Pages

Publié par Le service communication de la FMF

 Après son coéquipier Randy Krummenacher en Australie, puis Jules Cluzel en Thaïlande, Kenan est devenu le troisième pilote à remporter une course cette année. Jules Cluzel ne pouvait faire mieux que quatrième ce dimanche, précédé par l’autre MV Agusta de Nicolas Terol qui montait sur la troisième marche du podium à domicile. 

 

 

 

Alors que Kenan Sofuoglu venait s’installer sur la première place de la grille de départ en 1'54.000, avec à ses côtés son coéquipier Randy Krummenacher, on était un peu inquiet pour Jules Cluzel, bien qu’il ait réalisé le troisième temps des essais chronométrés. En 1'54.844, le pilote MV Agusta était à plus de 8 dixièmes de son adversaire du Bosphore, mais on restait confiant car il avait établi un nouveau record du circuit en 1'53.138 l’an dernier, avec toutefois il est vrai l’ancienne électronique (avec anti-patinage).

 

 
On s’apprêtait également à suivre les deux jeunes pilotes italiens de la Coupe Supersport Europe (Championnat du Monde Supersport réduit aux épreuves européennes pour des raisons de coût) Axel Bassani sur une ZX-6R du Team Italia de la fédération transalpine, et son coéquipier Alessandro Zaccone. Les deux – âgés respectivement de 16 et 17 ans -  avaient été très brillants lors des essais libres qu'ils avaient terminés 2e et 5e sur 35, avant d’être un peu brouillons en qualifs, ce qui les classait 10e et 12e, mais sur une piste jusqu’alors d’eux inconnue.
 
 
Le warm up de Jules Cluzel n’était pas inoubliable, avec la 10e position, et toujours à 0.8. La météo était légèrement fraiche, avec 17° pour l’air et 22° pour la piste. Jules prenait sa place en première ligne, en compagnie de Sofuoglu et Krummenacher.
 
 
Kenan Sofuoglu était le plus rapide au départ devant Randy Krummenacher et Jules Cluzel, alors que PJ Jacobsen chutait dans le premier virage. Chez les petits jeunes Italiens à suivre, Zaccone était 6e et Bassani 9e. Gino Rea tombait à son tour sans gravité, imité un peu plus tard dans le virage 9 par Orellana. Devant, les teams roulaient en escadrilles, avec deux Kawasaki (Sofuoglu-Krummenacher) devant deux MV (Cluzel-Baldolini) pendant que Cédric Tangre s’arrêtait dans le virage 7 avec un problème technique.
 
 
A 13 tours de l’arrivée, Sofuoglu possédait 1.2 d’avance sur un groupe de trois pilotes composé de Cluzel, Krummenacher et Baldolini. Khairuddin pointait en 5e position, juste devant Zaccone,  Bassani et Terol. Baldolini doublait Cluzel mais explosait son moteur juste après. L’autre MV de Lorenzo Zanetti avait déjà abandonné. A 9 tours de la fin, Sofuoglu précédait Krummenacher de 1.8, Cluzel de 2.8 et Bassani de 3.2, qui revenait dans la roue de Jules en amenant avec lui Terol, Zaccone, Khairuddin et Caricasulo. Et comme pour Sylvain Guintoli la veille, l’agonie commençait pour Jules alors qu’il se faisait doubler par ses poursuivants un par un. Bassani passait, puis Terol, puis Zaccone, et Jules se retrouvait 6e à 6 tours de la fin.
 
 
Sofuoglu contrôlait parfaitement, de même que Krummenacher en deuxième position. A 4 secondes du Turc, Terol sur la mieux placée des MV Agusta (engagée par le nouveau team hongrois Schmidt Racing) avait fort à faire à la troisième place face à Zaccone, Bassani et Cluzel.
 
 
Sofuoglu l’emportait finalement alors que Krummenacher sur la deuxième marche du podium, renforçait sa première position au classement provisoire du Championnat du Monde. Derrière Terol troisième, Cluzel limitait comme il le pouvait les dégâts pour marquer les points de la quatrième place, face aux vitelloni Zaccone et Bassani qui s’emparaient ainsi des deux premières positions en Supersport Europe. En tête du mondial, Krummenacher totalisait 13 points d’avance sur Sofuoglu et 20 sur Cluzel.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Classement provisoire du Championnat du Monde

 

 

1. R. KRUMMENACHER-KAWASAKI 58 points
2. K. SOFUOGLU-KAWASAKI 45
3. J. CLUZEL-MV AGUSTA 38
4. F. CARICASULO-HONDA 29
5. P. JACOBSEN-HONDA 27
6. N. TEROL-MV AGUSTA 21
7. ex-aequo A. BALDOLINI-MV AGUSTA et Z. KHAIRUDDIN-KAWASAKI 20
9. C. GAMARINO-KAWASAKI 19
10. ex-aequo A. WEST-YAMAHA, K. SMITH-HONDA, G. REA-MV AGUSTA et O. JEZEK-KAWASAKI 16
 
 
 
 
 
 
Le service communication de la FMF. 
 
 
 
 
 
Bravo encore à la très belle performance de Jules Cluzel qui réalise une excellente performance ce weekend sur le circuit d'Aragon -  photo (© Pirelli)

Bravo encore à la très belle performance de Jules Cluzel qui réalise une excellente performance ce weekend sur le circuit d'Aragon - photo (© Pirelli)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :