Repartie ce jeudi au grand complet après que la Fédération Française de Motocyclisme ait fait appel de la décision du jury des ISDE, l'Equipe de France a remporté une nette et magnifique seconde victoire de rang en Trophée Mondial. Les Bleus reviennent à 10 secondes des Australiens au classement général. Alors qu'il reste deux journées de compétition, les Filles tiennent brillamment la seconde place alors que les Juniors restent quatrièmes.

 

 

 

Avant toute chose, petite touche de rappel concernant la journée ''fiasco'' de mercredi : Le jury a exclu de la course huit pilotes dont trois français (Anthony Boissière, Jeremy Joly et Marc Bourgeois) qui ont loupé un contrôle de passage mal indiqué. Les Fédérations des 8 pilotes concernés, ils ont déposés un appel qui permet aux pilotes de continuer la course, mais en attendant la décision finale ils ne savent toujours pas s'ils marquent des points pour la gagne ou juste pour l'honneur...

 

 

 

 

Avec la manière !

 

Le moment d'abattement consécutif à la décision du jury n'a pas duré trop longtemps chez les pilotes du Trophée Mondial, ont jeté toutes leurs forces dans la bataille pour marquer le terrain et poursuivre leur belle remontée au classement. Troisièmes en début de semaine, à plus de deux minutes des leaders, les voici revenus à une dizaine de secondes des Australiens qui ont marqué le pas, les Américains perdant toutes leurs chances après avoir perdu deux pilotes sur blessure et casse mécanique.

 

Avec ce nouveau succès, l'Equipe de France prouve que rien ne peut l'abattre et que les décisions prises ont encore renforcé la motivation des pilotes et du staff. « Nos pilotes sont conquérants et ont mis aujourd'hui encore les moyens pour gagner en Trophée, même si une petite chute de Marc Bourgeois en fin de journée nous pénalise un peu. Ils gagnent cette journée de course, il en reste encore deux et l'objectif est de gagner l'épreuve de belle manière. Nos pilotes veulent gagner sur le terrain, ensuite il y aura une autre bataille, administrative cette fois. Les décisions qui ont été prises mercredi, qu'il s'agisse de l'exclusion de plusieurs pilotes ou de l'annulation de la première spéciale, laissent peser une certaine tension vis à vis du jury, mais dans l'immédiat nous sommes tous concentrés pour bien réagir sur le terrain. » analyse Alexis Landais, le Directeur Technique National Adjoint présent à Kosice (Slovaquie) aux côtés de l'Equipe depuis le début de la compétition.

 

 

Excellent dès l'attaque des nouvelles spéciales du jour, et se positionnant parmi les cinq premiers des trois spéciales du premier tour, Marc Bourgeois était parti pour signer une superbe performance globale jusqu'à cette chute dans les sous-bois de l'ultime spéciale du jour. Une spéciale qui n'a pas échappé aux Français puisque c'est Loic Larrieu, en difficulté en début de journée, qui est allé signer le meilleur chrono. Mathias Bellino et Anthony Boissière signent plusieurs 'top cinq' alors que Jeremy Joly et Antoine Basset finissent la quasi-totalité des spéciales dans les vingt premiers. Les Français s'imposent en Trophée avec 1'55''45 d'avance sur les Australiens et 3'33''02 sur les Espagnols.

 

 

 

Les féminines assurent, les Juniors luttent

 

Chez les féminines, notre trio composé de Blandine Dufrêne, Audrey Rossat et Géraldine Fournel reste bien accroché à la seconde place au général, après avoir terminé dauphines des Australiennes pour la quatrième journée consécutive. Si l'écart avec les Australiennes reste insurmontable, elles ont consolidé leur seconde position en repoussant les Suédoises à plus de seize minutes d'elles.

 

 

Quant aux Juniors, cinquièmes aujourd'hui, ils restent installés à la quatrième place de l'épreuve. Demain vendredi, les trois mêmes spéciales sont au programme, les pluies tombées dans la soirée devant laisser place à un temps couvert mais sec.

 

 

 

 

ISDE 2015, Slovaquie : Positions officieuses au soir de la 4ème journée de course

 

 

 

Trophée :
  1. Australie
  2. France (Marc Bourgeois, Anthony Boissière, Loic Larrieu, Antoine Basset, Mathias Bellino et Jeremy Joly) à 10''36
  3. Espagne à 8'30''50...

 

Junior :
  1. Australie 
  2. Suède à 10'55''74
  3. USA à 15'28''39
  4. France (David Abgrall, Jean Baptiste Nicolot, Quentin Delhaye de Maulde et Anthony Geslin) à 19'49''66
  5. Italie à 21'26''76...

 

 

Filles :
  1. Australie
  2. France (Blandine Dufrêne, Géraldine Fournel et Audrey Rossat) à 39'33''54

 

 

 

 

 

Bravo encore aux pilotes malgré leurs déboires concernant les jury de l'épreuve ! Nous les soutenons malgré tout et espéront qu'il ménront leurs victoire jus'qu à la grande victoire qui aura lieu dans deux jours ! Bravo encore à eux et bonne fin de compétiton à tout les équipes ! Bravo encore à l'ensemble des équipes pour leurs très belles performances ! 

 

 

 

 

Par le Vice-président - Pierre-Alexandre Renet. 

 

 

 

 

 

 

Bravo aux équipes française pour leurs très belles performances ce weekend ! Bonne chance à eux pour la fin de ces six jours ! Bravo encore à l'ensemble des équipes et à Fred l’entraîneur national pour son travail !

Bravo aux équipes française pour leurs très belles performances ce weekend ! Bonne chance à eux pour la fin de ces six jours ! Bravo encore à l'ensemble des équipes et à Fred l’entraîneur national pour son travail !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :