Toby Price (KTM) a remporté la première étape de l’édition 2021 du Dakar, tracée entre les villes de Jeddah (Arabie Saoudite) et Bisha devant Kevin Benavides (Honda) et Matthias Walkner (KTM), les deux hommes arrivant respectivement 31" et 32" derrière le vainqueur du jour. En tête sur près de la moitié des 277 kilomètres chronométrés, le Français Xavier de Soultrait (Yamaha) se classe finalement sixième. Le tenant du titre et vainqueur du prologue de la veille Ricky Brabec (Honda) perd lui très gros, il termine à plus de 18 minutes.

 

 

Et de 13 pour Toby Price. Le pilote australien remporte la première étape du Dakar, sa treizième en carrière sur le célèbre rallye-raid. Le double vainqueur de la compétition a fait la différence à la mi-course sans que personne ne puisse finalement lui contester la victoire. « C’est seulement la première étape, mais c’était assez difficile en navigation. Je me suis un peu perdu juste à 7 kilomètres de l’arrivée. J’ai mis un peu de temps à retrouver mon chemin, mais c’est une bonne journée", se satisfait le vainqueur du jour qui reste malgré tout prudent pour la suite. "Je pense qu’il y aura beaucoup de changements dans les classements cette année. Il faut rester calme et faire ce qu’il faut pour que ça fonctionne. »

 

L’Argentin Kevin Benavídes, deuxième à 31", termine lui une seconde devant un autre ancien vainqueur, Matthias Walkner (KTM), à 32". L’Autrichien prend in extremis la troisième place après avoir repris plus de trois minutes sur son coéquipier et vainqueur du jour dans la dernière partie de la spéciale chronométrée.

 

Côté français, Xavier de Soultrait (à 4'35") avait démarré cette étape sur les chapeaux de roues. Le pilote Yamaha caracolait en tête des trois premiers intermédiaires avant d’être progressivement distancé. Les deux minutes perdues dans les cinquante derniers kilomètres lui ont coûté sa place sur le podium du jour. Le pilote de 32 ans peut nourrir des espoirs pour la suite.

 

Brabec déjà distancé

 

L’Américain Ricky Brabec qui s’élançait le premier de Jeddah à la suite de sa victoire sur le prologue de samedi a dû faire avec une piste vierge, sans traces d’autres concurrents. Il semble avoir eu des difficultés pour trouver sa route, ce qui lui a coûté beaucoup de temps. Le tenant du titre a perdu 18 minutes et 32 secondes sur Price. 

 

Déjà une belle complication devant lui pour réaliser le doublé. "Le road-book était très difficile aujourd’hui, a réagi le pilote Honda à l'arrivée. "Après un bon prologue, c’est presque impossible de faire une belle étape en ouvrant la piste. Je savais que j’allais perdre du temps, mais ce n’est que le début. Il reste encore 11 étapes ce n’était qu’une petite journée."

 

Autres perdants de cette première étape, le Chilien Pablo Quintanilla (Husqvarna), deuxième de l’an passé et l’Espagnol Joan Barreda Bort (Honda), deuxième du prologue de la veille. Ils ont tous deux perdu plus d’un quart d’heure sur le vainqueur du jour.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :