318 véhicules en lice, dont 144 motos

8800 kilomètres de rallye dont 4000 de spéciales

 

Pour eux, le réveillon du nouvel an aura été synonyme de travail et de préparation. Les 318 équipages du Dakar 2017 s'élancent au lendemain de la nouvelle année pour un périple de 8800 kilomètres en Amérique du sud. C'est à 8 heures locales, soit midi en France que le départ doit être donné. Départ inédit cette année: les participants s'élancent depuis Asuncion au Paraguay, pour une première étape de 454 kilomètres, dont 38,5 de spéciales, jusqu'à Resistencia, en Argentine.

Présenté par les organisateurs comme l'édition "la plus dure" de la période sud-américaine, les équipages vont devoir traverser cinq étapes à plus de 3500m d'altitude.Les pilotes passeront ainsi par la Bolivie, pour 5 étapes dont une journée de repos à La Paz. Une édition qui va littéralement couper le souffle aux 318 équipages, avec un manque d'oxygène qui va mettre les pilotes et leurs machines à rude épreuve. Ils redescendront ensuite en Argentine, avec des températures qui pourraient avoisiner les 50°C.

 

Les pilotes à surveiller

 

En catégorie moto, la plus fournie en termes de pilotes, tous les yeux seront tournés vers l'Australien Toby Price sur KTM, tenant du titre en 2016. Son dauphin Stefan Svitko, lui aussi chez KTM, aura sans doute à coeur de lui ravir la première marche du podium. On regardera aussi du côté du Chilien Pablo Quintanilla, 3ème, avec une belle édition 2016 malgré ses résultats irréguliers comparé aux deux premiers.

Du côté des autos, celui que l'on nomme M. Dakar, Stéphane Peterhansel va essayer d'accrocher une 13ème victoire du rallye. Une victoire qui a écarté la belle performance de Nasser Al Attihah, qui avait fini à la deuxième place. Les yeux seront également tournés vers Sebastien Loeb, qui avait vécu un Dakar 2016 cauchemardesque avec une grosse sortie de route et des ennuis mécaniques.

Le Dakar contribue cette année à repousser les limites du handicap. Après Frédéric Sausset aux 24 heures du Mans, un autre aventurier amputé des 4 membres, Philippe Croizon, s'attaque au rallye grâce à un système de conduite adapté proche d'un joystick. Après avoir relié les 5 continents à la nage, il se fixe un nouvel objectif, rallier Buenos Aires, l'arrivée finale, le 14 Janvier. L'an dernier, 218 concurrents sur les 358 au départ avaient réussi, soit plus de 6 concurrents sur 10. Seront-ils plus ou moins cette année ? Réponse le 14 janvier.

Pilotes, démarrez vos moteurs.

 

Dakar 2017: c'est parti !

 
Les 12 étapes du Dakar 2017
  • 02/01 : Asunción (PAR) - Resistencia (ARG)
  • 03/01 : Resistencia - San Miguel de Tucuman (ARG)
  • 04/01 : San Miguel de Tucuman - San Salvador de Jujuy (ARG)
  • 05/01 : San Salvador de Jujuy - Tupiza (BOL)
  • 06/01 : Tupiza - Oruro (BOL)
  • 07/01 : Oruro - La Paz (BOL)
  • 08/01 : Journée de repos à La Paz (BOL)
  • 09/01 : La Paz - Uyuni (BOL)
  • 10/01 : Uyuni - Salta (ARG)
  • 11/01 : Salta - Chilecito (ARG)
  • 12/01 : Chilecito - San Juan (ARG)
  • 13/01 : San Juan - Rio Cuarto (ARG)
  • 14/01 : Rio Cuarto - Buenos Aires (ARG)
  •  
Plus d'infos sur le rallye Dakar

 

 

 

Le service communication FMF. 

 

Un rallye vraiment exceptionnelle et qui mérite toujours d'être mis en avant ! On tiens à souhaité à tout les pilotes un excellent rallye... (photo Dakar.com).

Un rallye vraiment exceptionnelle et qui mérite toujours d'être mis en avant ! On tiens à souhaité à tout les pilotes un excellent rallye... (photo Dakar.com).

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :