" /> Très belles performances des français dans le motocyclisme mondial ce week-end - Fédération des Motards de France
Fédération des Motards de France

Fédération des Motards de France

Site officiel de la Fédération des Motards de France.

Publié le par Le service communication de la FMF

Moto 2 : Beau doublé pour Johann Zarco 

 
 
Sous la pluie, le Français Johann Zarco décroche un succès précieux marqué par les éliminations de ses rivaux au Championnat, où il devance Alex Rins de 25 points.
 
 
 
 

Moto - GP d'Allemagne (Sachsenring) - Johann Zarco a fait la loi en Allemagne (Stiefel/Presse Sport)

Johann Zarco a fait la loi en Allemagne (Stiefel/Presse Sport)

 

 

Depuis sa chute au Mans, Johann Zarco a changé de braquet. Il décroche sur le tourniquet du Sachsenring son troisième succès en quatre courses (le quatrième de la saison, le treizième de sa carrière). Celui-ci aura requis des nerfs d’acier. Alex Rins et Sam Lowes piégés par le revêtement détrempé en savent quelque chose.
 
 

Alex Rins au tapis

 

Sans jamais s’emballer, Johann Zarco, construisit son succès petit à petit après avoir pointé 5ème au 4ème tour. Passé deuxième au 13e tour, l’Avignonnais se retrouvait désormais aux prises avec l’Italien Franco Mordidelli et Alex Rins.
 
Mais ce dernier avait manifestement des problèmes de visière et devait un peu rendre la main. Mais Franco Morbidelli, lui, ne rendait rien du tout. Trop, puisqu’il chutait au 23e tour. Trois tours plus tard, c’était au tour de Rins d’aller au tapis.
 
La voie était ouverte pour Zarco ? Pas tout à fait, car Jonas Folger se sentait alors capable d’aller chercher la première victoire allemande au Sachsenring depuis 2012 (Sandro Cortese en Moto2).
 
Les deux pilotes qui porteront l’an prochain les couleurs de Tech3 en MotoGP ne se firent pas de cadeau. Folger passait Zarco dans le dernier gauche mais sortait moins bien de la courbe et se faisait souffler la victoire par le Français pour 59 millièmes.
 
 
 
 
 
«J’entendais le moteur de Folger, raconte le héros du jours. "Je ne pensais quand même pas qu’il pourrait m’attaquer sur la fin. Il l’a fait, mais j’ai réussi à donner un dernier coup de rein. J’ai failli tomber deux fois et j’avais quand même peur de prendre le risque de trop. Je gagne de gros points juste avant la pause. Une journée parfaite !» 
 
Johann Zarco sera-t-il le premier pilote à conserver le titre en catégorie intermédiaire depuis Jorge Lorenzo en 2007 ? Cette hypothèse vient de prendre de la consistance.
 
 
 

Championnat mondial d'Enduro à Fabriano en Italie

 

Belle course sous le soleil revenu qu'a finalement remporté Steve Holcombe après la casse de Phillips. Larrieu s'impose en E2 devant Bellino. Aubert 2e en E3.

 

Tout à coup la 300 Sherco de Matthew Phillips n'a plus voulu grimper dans la Cross Test n°2. Embrayage fusillé, l'australien en tête du mondial a dû s'arrêter là. Impossible de mécaniquer en pleine spéciale… "ça va, j'aurais pu me blesser !", nous lâche-t-il en souriant une fois au paddock.

 

Son avance de 34 points a un peu fondue, mais il va lui rester 17 points d'avance avant le GP de France. De quoi encore garder le moral. Néanmoins la finale à Cahors s'annonce comme un grand moment de tension avec Steve Holcombe et Eero Remes en embuscade (1er et 2e en EGP dimanche en Italie).

 



E1, E2, E3 : Les Français sont là


Belle baston entre Loïc Larrieu et Mathias Bellino pour la 3e place en EGP et accessoirement la victoire en E2. L'officiel Yamaha s'en sortira avec 1''49 d'avance après la dernière extrème ! Une roue et demi après 7 heures d'efforts intenses dans des spéciales grandioses et un parcours solide, c'est peu. Mais c'est la différence entre la 1ere et la 2e marche du podium. De son côté Christophe Nambotin a subi le contrecoup de sa victoire de la veille.

 

Un poil en dedans, il termine 4e de la catégorie et 9e du scratch. En E3, Holcombe reprend un peu d'avance sur Johnny Aubert qui termine 2e de la catégorie et 6e au scratch. Du bon "J'Au" qui ne lâche rien. Romain Dumontier prend la 5e place, plus rapide que Jérémy Joly (KTM) et Antoine Basset (KTM), 7e et 8e du jour en E3. Basset qui rétrograde à la 4e place du provisoire derrière le local Monni, mais peut encore se refaire en France. Enfin en E1, Remes s'impose devant Watson et Danny McCanney (GB-HVA).



Junior, Youth


Rien de nouveau en Junior après le titre de Redondi samedi et une nouvelle victoire dimanche (sa 14e d'affilée !) devant Josep Garcia (HVA) et Davide Soreca (Honda). Anthony Geslin (Yamaha) prend la 7e place, alors que David Abgrall (Yamaha) est 9e et Jérémy Carpentier (Honda), 10e. Chez les jeunes, Jack Edmondson (KTM) fait briller son titre tout frais devant son compatriote Lee Sealey (Yamaha).

 

Valérian Debaud (Yamaha) prend la 7e place après son podium d'hier. Enfin, on a appris que la blessure de Jean-Baptiste Nicolot (Yamaha) était finalement moins sérieuse qu'annoncé par les fédéraux samedi. Il s'agit d'une luxation de la hanche et non d'une fracture du fémur. Bon rétablissement…


Retrouvez un compte-rendu complet de l'EnduroGP dans le prochain Enduro by MV n°8 à paraître dans quelques jours…

 



Résultats - EGP


1. Holcombe (GB-Beta) ; 2. Remes (SF-TM) ; 3. Larrieu (F-Yamaha) ; 4. Bellino (F-HVA) ; 5. Salvini (I-Beta) ; 6. Aubert (F-Beta) ; 7. Watson (GB-KTM) ; 8. Monni (I-TM) ; 9. Nambotin (F-KTM) ; 10. Betriu (E-KTM)… 15. Dumontier (F-Yamaha)…



RESULTATS

 

 

Championnat du Monde Supermotard 2016 en Pologne, round 4: première victoire de Schmidt

 
 
 

Il aura fallu attendre le quatrième round pour ne pas voir Thomas Chareyre sur la plus haute marche du podium au championnat du Monde de Supermotard. Marc-Reiner Schmidt empoche le GP de Pologne.

 

Première victoire du pilote allemand qui en profite pour grappiller quelques points sur le leader français. 


Même si Thomas Chareyre gagne la première manche sans grandes difficultés devant Schmidt et Hollbacher c’est bien le germanique qui aura été le plus rapide sur l’ensemble de l’épreuve notamment lors de la seconde course.

 

 

 

 

Suite à une erreur au second tour à l’entrée de la partie terre l’officiel TM se retrouve sixième puis rapidement quatrième, place qu’il gardera au passage du drapeau à damier. 
Devant, Marc-Reiner Schmidt ne fera pas d’erreur fermant toutes les portes à Hollbacher qui se contentera de la seconde place suivi de Kejmar.

 

 

 

 

Classement de l'épreuve : 

 
 1. SCHMIDT Marc Reiner (GER, TM) Pts. 47 (22+25) 
 2. CHAREYRE Thomas (FRA, TM) Pts. 43 (25+18) 
 3. HOLLBACHER Lukas (AUT, Husqvarna) Pts. 42 (20+22) 
 4. KEJMAR Pavel (CZE, KTM) Pts. 38 (18+20) 
 5. GIMENEZ David (ESP, Suzuki) Pts. 32 (16+16)

 

 

Classement général du championnat : 


 1.CHAREYRE Thomas (FRA, TM) 188 pts 
 2. SCHMIDT Marc Reiner (GER, TM) 174 pts 
 3.HOLLBACHER Lukas (AUT, Husqvarna) 158 pts 
 4. KEJMAR Pavel (CZE, KTM) 158 pts 
 5. GIMENEZ David (ESP, Suzuki) 124 pts 
 6. HERNANDEZ Jose Luis (ESP, Suzuki) 104 pts 
 7. LITA Marius (ROU, Suzuki) 66 pts 
 8. DERIDDER Lionel (BEL, KTM) 59 pts 
 9. TRAISTARU Sorin (ROU, Husqvarna) 36 pts 
 10.KINGELIN ASSERI (FIN, Aprilia) 55 pts.

 

 

Coupe mondial de Trial - Grand Prix de Grande Bretagne sur le circuit de Tong

 

Le pilote Gaël Chatagno et monté sur la 3e marche du podium lors de l'épreuve organisé samedi juste après Jack Price et suivant le pilote Iwan Roberts. Gaël Chatagno à donc fini à la 4e place ce week-end. 

Le pilote français termine donc ce week-end sur une belle 5e place au classement provisoire. 


 

 

La dernière épreuve aura lieu les 3 et 4 septembre sur le circuit de Valchiampo sur le territoire Italien. 

 

 

 

 

 

Le service communication de la FMF. 

 

 

 

Une belle performance week-end pour l'ensemble des pilotes des disciplines qui ont brillées dans ce mondial. Bravo encore à eux pour leur performance rendu ce week-end.- (photo : Jean-Michel Pouget).
Une belle performance week-end pour l'ensemble des pilotes des disciplines qui ont brillées dans ce mondial. Bravo encore à eux pour leur performance rendu ce week-end.- (photo : Jean-Michel Pouget).
Une belle performance week-end pour l'ensemble des pilotes des disciplines qui ont brillées dans ce mondial. Bravo encore à eux pour leur performance rendu ce week-end.- (photo : Jean-Michel Pouget).
Une belle performance week-end pour l'ensemble des pilotes des disciplines qui ont brillées dans ce mondial. Bravo encore à eux pour leur performance rendu ce week-end.- (photo : Jean-Michel Pouget).
Une belle performance week-end pour l'ensemble des pilotes des disciplines qui ont brillées dans ce mondial. Bravo encore à eux pour leur performance rendu ce week-end.- (photo : Jean-Michel Pouget).
Une belle performance week-end pour l'ensemble des pilotes des disciplines qui ont brillées dans ce mondial. Bravo encore à eux pour leur performance rendu ce week-end.- (photo : Jean-Michel Pouget).

Une belle performance week-end pour l'ensemble des pilotes des disciplines qui ont brillées dans ce mondial. Bravo encore à eux pour leur performance rendu ce week-end.- (photo : Jean-Michel Pouget).

Adhésion en ligne ! Nouveau en 2021

 

Court métrage "Off Tack"

Film "Off Tack"

Motocross: vitesse, dévouement, adrénaline. 

Lien sur la vidéo sur Vimeo

Hébergé par Overblog