C’est dans les Alpes-Maritimes et plus précisément dans la station de ski de Auron que va pouvoir enfin débuter le Championnat de France de Trial 2020. Une épreuve qui comptera deux manches, la première le samedi 29 août, la seconde le lendemain.

 

 

Cette épreuve sera la première des trois inscrites à un calendrier bien sur réduit du fait de l’apparition de la Covid-19. 5 manches répartis sur 3 week-end à Auron, La Bresse et Le Revest constitueront un calendrier fourni compte tenu des difficultés sanitaires.

 

C’est le Moto-Club de la Gaude qui a la charge d’organiser cette première épreuve dans un contexte qui va le contraindre à prendre des mesures sanitaires rigoureuses.

 

Pour ce qui est du sportif, on peut penser que dans la catégorie reine, ils seront trois à vouloir détrôner le tenant du titre Benoit Bincaz (Beta). Le premier des trois est son dauphin de la saison dernière, Alexandre Ferrer qui a choisi de changer de marque de moto (TRRS) pour se remotiver.

 

Téo Colairo a lui aussi changé de marque (Sherco) dans la même optique, on verra s’ils ont fait le bon choix. Enfin le tout jeune Hugo Dufrese (Vertigo) en a fini avec ses problèmes de santé qui l’ont écarté l’année dernière des compétitions il espère bien démontrer dès cette année toutes ses capacités.

 

La suite de l'article sur le site de la FFM

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :