" /> Ce week-end Brioude accueillera la finale du Championnat de France Enduro - Fédération des Motards de France
Fédération des Motards de France

Fédération des Motards de France

Site officiel de la Fédération des Motards de France.

Publié le par Le service communication de la FMF

Le championnat de France d’enduro devrait s’achever en beauté ce week-end dans l’une des « capitales » de l’enduro français. Tour d’horizon des enjeux…

 

 

 

C’est en effet le MC Brioude, en Auvergne, qui aura la responsabilité d’organiser le round final de ce championnat. Avec à son palmarès l’organisation des ISDE, de 15 championnats de France, 4 championnats d’Europe et de 2 mondial, l’association brivadoise ne manque pas d’expérience. C’est ce savoir-faire et l’inusable motivation des bénévoles qui nous promet un événement exceptionnel. On retrouvera un schéma très apprécié des spectateurs avec un site qui accueillera 2 spéciales et un CH pour un même accès, à quelques kilomètres du départ, et une troisième spéciale tracée dans Brioude, à proximité du paddock.

 

Le profil du parcours : (Elite : 3 tours / Nationaux : 2 tours)

Départ- Paddock A – Brioude (GPS – 45.294513, 3.387230)

 

Spéciale 1 – Les Greizes (GPS – 45.328239, 3.435762) : Spéciale typée extrême, variée avec passages en sous-bois. Durée estimée : 5 minutes.

 

CH1 – (GPS – 45.328239, 3.435762)

 

Spéciale 2 – Les Greizes – (GPS – 45.328239, 3.435762) : Spéciale banderollée, sur une prairie vallonnée. Durée estimée : 6 minutes

Spéciale 3 – Brioude – (GPS – 45.282081, 3.393791): Spéciale banderolée – Durée estimée : 5 minutes

CH2 – Paddock

 

Catégorie E1 :

 

Du coté des E1, Julien Gauthier (Yamaha-B2R) reste, malgré la frayeur qu’il s’est faite à Moirans-En-Montagne, le grand favori pour l’obtention du titre. Sa chute lors de l’avant dernière épreuve a limité son avance à 9 points. Plus de joker pour l’auvergnat qui devra faire preuve d’intelligence sur des terres qu’il connaît bien. Les seuls capables, mathématiquement, de lui barrer la route, sont les jeunes loup de la catégorie. Le premier d’entre eux, Thomas Dubost, pilote officiel KTM et actuel second du provisoire vient de signer sa première victoire en élite. 

 

 

La suite de l'article sur le site de Motoverte.com
 

Adhésion en ligne ! Nouveau en 2021

 

Court métrage "Off Tack"

Film "Off Tack"

Motocross: vitesse, dévouement, adrénaline. 

Lien sur la vidéo sur Vimeo

Hébergé par Overblog