La troisième épreuve du Championnat de France Pré-Moto3 - Objectif Grand Prix s’est déroulée le week-end dernier sur le circuit de Lédenon dans le Gard.

 

 

Des températures très élevées ont mis à rude épreuve les mécaniques et les pilotes, parmi lesquels Vincent Falcone s’est de nouveau distingué en signant un doublé.

 

Double vainqueur lors du rendez-vous de Nogaro, Vincent Falcone n’a pas mis longtemps à apprivoiser le circuit de Lédenon. Si Elie Rousselot et Bartholomé Perrin ont signé les meilleurs chronos des essais libres 1 et 2 le vendredi, c’est bien Vincent Falcone qui a dominé les essais libres 3 et la séance de qualification.

 

 

Les trois pilotes BeOn Yamaha étaient regroupés en une seconde pour ces essais chronométrés ce qui laissait augurer d’une belle bagarre pour les courses du dimanche. Bartholomé Perrin a pris le meilleur envol de la première manche, mais avant la fin du premier tour, Vincent Falcone s’était déjà emparé de la tête.

 

Enchaînant des chronos très rapides dont un tour plus rapide que le temps de sa pole, Vincent Falcone s’est rapidement mis à l’abri pour filer vers la victoire. Le duel pour les deux autres places du podium entre Bartholomé Perrin et Elie Rousselot a également assez rapidement tourné en faveur du dernier nommé.

 

 

 

 

Antoine Bonnard (Moriwaki MD), leader du classement provisoire, a malheureusement abandonné à quelques tours de l’arrivée à la suite d’un problème mécanique qui l’a également privé de la deuxième manche.

 

 

Une deuxième manche qui n’a pas démarré comme la première puisqu’Elie Rousselot a mené les débats pendant deux tours avant que Vincent Falcone, décidémment intraitable ce week-end ne parvienne à le déborder au troisième tour pour enregistrer une quatrième victoire consécutive. 

 

 

La suite de l'article sur le site de la FFM 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :