" /> Un weekend sous les eaux pour la seconde journée du championnat de France d'enduro - Fédération des Motards de France
Fédération des Motards de France

Fédération des Motards de France

Site officiel de la Fédération des Motards de France.

Publié le par Le service communication de la FMF

 

 

Pas de chance pour cette seconde journée de l'étape du championnat de France Enduro à Chemillé sur Indrois, les courses ayant été neutralisées en milieu de journée à cause des intempérie du week-end... Malgré cela, les classement ont pu être comptabilisés.

 
 

 

Malgré les nombreux efforts déployés par tous les bénévoles du Moto Club de Pyramides, les gros orages qui se sont abattus sur le secteur de Chemillé en milieu de journée ont contraint la direction de course à interrompre la course vers 13h30. L’équipe de passionnés mené par Julien Cochet, président du Moto-Club, n’a pas à rougir. Elle a réussi le challenge de ramener une épreuve d’envergure nationale dans une région qui n’en avait plus connu depuis plus de 40 ans. Et de l’avis général, on a eu a faire à l’une des organisations les plus efficaces de l’histoire de ce championnat. C’est souvent dans ces conditions que l’on peut mesurer le niveau de qualité d’un organisateur, et de ce point de vue, c’est un sans-faute.

 

 

Les catégories Elite n’ont donc parcouru que 3 spéciales aujourd’hui, qui déterminent un classement certe tronqué, mais valide. Marc Bourgeois signe sa première victoire de la saison en E1, Loïc Larrieu double la mise en gagnant le E2, tout comme Antoine Basset qui s’impose en E3. Chez les Juniors, après seulement 2 chronos, c’est Jean-Baptiste Nicolot qui remporte la journée.

 

 

 

 

 

E1 : Bourgeois débloque le compteur

 

 

Chez les E1, c’est Marc Bourgeois (Yamaha) qui s’ impose donc pour la première fois cette saison. Il devance le surprenant Jérémy Carpentier. Le pilote Honda EC2M blessé à la main hésitait à prendre le départ hier. Il aurait eu tort de s’en priver, il est second ce soir après avoir réalisé un temps canon dans la dernière spéciale courue aujourd’hui, sous la pluie. La troisième marche du podium est occupée par Julien Gauthier (Yamaha-B2R) qui ne devance Romain Boucardey (Yamaha Ridercamp) que de 4 dixièmes de secondes.

 

 

 

 

 

 

La suite de larticle sur le site de notre partenaire de moto station. 

 

 

 

 

 

 

Le service de la communication FMF. 

 

 

 

 

Une très belle épreuve en ce dimanche pour les pilotes malgré le temps qui tourne à la pluie. (photo - Moto station).

Une très belle épreuve en ce dimanche pour les pilotes malgré le temps qui tourne à la pluie. (photo - Moto station).

Adhésion en ligne ! Nouveau en 2021

 

Court métrage "Off Tack"

Film "Off Tack"

Motocross: vitesse, dévouement, adrénaline. 

Lien sur la vidéo sur Vimeo

Hébergé par Overblog