" /> Une vrai force des pilotes français ce week-end ! - Fédération des Motards de France
Fédération des Motards de France

Fédération des Motards de France

Site officiel de la Fédération des Motards de France.

Publié le par Le service communication de la FMF

Historique ! Après 12 heures de course, la Yamaha du GMT94 a finalement remporté cette toute première édition des 12 Heures de Portimao avec seulement 81 millièmes d’avance sur la Suzuki GSX-R #1 du SERT. 

 

 

 

Il y a des courses d’endurance qui valent n’importe quelles courses de vitesse. C’est en tous les cas ce que l’on a pu vivre ce samedi pour le toute première édition des 12 Heures de Portimao (Portugal) lorsqu’après 11h35 de course, la Yamaha du GMT94 (Checa/Canepa/Mahias) et la Suzuki du SERT (Philippe/Delhalle/Masson) se sont retrouvées pour nous livrer une fin de course pour le moins impressionnante, pour ne pas dire époustouflante (et les mots sont faibles !).

 

Il faut dire aussi que les deux teams de pointe se sont retrouvés à ferrailler dès la première heure de course et ne se sont plus quittés.

 

L’un reprenant le commandement de la course sur l’autre au gré des ravitaillements, expédiés avec l’art et la manière. Mais les 44 secondes d’écart entre le GMT94 et leSERT enregistrés à la mi-course ont fondu au fil des tours pour finalement retrouver David Checa et Etienne Masson roue dans roue à 25 minutes du passage du drapeau à damiers…

 

 

 

Une bataille dantesque entre le GMT94 et le SERT !

 

Dès lors, les deux pilotes nous ont fait vivre un véritable moment historique avec de la bagarre et des dépassements (entre eux et sur les attardés) pour finalement voir le GMT94 s’imposer devant le SERT pour seulement 81 millièmes de seconde !!! Sur la troisième marche du podium, on retrouve la Honda officielle #111 (Gimbert/Da Costa/Foray) qui, après deux ans et demi de déconvenues et une 14ièmeplace sur la grille de départ a pu enfin concrétiser le travail effectué durant cette longue période et s’imaginer jouer la gagner lors des prochains rendez-vous de la saison 2016.

 

Pour compléter le Top 5, on retrouve la Yamaha du YART (Parkes/Fritz/Silva) qui n’a pas été épargnée par les soucis (changement de la ligne d’échappement) et le Team April Moto Motors Events(Black/Cidlin/Fastré).

 

Avec son excellente seconde place acquise lors des 24 Heures Motos du Mans, l’équipe privée managée par Hervé Moineau en profite donc pour prendre les commandes du classement général du champion du monde FIM EWC, avec 66 points, devant le Team Kawasaki SRC (66 points) et le Suzuki Endurance Racing Team (59 points).

 

 

 

Une belle performance des pilotes français lors du dernier week-end, le samedi 11 et le dimanche 12 Juin à Busca en Italie

 

 

Photo: Fotoservice Cuneo

 
 

A eu lieu pendant le week-end dernier (Juin 11 et 12), l'Italien GP Supermoto, organisé pour l'occasion par le circuit Kart Planet in Busca.

 

Un triomphe était le Français Thomas Chareyre, TM Racing Factory, mais les centaures Cuneesi les pilotes Moto club ont excellé en particulier dans les classes SM1, SM2 et SMV.

Ci-dessous, une galerie photo très attractif de l'événement.

 

 

 

3e victoire d'affilée en EnduroGP pour le Finlandais Eero REMES

 
 

Avec sa troisième victoire d'affilée en EnduroGP, Eero REMES dépossède également Matthew PHILLIPS (AUS - Sherco) de la place de leader du championnat. Une position totalement inattendue à mi-championnat et qui prouve que les 250cc 4 temps peuvent rivaliser avec les « plus grosses ».

 

Pourtant la résistance au Finlandais fut féroce avec une colonie Anglo-saxonne en haut de l'affiche grâce à un remarquable Steve HOLCOMBE (GB - Beta) et à un superbe Nathan WATSON (GB - KTM) qui s'affirme au plus haut niveau de course en course.

 

Tous deux se partagent deux victoires de spéciales et complètent le podium EnduroGP « J'ai été trop lent dans le premier tour mais je suis ravi d'avoir fini fort la journée sur un terrain que je découvre en partie » nous confiait l'officiel Beta à l'arrivée dans un grand sourire...

 

Idem pour WATSON qui s'affirme sur tout type de terrain avec une fin de course météorique. Longtemps dauphin de REMES jusqu'à la mi course, Matthew PHILLIPS cède donc provisoirement sa plaque de N°1 non sans avoir réalisé une belle course qui le porte à la quatrième position finale... « C'était difficile... je n'avais pas roulé sur ce type de terrain depuis 2 ans et la bagarre devant a été incroyable de bout en bout ».

 

« Je reprends confiance.... » nous confiait Mathias BELLINO (F - HVA) à l'arrivée après une bonne journée conclue par un cinquième rang qui pourrait le relancer vers le podium dès demain... Très belle course également de l'officiel Outsiders Yamaha, Loïc LARRIEU (F) qui ne doit qu'à une sortie de « spéciale » violente dans l'ultime Cross test, un 6eme rang peu flatteur eu égard à ce qu'il a démontré aujourd'hui.

 
Efficace et « coulé », Steve HOLCOMBE a largement dominé la catégorie E3 alors que Johnny AUBERT (F - Beta) apporte un nouveau doublé à la firme toscane pour un podium complété par le plus brillant des pilotes « privés », à savoir Antoine BASSET (F - KTM).
 
 
 

 

 

 

Epreuve mondiale de Side-car sur le circuit de Schopfheim en Allemagne

 

Une belle victoire ce weekend de Valentin Giraud et de Nicolas Musset sont désormais à la tête de ce championnat mondiale lors de leur montée en puissance sur les terres allemandes. Les deux pilotes ont sues vaincres les pilopes belges Ben Adriaenssen et Lauris Daiders ainsi que le second Marvin Vanluchene et Haralds Kurpnieks. 


 

Epreuve qui se déroulera le 18 et 19 juin en Hollande sur le circuit de Valkenswaard. 

 

 

 

Coupe mondiale de Trial sur le circuit de Sant Julia de Loriat en Andorre

 

Une belle victoire pour le pilote Gaël Chatagno et son camarade Pierre Sauvage qui à craimper sur la seconde et troisième place sur le classement provisoire, une belle journée donc pour ses pilotes. Pierre Sauvage attaque juste derrière Arnau Farre ce pilote originaire de Valence en Espagne arrivant en dernier lieu le pilote Anglais Jack Price. 
 

C'est bien Gaël Chatagno qui se place sur la sixième position de ce classement juste avant Benoit Bincaz qui fini 8e et Pierre Sauvage en 9e position? 

 

 

 

La prochaine compétition aura lieu dans les Hautes-pyrénnées à Lourdes (65).

 

 

 

 

 

Véronique LEROY - FMF

 

 

 

 

Belle performance pour les pilotes du GMT 94 qui ont bonne figure ce week-end sur le circuit de Portiano au Portigal

Belle performance pour les pilotes du GMT 94 qui ont bonne figure ce week-end sur le circuit de Portiano au Portigal

Adhésion en ligne ! Nouveau en 2021

 

Court métrage "Off Tack"

Film "Off Tack"

Motocross: vitesse, dévouement, adrénaline. 

Lien sur la vidéo sur Vimeo

Hébergé par Overblog