Sans avoir pu bénéficier de leur assistance hier soir au bivouac, journée marathon oblige, les concurrents se lancent à l’assaut d’une huitième étape qui est aussi la plus longue du rallye avec 498 km de spéciale. La prudence sera de mise, notamment dans les dunes de haute altitude, à 3 500 mètres au-dessus du niveau de la mer.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :