Dakar 2021 : Portrait des pilotes motos Français  - Guillaume Barthelemy (KTM)

« IL Y AURA BEAUCOUP D’ÉMOTION »

 

À la ville, Guillaume Barthelemy est en charge de la mise en relation entre des sociétés et des bailleurs à Paris. Un autre monde comparé à ce qui l’attend en janvier avec la découverte des pistes du Dakar. Pour y parvenir, finies les joies de la vie parisienne, les sorties entre amis et les week-ends festifs. Confinement oblige, c’est dans sa cave, aménagée en salle de sport, qu’il s’astreint à des séances d’1h30 tous les matins. Cette détermination à participer au Dakar, Guillaume la cultive depuis ses jeunes années en enduro. Vice-champion de Normandie de la discipline, il découvre le rallye raid au Maroc en 2017 et y retourne les deux années suivantes. 

 

Si ses parents ont été sceptiques à propos de cette passion, ils ont fini par lui faire confiance, confortés par l’expérience acquise par leur fils. Guillaume, proche de Julien Pailloux qui dirige la structure Team RS Concept, a la chance d’être parrainé par Xavier de Soultrait, l’un des meilleurs pilotes français du Dakar. Le trentenaire, qui ne cache pas son appréhension avant de s’élancer, fera tout pour résister à l’enchaînement des étapes et pour aller au bout de sa première aventure en Arabie Saoudite.

 

« Être au départ, c’est déjà une première victoire et je suis sûr qu’il y aura beaucoup d’émotion. Il s’agit d’un très grand défi personnel. Il faut s’entraîner dur, trouver les sponsors, s’entraîner et jongler en permanence entre le métier et la passion... C’est énormément de sacrifices. J’ai la chance de faire un métier avec beaucoup d’adrénaline donc je ne serais pas trop perdu… J’ai un peu peur des premières étapes et je vais tout faire pour passer la première semaine le mieux possible et m’améliorer sur la durée. Au début, mes parents ont eu du mal à accepter que j’aime le rallye raid à cause du danger mais le fait d’avoir fait quelques rallyes les a rassurés. Mais je ne vais pas débrancher mon cerveau, je vais y aller patiemment et puis j’ai la chance d’être très bien entouré, notamment par le Team RS Concept. De toute façon, personne ne peut aller à l’encontre des rêves de quelqu’un ! »

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :