Le pilote français, deuxième dans la catégorie marathon du dernier Dakar et qui partait deuxième dans la journée d'aujourd'hui, est parvenu à ôter du temps au leader du classement général, Andrea Mancini, et se à seulement à 16 seconds de la tête de file. 

 

(Photo : AP PhotoSport)

 

 

Le froid intense on bien fais souffrir par les participants de la journée hier au vue des conditions de celle-ci, obligeait à l'organisation à retarder dans une heure le démarrage de la carrière par sécurité de cette dernière. Encore on entamait celle-ci avec cinq degrés sous zéro à aux 9 H du matin, ce qui ajoutait récemment une difficulté de plus chaque jour. 

 

Le parcours d'aujourd'hui, enduro, technique et très pierreux, obligeait à être prudent et prudent, parce qu'une chute pourrait perdre du temps et difficilement récupérable, les pilotes se dirigeant sur la carrière vers la zone orientale de la Montagne des Palancares dans la Montagne de Cuenca, au sud-est de la capital de la province et avec 240 Km par en avant. 

 

 

(Photo : Hispania Rally)

 

Celui qui arrachait d'abord c'était le gagnant de la journée hier, d'Andrea Mancini italien, qui savait que son compatriote Procaccin et le français Loïc Minaudier, ils ne pourraient pour le lui de conserver la place du leader. Dans ce qui est de la spéciale avec 74 Km de lutte contre le chrono, c'était déjà le pilote français qui était emmenée le chat à l'eau, bien que celui-ci n'atteigne pas son objectif de lui ôter les 31 seconds que le pilote Mancini italien lui a sortis dans la journée d'hier, ce pourquoi Loïc Minaudier obtenait la victoire. 

 

Quant aux Espagnols il souligne la quatrième place de Julián Villarrubia, ce qui fait ce dernier être maintenu en quatrième place du général à un peu plus de six minutes du leader. 

 

 

(Photo : Hispania Rally)

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :