" /> Une finale réussie pour Julien Gauthier ! Champion de France - Fédération des Motards de France
Fédération des Motards de France

Fédération des Motards de France

Site officiel de la Fédération des Motards de France.

Publié le par Le service communication de la FMF

Le Ponot Julien Gauthier a enfin été récompensé de sa persévérance en devenant champion de France Elite 1 d’enduro, dimanche, à Brioude. Le temps fort d’une seconde journée particulièrement favorable aux Auvergnats.

 

 

Un petit mot de félicitation par ici, une tape amicale par là. La famille de l'enduro était presque aussi contente que le principal intéressé. Souvent présenté comme le Poulidor de l'enduro, Julien Gauthier est enfin devenu champion de France Elite 1, la catégorie reine, dimanche, à Brioude, à l'issue d'une finale bien maîtrisée.

 

Le Ponot a donc touché au but, lui qui a terminé six fois deuxième du championnat de France et bien cru que cela ne tournerait jamais en sa faveur. Sa persévérance a fini par être récompensée certes, mais son talent lui a surtout permis d'aller au bout de deux journées compliquées. Ce titre n'a pas été servi sur un plateau au pilote du MC Puy-en-Velay.

 

« J'ai trouvé la journée très très longue et compliquée, dit-il vraiment soulagé. Dans ces conditions, on ressasse beaucoup. Ce matin, j'ai eu du mal à me mettre en place, il y avait de la tension. Sur la première spéciale, je fais une petite erreur qui ne me fait pas perdre trop de temps, mais qui met le doute car je ne gagne pas. Je me suis bien cherché et je suis repassé en mode "attaque" à partir du deuxième chrono ».

 

Une approche de la course qui lui convient nettement mieux. Sur sa Yamaha, Julien Gauthier a en effet repris sa marche en avant, chassé les pensées parasites et retrouvé son mordant. Et les chronos de référence sont tombés. L'Auvergnat a seulement relâché dans le dernier tour en évitant soigneusement de prendre des risques superflus. Le maillot de champion de France ne pouvait plus lui échapper.

 

Quand tous les éléments sont réunis

 

« C'est un accomplissement, poursuit-il Gauthier. Tous les éléments étaient réunis. La mécanique a répondu, on s'est régalé avec le team. Le mental aussi a compté. Cela a été dur de se remettre dedans après les graves blessures de certains pilotes. Cela fait réfléchir ».

 

Si l'Auvergne est une terre d'enduro, Brioude l'a prouvé en mobilisant 252 bénévoles ce dimanche, l'Auvergne est aussi une terre de champions. Après les titres de Justine Martel (Féminines) et Antoine Criq (Néo Elite), le Ponot Enzo Marchal (Nationale E1) a brillé, hier, dans une finale à suspense face à Maelig Bron Fontanaz et un podium complété par Kevin Bard (Brioude) en bronze comme le junior Alexis Beaud (Saugues).

 

Les classements :

 

Elite 1. 1. Gauthier ; 2. Lafont ; 3. Carpentier. Au championnat : 1. Gauthier (MC Puy-en-Velay), 172 points ; 2. Dubost (MC Belleysan), 152 pts ; 3. Miroir (MC haute Lozère), 131 pts.

Elite 2. 1. Vissac ; 2. Larrieu ; 3. Boisset. 1. Larrieu (MC de Saint-Thibéry), 188 pts ; 2. Vissac (ASM de Villebret), 147 pts ; 3. Bellino (MC Var), 145 pts.

Elite 3. 1. Nambotin ; 2. Geslin ; 3. Dumontier. 1. Nambotin (Ouville MC), 200 pts ; 2. Geslin (MC Errobi), 168 pts ; 3. Dumontier (Rouen MC), 152 pts.

Féminines. 1. Berrez ; 2. Chaplot ; 3. Roche. 1. Martel (MC Lozérien), 177 pts ; 2. Berrez (MC Oyonnaxien), 176 pts ; 3. Chaplot (MC de Comteville), 152 pts.

Juniors E1. 1. Espinasse ; 2. Magain ; 3. Passet. 1. Espinasse (Cahors TC), 171 pts ; 2. Magain (Dinant), 156 pts ; 3. Beaud (MC Saugues), 125 pts.

Juniors E2. 1. Declercq ; 2. Le Quéré ; 3. Fargier. 1. Blanjoue (MC Lozérien), 183 pts ; 2. De Clercq (MC Welcome), 155 pts ; 3. Le Quéré (MC Goudelin), 154 pts.

Juniors E3. 1. Debaud ; 2. Abgrall ; 3. Richaud. 1. Debaud (Evasion Motarde), 188 pts ; 2. Abgrall (Kewenn), 182 pts ; 3. Flick, 142 pts.

Nationale E1. 1. Bron Fontanaz ; 2. Marchal ; 3. Fournier. 1. Marchal (MC Puy-en-Velay), 154 pts ; 2. Bron Fontanaz (MC Portusien), 154 pts ; Bard (MC Brioude), 136 pts.

Adhésion en ligne ! Nouveau en 2021

 

Court métrage "Off Tack"

Film "Off Tack"

Motocross: vitesse, dévouement, adrénaline. 

Lien sur la vidéo sur Vimeo

Hébergé par Overblog