Championnat de France des rallyes routiers 2018, Acte 1 : encore un beau rallye, et encore un pour Julien Toniutti ! Sous une météo peu clémente, cette première course de la saison voit surgir quelques nouvelles têtes et progresser certaines autres. Récit.

 

 

 

 

Comme depuis plus de 100 ans, le championnat de France des rallyes routiers est reparti pour une saison ! Et comme de nombreuses année, c’est à La Suze (72) qu’on débuté les festivités 2018 avec la 61ème édition du Rallye de la Sarthe.

 

Cette année s'annonce particulièrement mouvementée dans la chasse à la couronne suprême... Non pas en raison du nombre de prétendants au titre - beaucoup de pilotes habituels sont absents - mais par une jeune génération "kinenveut" qui pointe son nez aux avants postes !

 

Un des absents au départ n’est qu’à moitié excusable : poursuivi par le mauvais sort, Benoît Nimis, le pilote du Club moto  Police nationale (CMPN) a dû déclarer forfait la veille de la course, ayant bêtement chuté quasiment à l’arrêt sur une petite route aussi terreuse qu’humide... Avec une épaule endommagée (après une première couche en Tunisie le mois dernier), il doit se résigner à faire partie de l’assistance pour ses potes...

 

 

Etape de jour


Dès les quatre tours sur le circuit Bugatti, le face à face est attendu entre deux Aprilia Tuono V4 1100 particulièrement affûtées : celle du champion de France en titre Bruno Schiltz, bien décidé à doubler son résultat obtenu en 2017, et celle de Julien Toniutti, motivé pour obtenir un cinquième titre scratch qui lui permettrait de battre le record historique de titres, toujours détenu par le légendaire... Marcus Myself !

 

Mais c'est Fabien Assemat sur sa Yamaha MT-10 (ci-dessous) qui met tout le monde d’accord, en collant plus de 13 secondes à ses poursuivants (respectivement les deux larrons cités plus haut).

 

Fabien, inscrit à cette épreuve en Duo avec sa copine Caroline Gratiot à l'arrière de sa MT-10, risque d’avoir un peu plus de mal pour remporter les spéciales routières : conformément au règlement circuit, il a fait ce premier chrono seul sur sa machine et s'octroie certes une bonne avance, mais rien n’est encore joué !

 

Le temps est... sarthois : gris et pluvieux par averses, ça va glisser sur les spéciales routières ! Mais quand on est rallyman, on sait rouler par tous les temps ! C’est ce que va nous prouver Florent Derrien au guidon de son Aprilia 1000 Tuono n°7, avec le meilleur chrono devant le champion en titre Bruno Schiltz.

 

Durant les spéciales de cette journée, on assiste à l’excellente prestation d’un nouveau venu en rallye routier, l'ancien champion de France d’enduro Luc Breban au guidon d’une Husqvarna 701, qui s’octroit les meilleurs temps des deux dernières spéciales de cette première étape (qui en comptait 5, circuit compris).

 

En Duo, Fabien Assemat  parvient toutefois à conserver un peu de son avance obtenue après le circuit Bugatti et remporte cette première étape du rallye : bravo l’artiste !

 

 

 

Etape de nuit


Après n’avoir repris que 2 petites secondes sur Fabien Assemat au terme de l’étape de jour, mais en ayant perdu une dizaine sur Bruno Schiltz, Julien Toniutti se devait de mettre le paquet cette nuit pour tenter de remporter cette première épreuve du championnat 2018... D'autant qu'il pense aussi à sa participation au prochain Merzouga Rallye, un rallye raid au Maroc auquel il est inscrit au guidon d’une 450 Yamaha en vue de son projet de participation au Dakar 2019, et au prochain TT aux commandes d’une BMW S 1000 RR d’Hélice 69 Dardilly... Un programme chargé pour le rallyman !

 

Mais Julien "le Hibou" Toniutti roule vite la nuit, très vite ! Il parvient à grignoter ce retard de spéciale en spéciale et en remporte 3 sur les 4 de cette fameuse nuit, remportant le rallye en terminant avec plus de 2,5 secondes d’avance sur Bruno Schiltz qui se classe deuxième.

 

"Première course et première victoire au guidon de l’Aprilia Tuono 1100 V4 Factory équipée des nouveaux Michelin Road5 qui m’ont bien aidé sous la pluie dans ces conditions très délicates", se réjouit Julien.

 

On notera la superbe troisième place de l’équipage Duo Fabien Assemat/Caroline Gratiot et on félicitera aussi les petits nouveaux tels que Luc Breban (Husqvarna 701), qui risquent bien de faire parler d’eux cette année.

 

Rendez-vous pour la prochaine épreuve, le 80ème rallye de l’Ain les 16 et 17 juin : restez connectés !

 

Calendrier du championnat de France des rallyes routiers 2018


7 et 8 avril 2018 : Rallye de la Sarthe à La Suze (72)
16 et 17 juin : Rallye de l'Ain à Cerdon (01)
13 et 14 juillet : Rallye du Dourdou à Villecomtal (12)
8 et 9 septembre : Rallye des Coteaux à Mauves (07)
29 et 30 septembre : Rallye des Ardennes à Rocroy (08)

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :