La FMF demande une politique de Sécurité Routière visant à limiter les accidents et non pas une qui en réduit les conséquences. Voici ce qu'aurait aimé la fédé des motards.

 

 

Restez mobilisés! Pour continuer à enfoncer le clou, la FMF (Fédération des Motards de France) appelle à la manifestation les 14 et 15 avril prochain, point d'orgue des manifestations locales.

 

Outre cet appel la FMF souligne dans un communiqué officiel les différentes mesures qu'elle aurait aimées concernant la Sécurité Routière :

 

Rendre plus accessible le réseau autoroutier (générateur de cinq fois moins d'accident)
Une campagne de sensibilisation vers le partage de la route entre tous, plutôt que de défendre un 80 qui n’aura aucun effet sur ces usagers (motards, scootéristes, cyclistes, piétons en zones urbaines et péri-urbaines).

 


Limiter les disturbateurs au volant tels que les tablettes, les téléphones.


La FMF : "Car contrairement à ce que sous-entendent avec beaucoup de démagogie là encore les défenseurs de cette mesure, nous ne supportons pas que l’on meure sur nos routes ! Nous demandons une politique de sécurité routière qui vise à éviter les accidents, et pas qui tente uniquement d’en réduire les conséquences ! Nous demandons l’application d’un continuum éducatif qui commence très tôt et amène à un réel partage de la route. Nous demandons que l’entretien des routes et la gestion des infrastructures bénéficient de budgets bien concrets, pour retrouver la première place qu’occupait il y a encore peu la France pour la qualité de son réseau routier, dont la dégradation l’a repoussé à la 7ème place européenne !"

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :