2e rendez-vous de la saison pour les pilotes du championnat de France d’enduro ce week-end à Chemillé (37). Une épreuve goupillée par le Moto-Club des Pyramides, deux ans après le « déluge » de 2016. Nul doute que Nationaux et Elites devraient apprécier un parcours revu et une nouvelle spéciale au programme de cette édition 2018.

 

Source photo : Motoverte.com

 


Il y a tout juste deux ans, le jeune Enduro Club des Pyramides réussissait à ramener le Championnat de France d’ Enduro 24MX dans une région Centre Val de Loire qui ne l’avait pas accueilli depuis 43 ans. Un événement, qui, malgré la très grande qualité de son organisation, avait vu sa conclusion gâchée par une météo désastreuse, qui avait conduit à l’arrêt prématuré de la course. Visiblement, la tournure qu’ont pris les événements ce jour là n’a pas découragé l’équipe de passionnés que sont les bénévoles du club, qui se sont à nouveau retroussé les manches afin de pouvoir organiser, dans une semaine, toujours au cœur de la commune de Chemillé-sur-Indrois, la seconde épreuve du championnat. Les pilotes y découvriront une toute nouvelle spéciale sur la commune de Beaumont-village, et un tracé dont les portions les plus remarquables n’avaient pas été empruntées en 2016, et qui seront, de fait, inédites.

 

2e rendez-vous de la saison pour les pilotes du championnat de France d’enduro ce week-end à Chemillé (37). Une épreuve goupillée par le Moto-Club des Pyramides, deux ans après le « déluge » de 2016. Nul doute que Nationaux et Elites devraient apprécier un parcours revu et une nouvelle spéciale au programme de cette édition 2018.


Il y a tout juste deux ans, le jeune Enduro Club des Pyramides réussissait à ramener le Championnat de France d’ Enduro 24MX dans une région Centre Val de Loire qui ne l’avait pas accueilli depuis 43 ans. 

 

La suite de l'article sur le site de Motoverte.com 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :