Favori au départ, le team Viltaïs a assumé son statut, en remportant les deux manches des 12 Heures de Magny-Cours.


La Yamaha n°333 n'a jamais cédé la tête de la course lors de la deuxième manche des 12 Heures de Magny-Cours, ce dimanche dans la Nièvre. Le team bourbonnais, engagé sur le championnat du monde d'endurance, en catégorie Superstock, n'a pas laissé de place au suspense, en reléguant les deuxièmes, le team 95 Events, à quatre tours. 

Du côté nivernais, BMRT-3D, cinquième de la première manche, a d'abord joué de malchance, avec un ennui mécanique dés le départ de la deuxième manche, qui les a obligés à partir en queue de peloton.

Le début d'un magnifique remontée, pour terminer troisième, à moins de deux secondes de la deuxième place, après un dernier relais époustouflant de Maxime Bonnot, qui échouait dans la roue du deuxième, alors qu'il comptait plus d'une minute de retard au moment de prendre le guidon. 

 

 

L'écurie du team Viltaïs Racing à réalisé une très belle performance ce week-end. Bravo à eux !

L'écurie du team Viltaïs Racing à réalisé une très belle performance ce week-end. Bravo à eux !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :