Pages

Publié par Le Coordinateur Général Adjoint de la Fédération

 

Leblanc et Checa sur les podiums du Superbike à Magny-Cours

 

 

 

 

Bulle toujours leader du Supersport devant Perret et Tangre

 

 

Les courses de cette 5ème épreuve du championnat de France Superbike se sont déroulées sous une forte chaleur, mais le spectacle n’en était pas moins animé. Les deux pilotes invités, le suédois Christoffer Bergman et Lucas Mahias ont trusté les plus hautes marches du podium dans leur catégorie.

 

 

 

 

Superbike

 

 

Bergman solide

Le Suédois Christoffer Bergman remporte les deux courses à Magny-Cours - crédit photo : FFMPourtant parti en tête Sébastien Gimbert (Honda –Dunlop) pointe derrière Christoffer Bergman (Yamaha –Pirelli) au premier virage. Le pilote suédois, bénéficiaire d’une « wild card » pour cette étape de Magny-Cours, fait sensation et impose peu à peu un rythme très soutenu.

 

 

Emmené par Bergman suivi de Gimbert, Leblanc (Kawasaki – Pirelli), Checa (Yamaha – Dunlop) et Foray (Yamaha – Dunlop), le groupe de tête se détache du peloton et creuse progressivement l’écart. Sébastien Gimbert ne parvenant pas à tenir le rythme se fait peu à peu dépasser par Leblanc puis David Checa, définitivement très à l’aise sur ce circuit de Magny-cours après 2 séances d’essais prometteuses.

 

Au 6ème tour, la Kawasaki ZX-10R N°1 prend l’avantage sur la Honda Fireblade N°7, au freinage, du virage « Adelaïde » s’emparant de la 2ème place. Leblanc poursuit son effort et vient rapidement presser Bergman. Deux tours plus tard Gimbert, double vainqueur à Lédenon, ne parvient plus à contenir les assauts répétés de la Yamaha R1 N°94 et finit par céder sa place au profit du pilote catalan.

 

Au 12ème tour, l’intenable Checa prend le dessus sur le leader du championnat de France et revient rapidement dans la roue de Christoffer Bergman, solide leader de la course. Dans les derniers tours, les deux pilotes sont au coude à coude et l’insatiable pilote du GMT 94 parvient à prendre les devants, pour quelques instants, le pilote suédois déchainé ne tarde pas à réagir, il reprend ses droits, le repasse dans la foulée et conserve la première place jusqu'à passer la ligne d’arrivée.

 

En stock, on retrouve un pilote du GMT 94, puisque c’est Kenny Foray qui s’impose devant les coéquipiers du team Le Mans Sud, Romain Maitre (Suzuki – Dunlop) et Baptiste Guittet (Suzuki – Dunlop).

 

 

 

Coup double pour Bergman

 

Le suédois Christoffer Bergman prend à nouveau un excellent départ et vire en tête au premier virage. Grégory Leblanc au guidon de sa Kawasaki se positionne tout de suite à la seconde place.

 

Sébastien Gimbert, le pilote de la Honda N°7 réussit à prendre et tenir la troisième place pendant 5 tours avant que David Checa ne parvienne à lui ravir. Il se retrouve alors rapidement dans la roue de son coéquipier du team GMT 94, Kenny Foray. Mais Gimbert en pilote d’expérience ne lui facilite pas les choses. Dans le dernier tour de la course, le pilote N°194 réussit à le déposséder de la 4ème place à la sortie du virage à « Adélaïde ».

 

Le duo de tête distance peu à peu leur poursuivant, mais même le leader du championnat Grégory Leblanc perd peu à peu le contact avec Bergman qui file vers sa deuxième victoire du week-end. Leblanc se place quant à lui à la 2ème place, David Checa complète le podium.

 

Au classement provisoire Gregory Leblanc conserve sa place de leader provisoire du championnat avec un total de 194 points, Kenny Foray est second avec 146 points. Juste derrière David Checa est à la 3ème place avec 143 points.

 

En Stock, Kenny Foray remporte à nouveau la course devant Julien Millet (Yamaha – Pirelli) et Baptiste Guittet (Suzuki – Dunlop). Au classement provisoire Stock, on retrouve Kenny Foray dans le fauteuil de leader avec 245 points, Baptiste Guittet pointe à la 2ème place avec 159 points. Emeric Jonchiere (BMW- Pirelli) est 3ème avec 125 points.

 

 

 

 

On tient à félicité les très belles performances de Grégory Leblanc, Kenny Foray et David Checa qui réalise une très belle performance durant tout ce weekend ! Bravo encore à eux et tout leurs belle performance durant ce weekend de course ! Bravo encore à eux tous et bonne continuation dans leurs saisions 2015 ! Bravo encore aux autres pilotes ! 

On tiens à félicité l'ensemble des pilotes de catégorie Stock, on tient à félicité Baptiste Guittet, Kenny Foray et Emric Jonchiere. Bravo encore à tout ses pilotes qui se sont données à fond ce weekend pour remporté une très belle place dans leurs classement ! Bravo encore à eux et félicitation pour leurs performances de ce weekend ! Bravo encore à eux et bonne chance pour la suite de la saison 2015 ! Bravo encore à tout les pilotes !  

 

 

 

 

 

Supersport

 

Mahias en cavalier seul

 

 

Retour gagnant pour Lucas Mahias en Supersport qui à dominé le week-endLucas Mahias (Yamaha – Pirelli) et Hugo Clere (Yamaha – Dunlop) prennent tous deux un excellent départ, rapidement Mahias dépose ses concurrents et s’envole, une course en cavalier seul s’annonce. L’écart ne cessera de se creuser, le champion de France Supersport 2014 se contentera de gérer la fin de course afin de «retrouver la confiance qui est l’objectif premier du week-end après un début de saison compliqué».

 

Derrière la situation est épique, Clere, Perret (Yamaha – Pirelli), Berchet (Yamaha – Pirelli) sont au coude à coude et s’affrontent pour la seconde place, les pilotes ne cesseront de se rendre coup pour coup. C’est finalement Berchet, très incisif, qui passe Clere dans le tour final, David Perret dans l’aspiration de Berchet, en profite et prend lui aussi l’avantage sur Clere. Lucas Mahias l’emporte donc sans réelle résistance devant Morgane Berchet et David Perret.

 

Le leader du classement provisoire, Louis Bulle (Yamaha – Pirelli) parti de loin ne parvient pas à jouer les premiers rôles et termine à la 7ème place.

 

En Pirelli 600, c’est l’incontournable Alexandre Santo Domingues (Yamaha), leader du classement provisoire, qui l’emporte, devant Félix Peron (Yamaha) et Jayson Uribe (Honda).

 

 

 

Mahias seul au monde

La chaleur qui règne sur le circuit pour cette deuxième course de la journée met à l’épreuve pilote, machine et pneumatique. Lucas Mahias, parti en pôle réussit un excellent départ et prend rapidement le large, il ne sera plus inquiété jusqu’à la ligne d’arrivée.

 

Hugo Clere très à l’aise sur ce tracé de Magny-Cours, boucle le premier tour à la seconde place avec dans sa roue Morgan Berchet et un Louis Bulle qui a très à cœur d’accrocher le podium afin de conforter sa position de leader du classement provisoire. Au 3ème tour, Clere, qui confiait à l’arrivée « glisser » en début de course, se fait doubler par le duo Bulle et Berchet. Le pilote du MC Annemasse se hisse à la 2ème place mais sans pour autant creuser l’écart. Au 9ème tour, la Yamaha R6 n°2 est reprise par Berchet. Bulle, va devoir composer avec Hugo Clere toujours aussi inspiré.

 

David Perret victime d’une avarie passe au ralenti devant les stands et repart en queue de peloton. Il se lance alors dans une folle remontée, qui l’emmènera jusque dans les roues de Peter Polesso (Yamaha – Dunlop) qu’il réussit à dépasser au 13ème tour. Le pilote angevin termine 7ème de la course et prend 9 points précieux.

 

Au 12ème tour, Bulle tire tout droit au virage « du lycée » et concède 2 places, se retrouvant alors 4ème. En fin de course Hugo Clere prend le dessus sur Morgan Berchet, s’applique à fermer toutes les portes afin de préserver sa 2ème place.

 

En Pirelli 600, Alexandre Santo Domingues chute en début de course, Yvan Laetzig (Yamaha) en profite et parvient à « très bien gérer sa course » pour s’imposer devant Martin Renaudin (Yamaha), pour sa première saison en Pirelli 600. Hugo Casadesus (Honda) complète le podium, après avoir « beaucoup appris durant tout le week-end à gérer son stress, aux côtés de son « coach » Sébastien Gimbert ».

 

Au classement provisoire, Louis Bulle conserve la position de leader avec 149 points, devançant de quelques longueurs David Perret qui totalise 144 points. Cédric Tangre, malgré des performances en demi-teinte, conserve sa 3ème du classement avec 139 points.

 

En Pirelli 600, Alexandre Santo Domingues reste en tête du classement provisoire avec 185 points devant Yvan Laetzig 157 points et Martin Renaudin 152 points.

 

 

 

Bravo ecore à l'ensemble des pilotes qui se sont tous données ce weekend, bravo encore à Louis Bulle, David Perret et Cédric Tangre qui réalise tous trois une très belle performance ce weekend sur le circuit ! Bravo encore à eux et bonne chance pour la suite de la saison ! Félicitation encore à eux et bonne chnce pour la suite. 

 

Bravo encore pour les pilotes de catégorie 600, ou Alexandre Santo Domingues, Yvan Laetzig et Martin Renaudin qui réalise une très belle performance durant leurs weekend de course. Bravo encore à eux et bonne chance à eux pour la suite de cette saison 2015. 

 

 

 

 

 

 

Side-car

 

Delannoy / Rousseau pour la 9ème victoire de la saison

 

 

 

9ème victoire de la saison pour l'équipage Delannoy / Rousseau - crédit photo : FFML’équipage Delannoy / Rousseau, moins explosif que ses concurrents au départ, se fait griller la politesse par Huet / Arifon (Suzuki) et Moreau / Gadet (Suzuki), tous deux auteurs d’un excellent début de course.

 

 

Au 5ème tour, le leader actuel du championnat reprend la tête sur l’équipage breton et la conserve jusqu'au drapeau à damier. Le side N°1 franchit un pas supplémentaire ce week-end vers le titre de champion.

 

 

En F2, l’équipage Guignard / Poux (Honda) réalise un bon départ, mais le side N°135 sort trop large au virage du « Lycée » et voit la paire Leblond / Farnier (Suzuki) en profiter et remporter la course F2. Puis Guignard / Poux, encore eux, sont victimes d’un problème mécanique (frein et embrayage) et se font dépasser dans le 9ème tour par Causse / Lelubez (Honda), le side N°161 s’empare donc de la 2 ème place. La paire Guignard / Poux parvient tout de même à marquer de précieux points en montant sur la 3ème marche du podium.

 

 

Au classement provisoire, l’équipage Delannoy / Rousseau occupe la première place en totalisant 262 points, la paire Huet / Arifon est 2ème avec 183 points. Avec 160 points Moreau / Gadet se place à la 3ème marche du classement provisoire. En catégorie F2, c’est l’équipage Guignard / Poux qui est leader avec 204 points devant Barbier / Debroise 175 points et Leblond / Farnier 170 points.

 

 

 

Bravo encore à l'équipage Delannoy Rousseau qui réalise une belle performance avec l'autre équipage Huet / Arifon et Moreau / Gadet qui réalise eux trois une excellente performance ce weekend ! Bravo encore à eux et bonne chance pour la suite de cet saison 2015 ! Bravo encore à eux et bonne chance pour la suite ! 

 

Bravo encore à tous les pilotes pour leurs performances de ce weekend et bonne chance pour l'ensemble des pilotes pour la suite de cet saison 2015 ! 

 

 

 

 

 

 

 

Par le Coordinateur Général Adjoint de la FMF - Thomas Pagès. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bravo encore au pilote Suédois qui remporte cet très belle épreuve ce weekend ! Bravo encore à lui et bonne chance pour la suite de sa saison 2015 !

Bravo encore au pilote Suédois qui remporte cet très belle épreuve ce weekend ! Bravo encore à lui et bonne chance pour la suite de sa saison 2015 !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :