" /> Le Comité interministériel de sécurité routière (CISR) du 2 Octobre 2015, toute les mesures les plus injustes - Fédération des Motards de France
Fédération des Motards de France

Fédération des Motards de France

Site officiel de la Fédération des Motards de France.

Publié le par La coordination national de la Fédération

 


Depuis quelques jours on ne parle plus que ça sur les réseaux sociaux , le fameux CISR . Mais kezako au juste ? 

 

 

 


Le comité interministériel de sécurité routière (CISR) , est une réunion des principaux ministres et secrétaires d’état en charge des missions de sécurité routière , sa mission initiale est de fixer les grandes orientations de la politique du gouvernement et les actions prioritaires .

 


Apres les "mauvais" chiffres de cet été , il fut décidé par le Premier Ministre ( un peu à la hâte d’ailleurs ...) pour ce Vendredi 2 Octobre , le dernier CISR avait eut lieu en Mai 2011 quand même ...

 


Ils étaient donc tous là, le 2 octobre au matin, à l’Hôtel Matignon à Paris à l’appel du Premier ministre : Bernard Cazeneuve, Christiane Taubira, Emmanuel Barbe… tous derrière le chef du gouvernement, Manuel Valls, pour assumer les rudes annonces du comité interministériel de la sécurité routière (CISR). À la suite des mauvaises statistiques d’accidents de la route cet été, ce CISR a été organisé dans l’urgence pour répondre à la marée médiatique qui accusait ce gouvernement de laxisme. Le 2 octobre peu après 10 heures, Manuel Valls prend le micro, l’air sombre, et annonce 22 mesures, à ajouter aux 26 mesures de Bernard Cazeneuve lancées en janvier 2015, tout en assumant le fait que l’opinion publique va l’avoir mauvaise. Et c’est peu de le dire !

 

 


Entre la désormais traditionnelle multiplication des radars (mais, cerise sur le gâteau pour un gouvernement de gôche, le déploiement des radars embarqués dans les véhicules banalisés est désormais confié... à des entreprises privées !), l’apparition de faux radars pour leurrer les conducteurs (héhé, pas mal celle-là), l’utilisation de drones pour repérer les comportements dangereux (excellent), le port du casque de vélo obligatoire pour les moins de 12 ans (attention, chutes de drones sur le crâne du petit dernier ?), le développement des éthylotests au démarrage (tiens vas-y Raymonde, souffle à ma place), l’instauration d’un permis de conduire virtuel pour les conducteurs étrangers, etc., chacun pourra choisir la mesure qui lui semblera la plus propice aux discussions de bistrot ce soir à l’apéro.

 


Notons enfin que pour les motards, le gouvernement confirme l’obligation de porter des gants et l’instauration d’un contrôle technique obligatoire lors de la revente d’un deux-roues, tandis que le permis A2 (motos de moins de 35 kW) s’étendra désormais à tous les nouveaux motards pendant deux ans quel que soit leur âge, en raison de la "fin de la limitation à 100 ch de la puissance des motocyclettes" au 1er janvier 2016;

 

 

 

- Vous pouvez visualisés le document et le télécharger sur votre ordinateur, concernant le détail de ses 55 mesures présentés au CISR de mois d'octobre.

 

 

 

 


Pour mémoire, rappelons tout de même les principales causes de décès en France telles que recensées par l’INSEE en 2012 :

 


 Tumeurs (cancers, etc.) : 160 000 morts (28,7%)


 Maladies de l’appareil circulatoire (AVC, cardiopathies, etc.) : 141 000 morts (25,3%)


 Autres causes : 126 500 morts (22,7%)


 Maladies de l’appareil respiratoire : 38 000 morts (6,8%)


 Maladies de l’appareil digestif : 22 600 morts (4,1%)


 Troubles mentaux : 21 600 morts (3,9%)


 Maladies infectieuses et parasitaires (y compris le sida) : 11 500 morts (2,1%)


 Suicides : 9 700 morts (1,7%)


 Accidents de transports (route, air, mer...) : 3 400 morts (0,6%)

 

 

 

 

 

Nous sommes outrées en sachant que le gouvernement s'acharne sur les motards sur des motifs plus qu'évasif ! Nous sommes déterminées à chenger cette méthode "antimotarde" auprès de nos homologue la LDM et ceux de la FFMC qui se battent aussi. Nos idées sont que les motards eux mêmes peuvent exprimées leurs idées et leurs conseptions dans la perception de ce qu'il souhaitent réalisée comme projet, chaque motard à des idées bien fessante et qui seront seront aussi consulté pour que chacun apporte de vrai idées avec ceux de nos équipes par rapport aux expertises réalisées. Nous continureont à nous engagée à vos côtées pour que nos droits et nos idées soivent étudier absolument !

 

 

 

 

La coordination national de la Fédération

 

 

 

 

La politique motarde et donc entrain de prendre un revers très particulier. Nous seront mobilisées à vos côtés pour dénoncés ses politiques motophobes...

La politique motarde et donc entrain de prendre un revers très particulier. Nous seront mobilisées à vos côtés pour dénoncés ses politiques motophobes...

Cliquez ci-dessous sur l'onglet pour visualisés le docuement sous format PDF.

Adhésion en ligne ! Nouveau en 2021

 

Court métrage "Off Tack"

Film "Off Tack"

Motocross: vitesse, dévouement, adrénaline. 

Lien sur la vidéo sur Vimeo

Hébergé par Overblog