" /> La FMF 32 veut manifesté sur le circuit de Nogaro à l’occasion de l'épreuve de Nogaro - Fédération des Motards de France
Fédération des Motards de France

Fédération des Motards de France

Site officiel de la Fédération des Motards de France.

Publié le par Le service communication de la FMF

Hier en conférence de presse dans le cadre des Coupes de Pâques, André Diviès qui préside notamment la ligue sport auto Occitanie-Pyrénées et le club moto de l'ASA. Armagnac-Bigorre organisatrice du meeting, s'exprimait avec Murielle Larcot et de Jean Poirot, de la FMF 32 (fédération des motards de France).

 

 

 

 

Il a été annoncé qu'à l'occasion du prochain Superbike (le championnat de France moto) qui va se dérouler sur le circuit nogarolien les 28 et 29 avril, «tous ceux, motards ou pas, qui sont contre la limitation à 80 km/h qui va nous être imposée sur beaucoup de routes, rurales notamment, à partir du 1er juillet prochain sont invités à se joindre à nous».

 

Le dimanche 29, alors qu'«un forum anti 80 km/h» se tiendra sur le paddok du circuit, entre 12 heures et 14 heures, «tous les motards (n.d.l.r : le Superbike en attire des milliers à Nogaro) seront invités à rouler sur la piste». Pour faire nombre, «pour démontrer combien cette mesure est anti populaire». Et «sera contre productive» ont assuré les intervenants selon lesquels «elle va mettre au guidon ou au volant» des personnes en colère, excédées.

 

Excédées de «se traîner», excédées «d'être encore et toujous plus, les vaches à lait des radars». Témoignage d'André Diviès : «Si vous me voyez avec une canne c'est parce qu'une automobiliste qui ne roulait pas vite mais qui était… dans la lune, a grillé le stop». Les trois intervenants martèlent que continuer à abaisser la vitesse, c'est augmenter les risques de distraction au volant comme au guidon.

 

La FMF 32 va relayer cet appel à venir à Nogaro «manifester pacifiquement bien sûr», à toutes les antennes départementales (»près de 90») que compte sa fédération nationale. Chaque année à l'occasion du Superbike sur le circuit Paul-Armagnac, c'est la FMF 32 qui gère «la consigne casques» des nombreux spectateurs.

 

Les liens entre elle et le club moto de l'ASA-A.B sont donc anciens. Mais c'est la première fois qu'ils vont être mis au service d'une action revendicative dont MM. Diviès, Larcot et Poirot ont publiquement souhaité «qu'elle soit de grande ampleur, qu'elle suscite un très fort écho».

 

Par ailleurs Jean Poirot annonce que certes les ligues régionales auto/moto de l'ex-Midi-Pyrénées et de l'ex-Languedoc-Roussillon vont ne faire qu'une comme le veut la loi mais que dans la pratique notamment pour des raisons d'éloignement («allez demander vous à un commissaire de piste bénévole de Cauterets, d'intervenir à Alés…»), chacun des deux «anciens» comité va continuer à fonctionner comme avant. Mais «union» il y a au sommet avec présidence tournante assurée par Jean Poirot et son alter ego du Languedoc-Roussillon.

Adhésion en ligne ! Nouveau en 2021

 

Court métrage "Off Tack"

Film "Off Tack"

Motocross: vitesse, dévouement, adrénaline. 

Lien sur la vidéo sur Vimeo

Hébergé par Overblog