais reste à l’affût de la moindre erreur.

 

Derrière, le cortège s’installe composé de Foray, Black et Checa. Les 2 pilotes du GMT 94 vont ils pouvoir contenir la « Black Attack » particulièrement agressif mais toujours correct. A la mi-course, Grégory Leblanc se montre de plus en plus incisif derrière Gimbert, redoublant ses attaques sur le varois, si bien que l’écart n’a jamais été aussi serré dans l’avant dernier tour avec 71 millièmes d’écart, mais de ses propres mots, l’actuel leader du championnat de France le confesse « Sébastien Gimbert est intouchable sur ce circuit de Lédenon, j’ai hâte d’être à Magny-cours ».

 

Le classement sera donc respecté jusqu’à la ligne d’arrivée, la Kawasaki N°1 ne parvenant pas à trouver la faille sur Sébastien Gimbert. Pour le pilote varois, « c’est le circuit de mes débuts et devant mon public, je ne pouvais pas perdre, je suis désormais à 10 victoires ici depuis 2009. C’est un circuit très technique où le pilotage parle plus que le moteur, ce qui me permet de faire la différence ».

 

La bataille se poursuit également pour la 3ème place. Les pilotes en ont gardé sous la poignée, à l’entrée du dernier tour, Black et Foray se livre un combat sans précédent, d’abord Black passe Foray en bout de ligne droite, le pilote GMT 94 repasse le pensionnaire du Lycée Le Mans Sud au virage du « pont ». Mais une nouvelle fois Gregg a fait parler la « Black Attack » pour s’emparer de la 3ème place. Malgré sa méconnaissance du circuit, le natif de Derby en Angleterre a tout tenté, « en observant patiemment Kenny, j’ai vu où il était rapide et où je pouvais le passer ».

 

Au classement provisoire du championnat de France, Grégory Leblanc compte désormais 146 points, devant Kenny Foray 114 points et Sébastien Gimbert 113 points. Après un week-end prolifique, Gregg Black, quant à lui, occupe la 4ème place avec 108 points.

 

Kenny Foray « un peu déçu et n’ayant pas retrouvé la moto de la course du matin » prend tout de même la première place en classement Stock devant Baptiste Guittet, toujours aussi régulier et Romain Maitre qui monte progressivement en puissance à chaque course. Kenny Foray conforte son avance au classement provisoire avec 191 Points, devant Baptiste Guittet 127 points et Emeric Jonchière 109 points.

 

 

 

 

 

Bravo encore aux pilotes pour leurs performance de ce weekend ! Une très belle place pour Sébastien Gimbert et Romain Maitre qui réalise une belle performance ce weekend sur le circuit de Lédenon. Bravo encore pour les performances de Emeric Jonchière et de Baptiste Guittet ! Bravo encore à eux et bonne chance à eux pour la suite de l'épreuve ! Bravo encore à eux pour leurs performances ce weekend ! Bravo encore à eux et bravo à tous les pilotes qui se sont données à fond ce weekend ! 

 

 

 

 

 

 

Par le Coordinateur de la FMF National - Jordan Guiguen 

 

 

 

 

 

Bravo encore aux performances des pilotes ce weekend ! Bonne chance à eux pour la suite de la compétition et qu'il réalise le meilleur d'eux mêmes ! Bravo encore à eux !

Bravo encore aux performances des pilotes ce weekend ! Bonne chance à eux pour la suite de la compétition et qu'il réalise le meilleur d'eux mêmes ! Bravo encore à eux !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :