" /> Dakar 2021 : Portrait des pilotes motos Français - Stéphane Darques (Yamaha) - Fédération des Motards de France
Fédération des Motards de France

Fédération des Motards de France

Site officiel de la Fédération des Motards de France.

Publié le par Le service communication de la FMF
Dakar 2021 : Portrait des pilotes motos Français  - Stéphane Darques (Yamaha)

« JE NE PENSAIS PAS AVOIR LE NIVEAU »

 

Comme chaque année, le contingent de pilotes venus du Nord de la France s’annonce conséquent au Dakar. Il y a toujours pour figure emblématique le pilote Yamaha Adrien Van Beveren mais aussi de nombreux pilotes amateurs. Et un nouveau visage les a rejoints : Stéphane Darques. Lui aussi devait participer à un week-end entre tous les pilotes nordistes, avant que cet événement ne soit annulé à cause de la propagation du Covid-19. Mais cela n’a pas empêché Adrien Van Beveren d’aider, de distiller ses conseils et d’évoquer les aspects à connaître auprès de Stéphane. 

Ce dernier, chef de chantier la semaine et pilote le week-end, a dû mal à expliquer d’où vient cette passion pour la moto. Mais dès qu’il a eu le permis, Stéphane a multiplié les challenges d’abord sur route, notamment au GS Trophy, puis tout terrain. Au cours de ses trails, il rencontre Gérard Tilliette et Thierry Pick, qui ont tous les deux connu les joies du Dakar. Et en les écoutant, Stéphane se laisse séduire et se dit que lui aussi peut tenter l’aventure. Et il a hâte de la découvrir !

 

« Je ne sais même pas d’où vient cette passion. La seule chose que je peux dire c’est que dès que j’ai pu avoir mon permis moto, je l’ai eu ! J’aime beaucoup me fixer de nouveaux challenges, d’abord sur route puis en tout terrain. Quand j’ai rencontré Gérard Tilliette et Thierry Pick, le Dakar me faisait rêver mais je ne pensais pas avoir le niveau. Et puis je me suis dit que s’ils avaient pu le faire, je pouvais le faire aussi. Bien sûr j’appréhende un peu le rythme, l’enchaînement des étapes, la lecture du roadbook… Le rallye d’Andalousie a été précieux pour acquérir de l’expérience. J’ai la chance qu’Adrien (Van Beveren) habite à 5 km de chez moi donc ça facilite pour avoir des conseils. Mais moi, je ne pars pas pour gagner, je sais que je ne suis pas capable. Ce que je veux, c’est terminer ! »

Adhésion en ligne ! Nouveau en 2021

 

Court métrage "Off Tack"

Film "Off Tack"

Motocross: vitesse, dévouement, adrénaline. 

Lien sur la vidéo sur Vimeo

Hébergé par Overblog