" /> Une nouvelle entreprise de location de motos va offrir dans le nord de la France - Fédération des Motards de France
Fédération des Motards de France

Fédération des Motards de France

Site officiel de la Fédération des Motards de France.

Publié le par Le service communication de la FMF

Si la formule existe déjà pour les voitures et les logements, ce n’est pas le cas pour les motos. Du moins pas encore ! Car Gaetan Leleu, motard carvinois, a décidé de créer un site internet, whenbikerdream.com, qui devrait être officiellement lancé d’ici cet été.

 

 

 

 

La moto, c’est la passion de Gaetan Leleu. Et ça, depuis qu’il est gosse et qu’un ami de sa mère l’a emmené faire un tour sur sa 600 Bandit. Il avait 12 ans. À 18, sa première paye lui permet de financer son permis… Qu’il n’aura qu’à 30 ans, l’auto-école ayant déposé le bilan avant qu’il n’obtienne le fameux sésame. Dès lors, il achète sa propre bécane. Et depuis ? «  Je suis un motard sans moto, sourit-il. Pendant dix ans, j’ai tenu la friterie sur le parking du Netto à Libercourt. Avec ce boulot je n’avais plus vraiment le temps d’en faire et puis, ça m’a un peu cassé le dos. Du coup, elle dormait dans le garage…  » Alors qu’il pense la mettre en vente, il la prête à une connaissance. «  Il l’a prise pour un week-end et en revenant, il m’a dit : «Je te la rachète »  . »

 

«  Il avait eu le temps de bien l’essayer, de faire plusieurs bornes avec…  » Parce qu’une moto, «  ça reste un achat plaisir qui coûte cher  ». Mieux vaut ne pas se planter. Et puis, pour beaucoup, ça reste de l’ordre du loisir. «  Je me suis aussi rendu compte, en parlant autour de moi, que des détenteurs de permis moto ne sont pas forcément prêts à en acheter une, soit parce qu’ils ne feraient pas assez de kilomètres avec, soit parce qu’ils ne savent pas où la mettre…  » Bref, il y a là un filon à exploiter.

 

D’autant que des expériences de locations entre particuliers ont déjà fait leur preuve dans d’autres domaines. «  Il existe des sites pour les voitures, les logements, comme Airbnb, et même pour les bateaux mais pas pour les motos. Et les professionnels qui proposent ce type de service sont souvent chers et leurs démarches contraignantes (caution…).  » Il quitte alors sa friterie pour se lancer dans la création d’un site «  pour les motards, fait par des motards et dans l’intérêt des motards  ».

 

« Tout le monde y gagne »


Son nom ? When biker dream. Le principe ? Celui qui souhaite mettre sa moto en location s’inscrit sur le site, poste un descriptif et des photos de sa cylindrée ainsi que sa disponibilité et le tarif à la journée avec, éventuellement, une option de vente. Celui qui veut en louer une, sélectionne la région de sa recherche, les dates, éventuellement un modèle… La transaction se fait directement via le site. Résultat ? «  Tout le monde y gagne : le propriétaire qui récupère un peu d’argent (70 % du prix de la location) et fait rouler sa moto et l’emprunteur qui peut donc conduire la moto qu’il a envie pour pas trop cher. Et tout ça en toute sérénité puisque l’assurance est incluse.  »

Mais le but principal n’est pas mercantile «  parce que ce n’est pas en louant sa moto qu’on va gagner de l’argent, néanmoins, c’est comme ça qu’on peut ne pas en perdre puisque ça peut couvrir une partie de l’entretien  ». Il voit surtout dans ce type de service, qu’il souhaite aussi élargir aux motards dont le deux-roues est adapté à leur handicap, «  les rencontres, les échanges d’expérience  ». D’autant que les motards ont la réputation de former une grande famille !

 

La plateforme Ulule séduite par le projet


Pour l’instant, le site n’est pas encore officiellement lancé. Néanmoins, en tapant http://whenbikerdream.com/ sur internet, vous atterrissez sur ce que l’on appelle une landing page. Entendez par là, une page simple sur laquelle il vous est uniquement proposé de rentrer vos coordonnées mail. Vous êtes ensuite amenés à recevoir une newsletter vous informant des avancées du projet. Une manière, pour Gaetan Leleu de capter une première clientèle potentielle.

 

Et preuve que son idée fait mouche, il compte déjà plus de 300 inscrits et c’est sans compter les quelque 230 followers sur Facebook. Autre indicateur de l’intérêt de son projet : la plateforme Ulule a accepté de le soutenir. Ne lui reste donc plus qu’à peaufiner le dossier pour lancer la campagne de financement participatif. «  L’objectif serait de récolter des sous pour acheter des plugs in, c’est-à-dire des outils informatiques destinés à parfaire le futur site internet, explique le Carvinois. Et c’est surtout une formidable vitrine pour se faire connaître.  »

 

Un site sur lequel bossent deux programmateurs et développeurs informatiques. «  On espère le qu’il sera prêt pour le mois de juin !  ».

 

 

Adhésion en ligne ! Nouveau en 2021

 

Court métrage "Off Tack"

Film "Off Tack"

Motocross: vitesse, dévouement, adrénaline. 

Lien sur la vidéo sur Vimeo

Hébergé par Overblog