Pages

Publié par Le service communication de la FMF

Nos premières alertes sur les graves entraves à la liberté de manifester n’ont pas empêché le vote par l’Assemblée nationale de la loi dite anti-casseurs. Nous continuons donc à dénoncer ces atteintes à la liberté d’expression, sous prétexte d’actions de casseurs que tout permet déjà de prévenir et même de punir !

 

Les signataires de l’appel « Pour la liberté de manifester » ont décidé de poursuivre leur action. A cette fin, ils organiseront à Paris et partout en France des manifestations le samedi 13 avril 2019.

 

Ils réuniront une conférence de presse le 3 avril au siège de la Ligue des droits de l’homme - LDH au 138 rue Marcadet – 75018 Paris (horaire à confirmer).

 

En pièce jointe le communiqué initial des signataires de l’appel.

 

La Fédération des Motards de France est cosignataire de ce communiqué.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :